Championnat de France de football de Division 3 1979-1980

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Division 3 1979-1980
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FFF
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 96 clubs en 6 groupes
Statut des participants Amateur et professionnel
Hiérarchie
Hiérarchie 3e échelon
Niveau supérieur Division 2 1979-1980
Niveau inférieur Division 4 1979-1980
Palmarès
Vainqueur AS Saint-Étienne (réserve)
Deuxième RC Strasbourg (réserve)

Navigation

Le championnat de France de football de Division 3 1979-1980 est la dixième édition du championnat de France de Division 3, qui est de 1970 à 1993 le troisième niveau de la hiérarchie du football français derrière la Division 1 et la Division 2.

La compétition est remportée par l'équipe réserve de l'AS Saint-Étienne qui bat en finale la réserve du RC Strasbourg.

Groupe Nord[modifier | modifier le code]

Le groupe Nord est remporté par le SC Abbeville.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SC Abbeville 42 30 18 6 6 42 19 +23
2 RC Lens rés. 41 30 16 9 5 66 29 +37
3 Lille OSC rés. 39 30 14 11 5 46 31 +15
4 US Valenciennes rés. 36 30 14 8 8 53 28 +25
5 Calais RUFC 35 30 15 5 10 40 34 +6
6 SC Amiens 34 30 14 6 10 40 35 +5
7 SC Douai 31 30 11 9 10 37 38 -1
8 Olympique Saint-Quentin 29 30 11 7 12 47 36 +11
9 CS Sedan Ardennes 29 30 10 9 11 27 32 -5
10 SC Hazebrouck 28 30 7 14 9 19 30 -11
11 USM Senlis 27 30 10 7 13 45 56 -11
12 FC Dieppe 26 30 8 10 12 23 29 -6
13 US Saint-Omer 26 30 9 8 13 32 47 -15
14 Le Touquet AC 25 30 8 9 13 33 34 -1
15 US Boulogne-sur-Mer 19 30 5 9 16 21 49 -28
16 RC Arras 13 30 3 7 20 22 66 -44

Groupe Est[modifier | modifier le code]

La Division 3 groupe Est est remportée par l'équipe réserve du RC Strasbourg[1].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 RC Strasbourg rés. 51 30 21 9 0 64 11 +53
2 FC Metz rés. 44 30 20 4 6 53 18 +35
3 ASP Vauban Strasbourg 42 30 16 10 4 53 20 +33
4 FC Sochaux-Montbéliard rés. 36 30 16 4 10 46 33 +13
5 ASM Belfort 34 30 15 4 11 41 38 +3
6 SA Epinal 34 30 12 10 8 38 37 +1
7 AS Talange 34 30 14 6 10 42 32 +10
8 FC Dole 27 30 8 11 11 30 41 -11
9 SO Merlebach 26 30 9 8 13 46 47 -1
10 AS Nancy Lorraine rés. 26 30 10 6 14 32 38 -6
11 CO Châlons-sur-Marne 25 30 6 13 11 29 55 -26
12 SR Haguenau 24 30 8 8 14 24 39 -15
13 CS Blenod 23 30 9 5 16 23 43 -20
14 USM Romilly 22 30 7 8 15 42 63 -21
15 AS Dampierre 20 30 6 8 16 31 51 -20
16 US Forbach 12 30 2 8 20 23 51 -28

Groupe Ouest[modifier | modifier le code]

Le groupe Ouest est remporté par le SM Caen[2].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SM Caen 46 30 18 10 2 53 17 +36
2 Saint-Brieuc 38 30 15 8 7 61 34 +27
3 USM Malakoff 37 30 14 9 7 59 37 +22
4 Laval FC rés. 36 30 14 8 8 38 24 +14
5 AS Creil 35 30 12 11 7 32 20 +12
6 Paris-Saint-Germain rés. 33 30 11 11 8 48 26 +22
7 AS Poissy 32 30 9 14 7 42 26 +16
8 AS Brest 31 30 11 9 10 36 37 -1
9 ES Viry-Châtillon 30 30 11 8 11 35 34 +1
10 Racing Club De France 30 30 10 10 10 31 30 +1
11 Stade brestois rés. 29 30 10 9 11 32 39 -7
12 US Normande 29 30 9 11 10 31 42 -11
13 US Montagnarde 23 30 7 9 14 39 51 -12
14 US Concarneau 21 30 6 9 15 31 51 -20
15 VS Chartres 15 30 6 3 21 29 81 -52
16 CA Lisieux 15 30 4 7 19 23 71 -48

À l'issue de la saison, le VS Chartres est rétrogradé administrativement.

Groupe Centre-Ouest[modifier | modifier le code]

Le groupe Centre-Ouest est remporté par l'équipe réserve du FC Nantes. L'AS Libourne, qui termine troisième, est promue[3].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Nantes rés. 48 30 20 8 2 66 21 +45
2 Angers SCO rés. 42 30 16 10 4 54 26 +28
3 AS Libourne 38 30 15 8 7 45 30 +15
4 ES La Rochelle 34 30 14 6 10 47 34 +13
5 Tours FC rés. 33 30 12 9 9 50 35 +15
6 US Le Mans 31 30 11 9 10 37 35 +2
7 Poitiers PEPP 31 30 12 7 11 42 40 +2
8 Olympique Saumur 30 30 12 6 12 43 40 +3
9 AEPB Bourg-Sous-la-Roche 30 30 11 8 11 35 39 -4
10 US Saintes 30 30 11 8 11 53 49 +4
11 FC La Roche-sur-Yon 29 30 10 9 11 32 34 -2
12 Girondins de Bordeaux rés. 28 30 10 8 12 38 36 +2
13 SO Chatellerault 28 30 9 10 11 38 47 -9
14 Chamois Niortais FC 26 30 9 8 13 39 45 -6
15 US Saint-Pierre-Des-Corps 14 30 4 6 20 18 61 -43
16 CO Cerizay 8 30 3 2 25 19 84 -65

Groupe Sud[modifier | modifier le code]

Le groupe Sud est remporté par l'équipe réserve de l'AS Monaco. Le FCAS Grenoble, qui termine troisième, est promue[4].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Monaco rés. 48 30 21 6 3 77 26 +51
2 OGC Nice rés. 37 30 13 11 6 44 26 +18
3 FCAS Grenoble 37 30 13 11 6 47 30 +17
4 SC Orange 36 30 13 10 7 48 28 +20
5 FC Sète 34 30 13 8 9 41 29 +12
6 SC Bastia rés. 32 30 15 2 13 65 57 +8
7 Olympique de Marseille rés. 32 30 10 12 8 54 51 +3
8 AS Muret 29 30 11 7 12 36 43 -7
9 Montauban FC 28 30 10 8 12 37 42 -5
10 US Montélimar 28 30 11 6 13 50 55 -5
11 AC Arles 27 30 10 7 13 40 45 -5
12 SC Saint-Cyr 26 30 9 8 13 36 43 -7
13 US Albi 26 30 9 8 13 35 53 -18
14 CO Le Puy 23 30 8 7 15 34 67 -33
15 AS Aix-en-Provence 19 30 7 5 18 24 38 -14
16 SO Millau 18 30 7 4 19 17 52 -35

Groupe Centre[modifier | modifier le code]

Le groupe Centre est remporté par l'équipe réserve de l'AS Saint-Étienne. L'AS Corbeil-Essonnes, deuxième, est promue[5].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Saint-Etienne rés. 42 30 17 8 5 51 19 +32
2 AS Corbeil-Essonnes 42 30 18 6 6 48 34 +14
3 CS Fontainebleau 41 30 17 7 6 51 29 +22
4 AJ Auxerre rés. 39 30 16 7 7 48 29 +19
5 INF Vichy 33 30 11 11 8 41 29 +12
6 US Melun 32 30 12 8 10 41 35 +6
7 Paris FC rés. 30 30 12 6 12 44 42 +2
8 SO Pont-de-Cheruy 30 30 11 8 11 40 38 +2
9 CS Louhans-Cuiseaux 28 30 10 8 12 26 32 -6
10 Entente Montceau 28 30 10 8 12 36 39 -3
11 AS Saint-Priest 27 30 10 7 13 37 56 -19
12 FC Gueugnon rés. 25 30 7 11 12 30 39 -9
13 FA Cournon-le-Cendre 24 30 9 6 15 37 53 -16
14 AS Beaune 22 30 8 6 16 32 47 -15
15 AS Police Paris 22 30 8 6 16 21 38 -17
16 Olympique lyonnais rés. 15 30 4 7 19 25 49 -24

Phase finale[modifier | modifier le code]

Poule A[modifier | modifier le code]

Le groupe A des phases finales est remportée par la réserve de l'AS Saint-Étienne[6].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) AS Saint-Étienne (2) AS Monaco (2) FC Nantes (2)
1 AS Saint-Étienne (2) 3 2 1 1 0 1 0 +1 AS Saint-Étienne (2) 1-0
2 AS Monaco (2) 2 2 1 0 1 2 2 0 AS Monaco (2) 2-1
3 FC Nantes (2) 1 2 0 1 1 1 2 -1 FC Nantes (2) 0-0


Poule B[modifier | modifier le code]

Le groupe B des phases finales est remportée par la réserve du RC Strasbourg[6].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) RC Strasbourg (2) SC Abbeville SM Caen
1 RC Strasbourg 4 2 2 0 0 3 1 +2 RC Strasbourg (2) 1-0
2 SC Abbeville 2 2 1 0 1 5 2 +3 SC Abbeville 5-1
3 SM Caen 0 2 0 0 2 2 7 -5 SM Caen 1-2

Finale[modifier | modifier le code]

La finale aller a lieu le 30 mai à Strasbourg[6],[7].

RC Strasbourg (2) 0-2 AS Saint-Étienne (2)
(0-1) Barthélémy But inscrit après 43 minutes 43e But inscrit après 87 minutes 87e Spectateurs : 1 000
Arbitrage : Joël Quiniou
Ottmann- Veras, Glassmann, Vogel, Wenger (c)- Mosser, Barthel, RicottaRemplacé(DuttEntré après 68 minutes 68e ) - Gentes, Jenner, SchaerRemplacé(GengEntré après 86 minutes 86e ).
Entraîneur : Max Hild.
Équipes Castaneda - Loncle, Poinsignon (c), Chaussin, Wolff - Colleu, Oleksiak, Alvès - Brun, Barthélémy, Lepeltier.
Entraîneur : Guy Briet.

Le match retour se déroule le 6 juin à Saint-Étienne[6],[7].

AS Saint-Étienne (2) 1-0 RC Strasbourg (2)
Brun But inscrit après 60 minutes 60e (0-0) Spectateurs : 1 397
Arbitrage : Claude Bouillet
Castaneda - Loncle, Lestage, Chaussin, Wolff - Colleu, Oleksiak, AlvèsRemplacé(RocherEntré après 75 minutes 75e ) - Brun, Barthélémy, Lepeltier.
Entraîneur : Guy Briet.
Équipes Ottmann- Dutt, Vogel, Wenger, Glassmann - Mosser, VernsRemplacé(SouritschEntré après 63 minutes 63e ), ZehringerRemplacé(GengEntré après 70 minutes 70e ) - Jenner, Schaer, Gentes.
Entraîneur : Max Hild.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Division 3 Gr. Est 1980 », sur footballenfrance.fr (consulté le 27 novembre 2012)
  2. « Division 3 Gr. Ouest 1980 », sur footballenfrance.fr (consulté le 27 novembre 2012)
  3. « Division 3 Gr. Centre-Ouest 1980 », sur footballenfrance.fr (consulté le 27 novembre 2012)
  4. « Division 3 Gr. Sud 1980 », sur footballenfrance.fr (consulté le 27 novembre 2012)
  5. « Division 3 Gr. Centre 1980 », sur footballenfrance.fr (consulté le 27 novembre 2012)
  6. a, b, c et d « Division III », L'équipe football 81, no 57,‎ , p. 144 (ISSN 0153-1069)
  7. a et b « Championnat de France de Division 3 – saison 1979 – 1980 », sur archivesdelasse.pagesperso-orange.fr, (consulté le 22 mai 2013)