Chaos Productions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chaos Productions
Description de l'image ChaosProd.jpg.
Fondation 1982
Disparition 1987
Genre Punk rock, Oi!
Pays d'origine Drapeau de la France France
Siège Orléans

Chaos Productions est un label musical emblématique de la mouvance punk et skinhead française de la fin des années 1970 et du début des années 1980 en France. Fondé en 1982, Chaos est la première initiative musicale qui met à l'honneur des groupes musicaux punks de province, la scène punk étant jusqu'à présent essentiellement parisienne, avec des groupes comme La Souris Déglinguée, Oberkampf ou Wunderbach. Le créneau du label est d'ailleurs de ne produire que des groupes de province, et produira des groupes de musique punk et Oi! de villes aussi diverses qu'Orléans, Rennes avec les Trotskids, Brest avec Al Kapott et Les Collabos, Blois avec Kidnap, mais également des formations musicales de Bordeaux, Lille, Longwy, Saint-Étienne, la liste n'étant pas exhaustive.

Le label est fondé autour de quatre groupes de musique présents sur la première compilation du label, Komintern Sect, Reich Orgasm, Kidnap et No Pub. Chaos Productions produit alors des groupes de musique Oi! et punk qui seront parmi les plus représentatifs de cette mouvance et de ce courant musical; à la fois à travers des albums et maxis, permettant à des groupes alors émergents, tels que Komintern Sect, Trotskids, Reich Orgasm ou encore No Class, de sortir un ou des disques en leur nom seul; mais également à travers des compilations, dont Chaos en France Vol. 1 en 1983 et Chaos en France Vol. 2 en 1984, dont le succès permettra au label, en 1985, de produire une compilation de groupes européens intitulée Chaos en Europe.

Les productions Chaos Productions, disponibles uniquement en vinyle, sont du fait de leur rareté très prisées des collectionneurs.

Pour fêter ses 2 ans d'existence, le label a organisé le fameux "Chaos Festival" le 20 octobre 1984. Trotskids, Kidnap, Reich Orgasm, Collabos, Komintern Sect, Camera Silens et Sub Kids ont joué ce soir là.

Productions[modifier | modifier le code]

Productions originales[modifier | modifier le code]

Les productions Chaos originales sont au nombre de treize, toutes en format vinyle, sorties entre l'année 1982 et l'année 1987. La discographie du label comporte quatre compilations, dont le premier opus initial Apocalypse Chaos de 1982 et les compilations Chaos en France, sept albums de type LP et deux maxis 45 tours, des groupes Komintern Sect, Kidnap, Trotskids, No Class, Reich Orgasm, Collabos et Al Kapott. Les compilations et plusieurs des productions du label sont distribuées par le label parisien New Rose.

La liste suivante présente par ordre chronologique la discographie originale du label Chaos Productions[Note 1] :

Année de sortie Artiste Titre Type Notes
1982 * Apocalypse Chaos Compilation
1983 * Chaos en France Volume 1 Compilation Y figurent Camera Silens, Collabos, Trotskids, Sub Kids, No Class, Snix
1983 Komintern Sect Les Seigneurs de la guerre LP
1984 Kidnap Il faudra bien qu'un jour tout change Maxi
1984 Trotskids Trotskids LP
1984 No Class Rien à faire EP
1984 Reich Orgasm Reich Orgasm EP
1984 * Chaos en France Volume 2 Compilation Sorti en deux versions
1984 Les Collabos Collabos LP
1985 * Chaos en Europe Compilation 15 groupes de France, Allemagne de l'Ouest, Italie, Espagne, Suède et Pays-Bas
1985 Komintern Sect Dernier combat LP
1986 Komintern Sect Les uns sans les autres LP
1987 Al Kapott Al Kapott LP

Rééditions[modifier | modifier le code]

Plusieurs de ces productions seront rééditées en 2010, en format vinyle, par le label Euthanasie Records, dont l'ensemble de la discographie de Komintern Sect et le LP de Reich Orgasm sorti en 1983.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes

  1. La présente discographie a été constituée en croisant les informations la base de données discographique Discogs[1] et la discographie présentée par le label Euthanasie Records[2], qui a réédité certaines des productions « Chaos » en 2010

Références

  1. Discogs, « Chaos Productions » (consulté le 28 juin 2011)
  2. Euthanasie Records, « Chaos Productions » (consulté le 28 juin 2011)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]