Clémence DesRochers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Clémence Desrochers)
Aller à : navigation, rechercher
Clémence DesRochers
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Nationalité
Activités
Site web
Palmarès
Distinction

Clémence DesRochers (née le à Sherbrooke au Québec) est une actrice, scénariste, écrivaine, chanteuse, et humoriste québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Sherbrooke en 1933, Clémence DesRochers est la fille du poète Alfred DesRochers.

À l'âge de 17 ans (en 1950), elle s'établit à Montréal, où elle fait partie de la troupe de la Roulotte de Paul Buissonneau. C'est à ce moment qu'elle entre au Conservatoire d'art dramatique de Montréal. Son premier contrat à la télévision sera dans la série Rodolphe en 1956.

En 1957, elle fait ses débuts au Cabaret Saint-Germain-des-PrésMontréal) aux côtés de Jacques Normand.

Elle fut l'une des fondatrices du regroupement Les Bozos, formé en 1959.

Sa comédie musicale Le vol rose du Flamant (1964), qui fait l'objet d'un disque après avoir été portée à la scène, ouvre la voie à un nouveau genre qui en inspirera plus d'un, Michel Tremblay en tête.

En 1969, Clémence DesRochers crée au Les Girls au Patriote à Clémence. En plus d'en faire partie elle-même, les autres comédiennes du spectacle étaient Paule Bayard, Louise Latraverse, Diane Dufresne et Chantal Renaud. Par la suite, le spectacle fut présenté dans d'autres salles de spectacles, dont la Place-des-Arts, et partit en tournée un peu partout au Québec.

Elle jouera plusieurs rôles à la télévision de Radio-Canada, dont Rodolphe, La famille Plouffe, la Côte de Sable, le Pain du jour et Grujot et Délicat.

En plus d'avoir participé à des dizaines de spectacles d'humour, de théâtre, de mise en scène, Clémence Desrochers reçoit en 2001 la médaille de Chevalier de l'Ordre National du Québec. Après avoir fait ses adieux à la scène en 2008, elle reçoit le Prix de la Gouverneure Générale pour les arts de la scène de la réalisation artistique en 2009.

Le fonds d'archives de Clémence DesRochers est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le monde sont drôle, Nouvelles, suivies de La Ville depuis, Éditions Parti-Pris, 1966
  • Sur un radeau d'enfant, Poèmes, monologues, chansons, Éditions Leméac, 1969
  • Le rêve passe, Théâtre, collection « Répertoire québécois » Éditions Leméac, 1972
  • La Grosse Tête, Poèmes, monologues, chansons, Éditions Leméac, 1973
  • J'ai de p'tites nouvelles pour vous autres, Nouvelles et dessins, Éditions de l’Aurore, 1974
  • Le monde aime mieux...Clémence DesRochers, Poèmes, chansons, monologues, nouvelles, théâtre, Les Éditions de l’Homme, 1977
  • Le choix de Clémence dans l'oeuvre d'Alfred DesRochers, Textes choisis, Les Presses Laurentiennes, 1981
  • Les Plus belles chansons de Clémence, Cahier de partitions musicales de douze chansons, Éditions Chant de mon pays, 1983
  • Veux-tu encore de ce jardin?, en collaboration avec Benoît Simard, Poésie, 1983
  • Le réticule tue, Livre-objet en collaboration avec Françoise Lavoie, avec le concours de sept autres artistes et de Clémence DesRochers (pour les textes)
  • J'haï ça écrire, Poèmes, monologues, chansons et dessins, Éditions Trois, 1986
  • Tout Clémence, Tome 1, Les écrits de 1957 à 1974, VLB éditeur, 1995
  • Tout Clémence, Tome 2, Les écrits de 1974 à 1994, VllB éditeur, 1995
  • Nos mères, Poésie et illustrations, Les éditions du Lilas, 2001
  • Le petit Clémence illustré, Poésie et illustrations, Les éditions du Lilas, 2002
  • Les animaux de mon rang, Poésie et illustrations, Les éditions du Lilas, 2002

Discographie[modifier | modifier le code]

1958 :   2 disques 45 tours (et 78 tours) donnent à entendre ses premiers monologues.

1959 : Labrecque / DesRochers / De Courval (London, MB-3, Compilation): L'enfant de Marie; Les enfants de ma sœur.

1962 : Clémence Des Rochers, volume 1 (33 tours), chansons et monologues (1962, Sélect, 298.047) Face A : Chansons: Tais-toi; Just pretending; La danseuse espagnole; En quête; La vie d'factrie; La soirée de chez nous; Face B : Monologues: L'Achalant qui passe; La ballade de mes amours; Ah! que j'aurais le goût; L'art d'être femme; Fra-Gio-Gio-Fragetti.

1964 : Le vol rose du flamant (33 tours) chansons (RCA Victor, PCS-1024). Face A : Le vol rose du flamant (Tous les artistes); C'est moi, Roberta (Denise Filiatrault); Ti-Loup est mort (Olivier Guimond); Récitatif des arrivants (Tous les artistes); Le Gigueur de ville (Tous les artistes); La routine de Maurice EmCi (Jean Besré); Souvenirs de voyage (Jean-Pierre Masson); Au prix du gros (Jacques Desrosiers); La cigarette-girl (Clémence DesRochers); Last call (Jean-Pierre Masson et Jacques Desrosiers); Face B : Chanson d'amour de Roberta (Denise Filiatrault); Blues de Greta (Monique Lepage); Amour sans humour (Roger Joubert); Humour sur l'amour (Clémence DesRochers); Don d'amour (Denise Filiatrault); Twist contre Maurice (Clémence DesRochers, Roger Joubert); Berceuse (Janine Sutto).

1965 :   Clémence... sans pardon (33 tours), chansons et monologues, enregistré en public (Gamma, GM-104). Face A : Gigi-la-lanterne; L'Oiseau rare; La Ville depuis; La Robe de soie; Avant; La Tourist’s Girl; Les noces. Face B : Le bouchon chanceux; L'homme de ma vie; Deux femmes; Les Demoiselles Célestes; Les Jeudis du groupe.

1971:   La belle amanchure (33 tours), revue enregistrée en public. Avec Françoise Lemieux et les Baronets : Pierre Labelle et René Angelil (Tremplin, TNL.2001). Face A : Si nous sommes ensemble; La Partie de cartes; C'est fini nous deux (monologues): L'Intellectuel et la "Bonne Mouman"; Vivianne et Moi; La Mystique et la Jalouse; Tout l'monde m'aime; Face B : Fragilité; Le Jour de gloire; Mina la victime; Chanson de fin de journée; L'Heureux divorcé; Finale.

1973 :  Il faut longtemps d’une âpre solitude pour assembler un poème à l’amour (33 tours), poèmes, monologues et chansons (Polydor, 2424.087). Face A : Les bottes à semelles hautes; Yvanna la frotteuse; Le Gant de crin; Quelques jours encor; Les Demoiselles célestes; La Vie d'factrie; Face B : Ousqui sont tout’s?; Le Géant; Faut que tu fesses ta vie ou Gérard, Gérard; J'y pense; Le Géant (reprise musicale).

1975 : Je t’écris pour te dire (33 tours), (Franco, FR-790). Face A : Le beau voyage [monologue]; Je t'écris pour te dire; Ta chanson d'amour; La Chaloupe Verchères; L'Homme de ma vie; Face B : Enquête; Doux Nid d'amour; Quelques jours encor; Lettre d'amour et de lune [monologue]; Je ferai un jardin. 

1975 : Comme un miroir (33 tours), monologues et chansons (Franco, FR-793). Face A : Monologues: L'Année de la femme (L’A. de la F.); La Violente; Adrienne-la-moyenne; La Topless. Face B : Chansons: La Femme-Accordéon; Le Tablier blanc; Galeries d'Anjou; Full Day of mélancolie; L'Amante et l'Épouse; Le monde aime mieux… Mireille Mathieu. 

1977 : Mon Dernier Show (33 tours), album double enregistré en spectacle (Franco, FR-41001). Premier Disque / Face A : Ouverture musicale; Un sujet délicat; Connaissez-vous le nom des fleurs?; La Tantine Normande; Hommages; Premier Disque / Face B : L'Acheteuse; Ton départ; Mon horaire; Deuxième Disque / Face A : On a eu un bien bel été; La jeune femme snob; La maison neuve; Petit Poodle, adieu!; Deuxième Disque / Face B : Le chic Marcel; La Strip-Thèse; Full Day of mélancolie; La Traditionnelle Chanson.

1981 :  Les Chansons des Retrouvailles (33 tours), chansons, (Éditions Galoche, 001). Face A : Moi, c'est le sport; C'est toujours la même chanson que je chante…; La Gigue des perles rares; Où sont les enfants ?; La Chatte surprise; Face B : L'Hymne à la bière; La grosse Raymonde; Madame Bricole; Vous étiez si belle; Deux vieilles.

1983 : Plus folle que jamais (33 tours) Monologues et chansons (Éditions Galoche, EG-002). Face A : Ouverture; J'haï écrire!; Ma maison dans la M.I.U.F.; Pour le prix qu'on paye; Olive et Ettie; Le Voyage de poche; Face B : La Surprise-Party; Valentine et la publicité; Mon Self-Portrait; La vieille rockeuse.

1997 : Clémence presqu'intégrale (Fonovox, VOX 7905-2, Compilation). Disque 1 : Ce que toute jeune débutante... (1958 à 1974); Disque 2: Comme un miroir; Mon dernier show (1975 à 1977); Disque 3: Les Retrouvailles (1980); Disque 4: Plus folle que jamais (1983); Disque 5: Le Derrière d'une étoile (1985); J'ai show! (1989); De retour après la (méno)pause (1993)

1997 : Le meilleur de Clémence (Fonovox, VOX 7946-2, Ce que toute jeune débutante devrait savoir; Le Gant de crin; L'Acheteuse; Le Retour de Valentine; Le Voyage de poche; Le Club Med; La Partie de Scrabble; Le Voyage à Boston. 

2003 : De la Factrie au Jardin Chansons (Éditions Galoche, EG1002). La Vie d'factrie; La ville depuis; Full Day of Mélancolie; Deux vieilles; Pour le moment; L'Homme de ma vie; Vous étiez si belle; Où sont les enfants; Le Lac en septembre; Midi à Georgeville; La grosse Raymonde; On a eu un bien bel été; Le Doux vent d'été; La Chaloupe Verchères; Je ferai un jardin. (Nouveaux enregistrements)

2005: Mes "classiques" en public (Éditions Galoche, EG1003). La Dernière fois; Les Jeudis du groupe; La Robe de soie; La Jaquette en papier; La Chaloupe Verchère; L'Homme de ma vie; La Topless; Ma première paye; Moi c'est le sport; Gérard, Gérard; Deux vieilles; Le Lac en septembre; Le Gant de crin; La Danseuse espagnole; Y mouille tout le temps; Un sujet délicat; Ida et Emma au centre d'écueil; Je ferai un jardin; La Ménopause.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme actrice[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

La chanteuse Renée Claude rend un vibrant hommage à Clémence DesRochers en 1980 en donnant un spectacle regroupant les plus grands succès de Madame DesRochers, spectacle qui s'intitule Moi c'est Clémence que j'aime le mieux. Le succès étant au rendez-vous, Renée Claude grave un album des chansons de Clémence l'année suivante, en 1981, et elle ne cesse depuis de remonter sur scène afin de représenter le fameux spectacle tant en demande.

Fabienne Thibeault et la chanteuse française Jacqueline Dulac ont aussi des chansons de Clémence dans leur répertoire respectif.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fonds Clémence DesRochers (P851) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]