Raymond Hild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raymond Hild
Image illustrative de l’article Raymond Hild
Biographie
Nationalité Français
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of France (1794–1815, 1830–1958).svg RC Strasbourg Alsace
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1966-1974 AS Mutzig
1974-1977 Vauban Strasbourg
1977-1978 SR Haguenau
1980-1981 RC Strasbourg
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Raymond Hild, surnommé Max Hild, né le [1] à Weyersheim et mort le à Brumath, est un joueur de football amateur, entraîneur et dirigeant français de football.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raymond Hild commence sa carrière d'entraîneur à Mutzig en 1966-1967. Il rejoint les Pierrots Vauban de Strasbourg en 1974-1975 et le SR Haguenau en 1977-1978, club avec lequel il participe au championnat de France de football D2 1977-1978.

La saison suivante, il prend en main le centre de formation du RC Strasbourg. En , il remplace Gilbert Gress et reprend un poste d'entraîneur au RC Strasbourg. Raymond Hild est de nouveau directeur du centre de formation du Racing à partir de . Il change de club en 1984 et devient directeur sportif du FC Mulhouse jusqu'en 1991, où il prend le poste de directeur sportif au RC Strasbourg jusqu'à la saison 1996-1997[2].

Dans son autobiographie, Arsène Wenger considère Max Hild comme "un père de football et [son] modèle"[1].

Raymond Hild meurt le , des suites d’un arrêt cardiaque[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Arsène Wenger, Ma vie en rouge et blanc, Paris, JC Lattès, , 266 p. (ISBN 978-2-7096-6633-6 et 2-7096-6633-2), p. 42
  2. « Fiche de Raymond Hild », sur racingstub.com (consulté le )
  3. « “Max” Hild, ancien directeur sportif du Racing et du FC Mulhouse, est décédé », sur le site alsace.france3.fr, 26 mars 2014.