Aller au contenu

Jeannot Painchaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jeannot Painchaud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Artiste de cirque, directeur de cirqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Jeannot Painchaud est le président et chef de la création du Cirque Éloize.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeannot Painchaud est né à Montréal, au Québec, le .

Il grandit aux Îles de la Madeleine où il débute l’improvisation théâtrale[1].

En , Jeannot Painchaud se rend dans la baie de Gaspé à l’occasion du 450e anniversaire de l’arrivée de Jacques Cartier au Canada où trente-six grands voiliers avaient jeté l’ancre avant de gagner Québec. Il assiste par hasard au premier spectacle sous chapiteau du Cirque du Soleil. Un moment qui change pour toujours le cours de sa vie[2]. Cet événement l’amène à visiter l’École nationale de cirque de Montréal où il entreprendra par la suite une formation professionnelle en cirque contemporain avec spécialisation en bicyclette artistique.

C’est à l’École nationale de cirque de Montréal qu’il rencontre Daniel Cyr et cinq autres madelinots (Jano Chiasson, Robert Bourgeois, Damien, Alain et Sylvette Boudreau) qui deviendront, avec lui, les protagonistes du premier spectacle éponyme du Cirque Éloize.

En tant qu’artiste de cirque, il performe en tournée dans les spectacles Fascination du Cirque du Soleil, Cirque Éloize et Excentricus. Il donne en parallèle des performances en tant qu’amuseur public.

Le , il fonde le Cirque Éloize[3] avec Daniel Cyr et Claudette Morin. Il en devient le président et directeur artistique. Depuis , il est président et chef de la création. Il est aussi directeur artistique de nombreux spectacles du Cirque Éloize.

En 2003, il fonde le premier festival de cirque en Amérique du Nord : La Semaine des Arts du Cirque aux Îles-de-la-Madeleine.

En 2006, il est responsable des numéros acrobatiques de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d'hiver de Turin en Italie.

De 2009 à 2013, il préside le conseil d’administration d’En Piste, le regroupement national canadien des arts du cirque[4].

À l’invitation de la directrice et conservatrice en chef, Nathalie Bondil, il est l’un des vingt artistes participant à l’exposition Big Bang : carte blanche à la créativité présentée au Musée des Beaux-arts de Montréal du au [5].

Il assure la direction artistique de l’exposition Paris en Scène 1889-1914 présentée de à au Musée de la civilisation de Québec[6]. L’exposition mérite le « Prix Excellence – Groupe institutionnel » attribué par la Société des musées québécois[7].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

En 1992, il remporte la médaille de bronze au Festival du Cirque de demain de Paris pour son numéro de bicyclette artistique.

En , il devient le quatorzième Québécois à recevoir le prestigieux prix Samuel-de-Champlain[4],[8].   

En 2012, il reçoit le UCDA Krider Prize for Creativity à Montréal[9].

Le , Jeannot Painchaud est nommé chevalier de l’Ordre national du Québec[10],[11].   

Le , il est fait membre de l’Ordre des arts et des lettres du Québec[12].   

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vanessa Guimond, « Éloi Painchaud au Cirque Éloize », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Jeannot Painchaud, l’horizon à perte de vue », Portail officiel des Îles de la Madeleine,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Cirque Eloize, tous en selle ! », sur parismatch.com,
  4. a et b « Plan d´action 2007-2017 - Jeannot Painchaud », sur ville.montreal.qc.ca (consulté le )
  5. Isabelle Paré, « Carte blanche à la créativité au Musée des beaux-arts de Montréal - Big Bang: la collection du musée revue par 20 artistes », sur Le Devoir, (consulté le )
  6. « Paris au Musée de la civilisation », sur Radio-Canada.ca, (consulté le )
  7. « Une exposition du Musée de la civilisation remporte un Prix de la SMQ : Communiqués de presse : MCQ.org », sur www.mcq.org (consulté le )
  8. Communiqué officiel: http://www.prixsamueldechamplain.org/cp-2011.pdf
  9. (en-US) « 2012 Krider Prize for Creativity », sur www.ucda.com (consulté le )
  10. « Jeannot Painchaud : Chevalier de l'Ordre du Québec! - CFIM », CFIM,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Jeannot Painchaud - Ordre National du Québec », sur www.ordre-national.gouv.qc.ca, (consulté le )
  12. « Vingt ambassadeurs culturels québécois seront honorés de l’Ordre des arts et des lettres du Québec en 2018 », sur CALQ (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]