Cité des télécoms

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cité des télécoms
Cité des télécoms, Parc du Radôme, Pleumeur Bodou (9).jpg
La Cité des télécoms et le Radôme
Informations générales
Ouverture
1962 par Charles De Gaulle
Surface
3000 m² d'expositions + Radôme de 64 m de diamètre
Site web
Collections
Collections
PB1 (Antenne-cornet sous le Radôme)
Bâtiment
Protection
Patrimoine du XXe s.
Label Tourisme et Handicap (d)
Classé MH ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Région
Bretagne
Commune
Pleumeur-Bodou
Adresse
Parc du Radôme
22560 Pleumeur-Bodou
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Côtes-d’Armor
voir sur la carte des Côtes-d’Armor
Red pog.svg

La Cité des télécoms est un parc français consacré aux télécommunications, des débuts à nos jours.

Elle est située sur la commune de Pleumeur-Bodou en Bretagne et fait partie de la fondation Orange depuis 2006.

D'une superficie de 3 000 m2, le centre d'exposition a été construit en 1991 et accueille chaque année environ 80 000 visiteurs[1].

Activités[modifier | modifier le code]

Ce centre d'exposition propose :

  • des expositions temporaires renouvelées tous les 2 ans (2018 : L'espace, quelle histoire / 2019-2020 : La voix).
  • des animations avec des médiateurs scientifiques pour le grand public et les groupes (scolaires, jeunes, adultes...) : GPS Connect, programmation robots, visites guidées...
  • des expositions permanentes sur l'évolution des télécoms (les pères fondateurs, la télégraphie, cale d'un ancien navire câblier, une maquette du Léon Thévenin, la fibre optique...).
  • le Radôme géant de 50 mètres de haut, 64 mètres de diamètre et 200 mètres de circonférence. Il a été classé en l'an 2000 au titre des monuments historiques et labellisé « Patrimoine du XXe siècle »[2]. Il abrite l'antenne de télécommunication (PB1) qui a permis la première expérience de mondovision avec la transmission vidéo en direct entre les États-Unis et l'Europe en 1962.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]