Coinceur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En escalade, un coinceur est un système constitué d'une ou plusieurs pièces généralement métalliques, que l'on peut coincer dans une fissure ou une anfractuosité du rocher pour constituer un point d'ancrage. Ce point d'ancrage peut servir de point de protection dans une longueur (en escalade libre) ou de progression (en escalade artificielle), ou bien servir à constituer un relais. On distingue les coinceurs mécaniques, à cames ou actifs, des coinceurs non-mécaniques ou passifs (aussi appelés nuts, câblés ou simplement coinceurs). Pouvant se placer et se retirer relativement facilement d'une seule main, et n'endommageant pas le rocher, ils se distinguent des pitons, plantés (et éventuellement retirés) au marteau, et des pitons à expansions et broches scellées, placés à demeure.

Il existe divers types de coinceurs :

Coinceur facile à poser et polyvalent. Il s'agit d'un coinceur pourvu de cames: on compresse, on place le friend dans la fissure et on relâche, les cames se mettent en place sur le rocher. Plus on tire sur le friend plus il se verrouille.

  • Le bicoin ou coinceur à câble :

Coinceur simple, très couramment utilisé. Constitué d'un morceau de métal biseauté, il suffit de le placer dans une fissure et de tirer dessus pour le fixer. Il est tout particulièrement utilisé dans le calcaire.

Ce type de coinceur, similaire au bicoin, a une forme hexagonale concave. Il s'adapte généralement à des fissures plus grosses que ce dernier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]