Alphonse Dumilatre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alphonse Dumilatre
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Œuvres réputées

Alphonse Dumilatre[1], né à Bordeaux en 1844, mort à Saint-Maurice (Val-de-Marne) en 1928, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève d'Auguste Dumont et de Jules Cavelier, Dumilatre se fait connaître notamment au Salon de Paris entre 1866 et 1878, où certaines de ses œuvres comme Le Général Decaen, Le Colonel Denfert-Rochereau, Montesquieu[2] sont acquises par l'État.

Parmi ses autres œuvres, on peut citer le Monument de Joseph Croce-Spinelli (bronze) au cimetière du Père-Lachaise à Paris, le Buste de Ciriaco Vázquez (es) (bronze) à Veracruz (Mexique), L'Assemblée des Grecs, dispute d'Achille et d'Agamemnon (musée de Bordeaux, œuvre détruite), Jeune vendangeur (1888) au jardin du Luxembourg à Paris[3], ainsi que le Monument à Pierre Leroux (1903) à Boussac (Creuse).

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Né Jean Alphonse Edmé Achille Dumilatre. Son nom s'orthographie aussi Jean Dumilâtre.
  2. Plâtre destiné à la faculté de droit de Bordeaux.
  3. Notice de l'œuvre sur le site du musée d'Orsay.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :