Chris Robshaw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chris Robshaw
Description de l'image Chris Robshaw 2013 (cropped).jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Christopher Denis C. Robshaw
Naissance (30 ans)
à Redhill (Angleterre)
Taille 1,88 m (6 2)
Position Troisième ligne aile
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2005- Drapeau : Angleterre Harlequins 225 (100)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2009- Drapeau : Angleterre Angleterre 51 (10)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 16 février 2016.

Christopher Denis C. Robshaw dit « Chris Robshaw », né le à Redhill (Angleterre), est un joueur international anglais de rugby à XV évoluant au poste de troisième ligne aile (1,88 m pour 110 kg). Il joue avec le club des Harlequins en Premiership depuis 2005, ainsi qu'en équipe d'Angleterre depuis 2009.

Il fut notamment le capitaine du XV de la Rose du Tournoi des Six Nations 2012 à la Coupe du monde 2015 en Angleterre. Il a également remporté le Tournoi des Six Nations 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts avec les Harlequins et premières sélections avec l'Angleterre (2006-2010)[modifier | modifier le code]

Chris Robshaw fait ses débuts au rugby à XV à l'âge de sept ans avec l'équipe de Warlingham RFC[2] tout en suivant ses études à la Cumnor House School. Il rejoint ensuite l'école de Millfield et devient capitaine de l'équipe première de rugby[2]. Ses bonnes prestations lui permettent de rejoindre l'équipe d'Angleterre des moins de 18 ans[3]. Il s'engage alors avec l'équipe londonienne des Harlequins avec qui il commence une carrière professionnelle. Il joue son premier match le en RFU Championship (à l'époque National Division One) contre le Birmingham and Solihull Rugby Football Club à qui il marque deux essais[2]. Cette même année, il est sélectionné avec l'équipe d'Angleterre des moins de 21 ans pour jouer le Tournoi des Six Nations et la Coupe du monde.

Il fait ses débuts en Premiership lors de la saison 2007-2008 lors du match contre les London Irish s'inscrivant dans le cadre du London double header[2]. Rapidement, il devient un titulaire indiscutable des Harlequins grâce à un niveau de jeu en progression constante. Il réalise une très bonne saison en 2008-2009 : il atteint les play-off avec son club et est élu meilleur joueur de la saison[4]. Sa belle saison est récompensée par une sélection dans le groupe des internationaux anglais devant affronter les Barbarians et l'équipe d'Argentine[5]. Il honore donc sa première cape le contre les Pumas.

Champion d'Angleterre et capitaine du XV de la Rose (2011-2014)[modifier | modifier le code]

En 2011, à la suite d'une coupe du monde en demie teinte du XV de la rose, le nouveau sélectionneur Stuart Lancaster rajeunit son effectif et intronise Robshaw capitaine, en dépit de sa relative inexpérience. L'Angleterre, tenante du titre mais annoncée mal en point, finit le tournoi à la seconde place, battant la France à Paris et ne s'inclinant que face au pays de Galles, qui terminera vainqueur de l'édition auréolé du grand chelem.

Il remporte le Championnat d'Angleterre 2011-2012, la finale est gagné contre Leicester Tigers 30-23, il marquera même un essai à la 56e minute. En décembre 2012, l'Angleterre menée par Robshaw inflige à la Nouvelle-Zélande une défaite historique à Twickenham. Les All Blacks s'inclinent pour la seule fois de l'année, sur le score sans appel de 38 à 21.

Il marque son premier essai avec l'Angleterre lors de la victoire 20-13 contre l'Australie en test match le 2 novembre 2013. Il marque son deuxième essai contre l'Italie lors de la dernière journée du Tournoi des Six Nations 2014.

Saison décevante en championnat et première Coupe du monde ratée (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Robshaw plaque Matt Hopper avec les Harlequins

Lors du Tournoi des Six Nations 2015 il joue tous les matchs en entier. L'Angleterre gagne son premier match de la compétition face au pays de Galles sur le score de 21-16, match durant lequel il plaque à 26 reprises. Lors de la dernière journée, l'Angleterre doit battre la France par 27 points d'écart pour remporter le tournoi, le score final sera 55-35 pour les Anglais, il manque donc 7 points pour remporter le tournoi, c'est donc l'Irlande qui sera championne d'Europe.

En club, il termine la saison à la 8e place ce qui fait que les Harlequins ne sont pas qualifiés pour la prochaine coupe d'Europe. En Coupe d'Europe, les Harlequins se retrouve dans un groupe avec le Leinster, les Wasps et Castres. Les Harlequins termineront 3e du groupe et ne sont donc pas qualifiés pour les quarts de finale

Il est le capitaine de l'Angleterre pour la Coupe du monde 2015. Le match d'ouverture sera remporté par les Anglais face au Fidji 35-11. Le deuxième match est un choc face au pays de Galles, longtemps l'Angleterre a mené mais elle craquera à la fin du match en encaissant un essai à la 71e minute puis une pénalité à la 75e. À 3 minutes de la fin du match, l'Angleterre obtient une pénalité sur la ligne des 22 près de la touche, Robshaw décide de taper en touche au lieu de tirer la pénalité pour obtenir le match nul. L'Angleterre ne parvient pas à marquer et perd le match sur le score de 28-25. Le lendemain dans la presse, Chris Robshaw sera très critiqué pour son choix et sera désigné coupable de la défaite de la veille. L'Angleterre est dans l'obligation de gagner contre l'Australie pour espéré se qualifié pour les quarts de finales, chose qui n'arrivera pas puisqu'elle perd 33-13. Le dernier match est remporté 60-3 face à l'Uruguay, l'Angleterre termine donc "sa" Coupe du Monde à la troisième place du groupe de la mort.

Après Coupe du Monde et première victoire dans le Six Nations (2015- )[modifier | modifier le code]

Après la Coupe du Monde, Chris Robshaw fait son retour avec son club des Harlequins face à Bath le 31 octobre avec une victoire 38-28, il joue l'intégralité du match tout comme la semaine suivante lors de la victoire contre Sale Sharks. Il marquera son premier essai de la saison lors du match de Challenge Cup face à Montpellier (victoire 41-18). Les Quins termineront premiers de la poule, seul point noir, une défaite face à Montpellier lors de la dernière journée sur le score de 42 à 12. Juste avant le Six Nations, Robshaw livre une très bonne performance lors de la victoire des Harlequins face à Worcester (24-20) et est élu homme du match.

Pour le Tournoi des Six Nations 2016, Eddie Jones annonce qu'il ne sera plus le capitaine de la sélection au profit de Dylan Hartley. Le Tournoi débute par une difficile victoire de l'Angleterre face à l'Écosse sur le score de 15 à 9. Lors de la deuxième journée, les Anglais étrillent les Italiens chez eux sur le score de 40 à 9 et remporteront une précieuse victoire face à l'Irlande(21-10) pour leur retour à Twickenham depuis la Coupe du Monde. Ils prendront leurs revanche face aux gallois lors de la cinquième journée en remportant le match sur le score de 25 à 21. L'Angleterre terminera son tournoi par une victoire 31-21 face à la France, synonyme de Grand Chelem pour le XV de la Rose. Le Tournoi de Robshaw est une réussite.

De retour en Challenge Cup, les Harlequins battront les London Irish en quart sur le score de 38-30 puis Grenoble en demi sur le score de 30 à 6. Cependant, les Quins chuteront en finale face à Montpellier dans le Parc Olympique lyonnais sur le score de 26 à 19. En Championnat, Robshaw et les Harlequins termineront à une modeste 7e place et ne parviennent pas à se qualifier pour la Coupe d'Europe la saison suivante.

Robshaw part en tournée d'été avec l'Angleterre pour défier l'Australie dans une série de trois tests matchs. Il reformera la troisième ligne qu'il avait formé pendant le Tournoi 2016 avec James Haskell et Billy Vunipola. La Tournée est une vrai réussite puisque l'Angleterre remportera ses trois tests (39-28 ; 23-7 ; 44-40) Robshaw réalise une tournée de grande classe avec notamment une prestation phénoménale lors du deuxième test, il est élu homme du match.

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a obtenu sa première cape internationale le à l’occasion d’un match contre l'équipe d'Argentine à Salta (Argentine). Il devient le capitaine de l'équipe pour son deuxième match après la prise de fonction de Stuart Lancaster à la tête de l'équipe d'Angleterre. Son premier match en tant que capitaine est contre les Écossais à Murrayfield lors du premiers match du Tournoi des Six Nations 2012, le match se conclut par une difficile victoire des Anglais 13 à 6.

Détails du parcours de Chris Robshaw en Coupe du monde[6].
Édition Rang Résultats Angleterre Résultats Robshaw Matchs Robshaw
Angleterre 2015 Poules 3 v, 0 n, 2 d 3 v, 0 n, 2 d 4/4

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite.

Détails du parcours de Chris Robshaw dans le Tournoi des Six Nations.
Édition Rang Résultats Angleterre Résultats Robshaw Matchs Robshaw
Six nations 2012 2 4 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/5
Six nations 2013 2 4 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/5
Six nations 2014 2 4 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/5
Six nations 2015 2 4 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/5
Six nations 2016 1 5 v, 0 n, 0 d 5 v, 0 n, 0 d 5/5

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite ; la ligne est en gras quand il y a grand chelem.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Personnel[modifier | modifier le code]

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

En Coupe du monde :

Vie Privée[modifier | modifier le code]

Chris Robshaw est en couple avec la chanteuse Néo-Zélandaise Camilla Kerslake

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chris Robshaw », sur quins.co.uk (consulté le 16 février 2016)
  2. a, b, c et d (en) « Chris Robshaw », sur www.union.quins.co.uk, Harlequins (consulté le 11 juin 2009)
  3. (en) Scrum Staff, « Chris Robshaw », sur www.scrum.com,‎ (consulté le 11 juin 2009)
  4. (en) « Robshaw lands Premiership award », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ (consulté le 11 juin 2009)
  5. (en) « England omit Cipriani from squad », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ (consulté le 11 juin 2009)
  6. (en) « Chris Robshaw : Five/Six Nations », sur en.espn.co.uk.
  7. (en) « Ford crowned Aviva Premiership Rugby Player of the Season », sur premiershiprugby.com (consulté le 6 novembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]