Championnat de Belgique de football D3 2017-2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division 1 Amateur
2017-2018
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 89e
(2e comme D1 Amateur)
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
au
Participants 16
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Amateur et Semi-professionnel
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 1B 2017-2018
Niveau inférieur Division 2 Amateur
2017-2018

Palmarès
Tenant du titre FC Ol. Beerschot-Wilrijk
Vainqueur R Knokke FC
Relégué(s) KFC VW Hamme
K Berchem Sport
Patro Eisden
Buts XXX buts

Navigation

Le Championnat de Belgique de football D3 2017-2018 est la quatre-vingt-neuvième édition du championnat de Championnat belge de 3e « Division ». Mais c'est la deuxième édition de ce niveau sous l'appellation « Division 1 Amateur ».

Cette compétition est de niveau national intégral. Cette appellation curieuse en comparaison des niveaux 4 et 5 de la nouvelle structure pyramidale du football belge à partir de la saison précédente. Ceux-ci sont « nationales mais régionalisés ». Un curieux verbiage venant de la volonté de l'URBSFA de conserver son esprit unitaire et de ne pas se scinder en « Fédérations régionales » comme d'autres sports ont pu le faire.

La Division 1 Amateur est composée de seize clubs issus de toutes les parties du pays.

La compétition 2017-2018 offre plusieurs particularités que l'on peut définir comme "typiques" du football belge depuis plusieurs saisons. D'une part le club sacré champion ne peut pas être promu faute d'une licence ad hoc et c'est son dauphin qui monte. Ensuite, la "saga annuelle des licences" laisse plusieurs cercles dans l'expectative quant à leur avenir. Ainsi, en plus du lauréat, Dessel Sport, candidat à la montée, ne reçoit pas le sésame obligatoire et voir sa fin de saison gâchée.

La faillite du Lierse, club de D1B, a des répercussions sur les tours finaux de fin de saison.

Notons que le Royal Knokke Football Club, vainqueur 2017-2018 sur le terrain, conquiert son troisième titre consécutif, mais n'a grimpé que d'un seul niveau en trois saisons ! Champion de sa série de "Promotion" en 2015-2016, il ne peut monter à cause de la réforme appliquée à la fin de cet exercice-là. Montant depuis la D2 Amateur en 2017, il ne peut une nouvelle fois pas profiter de son travail un an plus tard.

Critères de composition[modifier | modifier le code]

Conditions d'accès[modifier | modifier le code]

À partir de la saison 2017-2018, des critères technico-administratifs doivent être remplis par les clubs désireux de prendre part à cette division [1],[2]:

  • Avoir minimum 7 joueurs sous contrat avec le statut "semi-professionnel".
  • Disposer d'un stade de minimum 1.500 places (dont minimum 300 assises).
  • Disposer d'un terrain aux dimensions de 100-105m de long sur 64-68m de large.
  • Disposer d'un éclairage de minimum 300 LUX (dérogation à 200 LUX la première saison)

Dans un autre domaine, les participants de cette division devraient percevoir 50 000 euros par saison provenant des droits télévisés du football professionnel.

Organisation[modifier | modifier le code]

Les équipes se rencontrent en matchs aller/retour durant une phase classique (30 matches). Au terme de cette première phase, les quatre premiers classés disputent le "Play-off Amateur" au terme duquel est désigné le champion

Play Off Amateur[modifier | modifier le code]

Au terme de la saison régulière de trente matchs, les quatre premiers disputent les Play-off Amateur. Pour ce faire, ils se rencontrent en matchs /aller retour. Selon le même principe que celui adopté en Jupiler Pro League, le classement du "Play-off" est établi avec chaque formation conservant 50 % des points conquis durant la phase classique (arrondis à l'unité supérieure si nécessaire pour obtenir un nombre entier).

L'équipe championne est officiellement sacrée championne de Belgique Amateur[3].

Promotion en D1B[modifier | modifier le code]

S'il est en possession de la licence nécessaire, le champion de D3 Amateur est promu en Division 1B la saison suivante[4].

Relégation en D2 Amateur[modifier | modifier le code]

Les trois derniers classés au terme de la phase classique sont relégués en Division 2 Amateur la saison suivante. Le club qui termine à la 13e place est dit "barragiste", et doit assurer son maintien lors du tour final avec des formations de D2 Amateur.

Cas particuliers[modifier | modifier le code]

Le principe de relégation directe et de désignation du "barragiste" peuvent subir des adaptions si un ou plusieurs clubs ne répondent plus aux conditions d'accès à la D1 Amateur. Dans ce cas, le ou les cercles concernés seraient placés aux places de relégables directs [5].

Changement d'appellation[modifier | modifier le code]

À partir du , K. Lommel United change son appellation et devient Lommel Sport Kring ou Lommel SK [6]. Le club retrouve une appellation proche de l'ancien K. FC Lommelse SK disparu en 2003.

Clubs participants 2017-2018[modifier | modifier le code]

À partir de cette saison, par le biais de la colonne "Total Niv. 3", le tableau des participants rappelle le nombre de saisons jouées au 3e niveau de la hiérarchie belge.

Clubs participant à la saison 2017-2018 du championnat de D1 Amateur
# Nom [note 1] Mat. Ville Stades En D1-Am
depuis
Total
en D1-Am
Total
Niv 3
S. Précédente
1 Lommel Sport Kring 2554 Lommel Soeverein en diminution 2017-2018 (1re) 1 saison 40 saisons 8e D1B
2 Koninklijke Sportvereniging Oudenaarde 81 Audenarde Burg. Thienpont 2016-2017 (2e) 2 saisons 40 saisons 9e
3 Royal Football Club Seraing 167 Seraing Pairay en diminution 2016-2017 (2e) 2 saisons 33 saisons[7] 7e
4 Royal Excelsior Virton 200 Virton Yvan Georges en diminution 2016-2017 (2e) 2 saisons 18 saisons 3e
5 Koninklijke Football Club Vigor Wuitens Hamme 211 Hamme Gemeentelijke 2016-2017 (2e) 2 saisons 37 saisons 11e
6 Koninklijke Football Club Dessel Sport 606 Dessel Armand Melis en diminution 2016-2017 (2e) 2 saisons 23 saisons 2e
7 Koninklijke Maatschappijk Sport Kring Deinze 818 Deinze Burg. Van De Wiele en diminution 2016-2017 (2e) 2 saisons 10 saisons 6e
8 Koninklijke Football Club Geel 2169 Geel Leunen en diminution 2016-2017 (2e) 2 saisons 6 saisons 8e
9 Koninklijke Sportkring Heist 2948 Heist o/d Berg Gemeentelijk en diminution 2016-2017 (2e) 2 saisons 10 saisons 4e
10 Koninklijke Patro Eisden Maasmechelen 3434 Maasmechelen Patro en diminution 2016-2017 (2e) 2 saisons 23 saisons 10e
11 Football Club Verbroedering Dender Eend. Hekel. 3900 Denderleeuw Van Roy 2016-2017 (2e) 2 saisons 13 saisons 5e
12 Koninklijke Football Club Oosterzonen 3970 Oosterwijk Stedelijke 2016-2017 (2e) 2 saisons 5 saisons 12e
13 Koninklijke Berchem Sport 28 Berchem Ludo Coeck en augmentation 2017-2018 (1re) 1 saison 14 saisons 1re D2 Amateur VFV-B
14 Royal Knokke Football Club 101 Knokke-Heist Olivier en augmentation 2017-2018 (1re) 1 saison 14 saisons 1re D2 Amateur VFV-A
15 Royal Châtelet-Farciennes Sporting Club 725 Farciennes des Marais en augmentation 2017-2018 (1re) 1 saison 1 saison 1re D2 Amateur ACFF
16 Koninklijke Sport Club Eendracht Aalst 90 Alost Pierre Cornelis en augmentation 2017-2018 (1re) 1 saison 28 saisons 3e D2 Amateur VFV-A

Localisation des clubs participants[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés en Division 1 Amateur 2017-2018

Classement 2017-2018[modifier | modifier le code]

Légende[modifier | modifier le code]

Clubs qualifiés pour disputer le "Play-off Amateur".
club devant participer au "Tour final de D1 Amateur".
clubs relégués vers la Division 2 Amateur.
en diminution Clubs relégués de Division 1A depuis la saison précédente.
en augmentation Clubs promus de Division 2 Amateur depuis la saison précédente.

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lommel SK en diminution 71 30 22 5 3 69 20 +49
2 R. Knokke FC en augmentation 61 30 18 7 5 69 32 +37
3 K. FC Dessel Sport 60 30 18 6 6 53 28 +25
4 KM SK Deinze 50 30 15 5 10 44 30 +14
5 R. FC Seraing 48 30 13 9 8 50 34 +16
6 K. SK Heist 47 30 13 8 9 46 44 +2
7 K. SC Eendracht Aalst en augmentation 47 30 13 5 12 46 46 0
8 K. SV Oudenaarde 45 30 13 6 11 50 36 +14
9 AS Verbroedering Geel 39 30 11 6 13 47 53 -6
10 R. Excelsior Virton 37 30 11 4 15 40 45 -5
11 FC Verbr. Dender EH 36 30 9 9 12 39 52 -13
12 K. FC Oosterzonen 34 30 9 7 14 39 45 -6
13 R. Châtelet-Farciennes SC en augmentation 29 30 6 11 13 34 53 -19
14 K. FC Vigor Wuitens Hamme 28 30 8 4 18 32 59 -27
15 K. Berchem Sport en augmentation 25 30 6 7 18 34 53 -19
16 K. Patro Eisden Maasmechelen 14 30 3 5 21 18 79 -61
  • Le Lierse ("D1B") n'ayant pas obtenu sa licene (et étant sur le point de déposer son bilan), Châtelet est assuré de son maintien et le Vigor Hamme obtient un sursis en devant "barragiste".

Tableau des rencontres[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AAL BSP CHA DEI DDR DSP PAT GEE HAM HEI KNO LOM OOS OUD SER VIR
K. SC Eendracht Aalst 1-0 1-2 0-1 1-3 1-1 2-0 1-0 3-4 1-1 1-1 0-3 1-4 1-0 4-2 2-1
K. Berchem Sport 3-3 3-0 1-1 1-2 3-2 3-1 1-3 0-2 1-1 1-2 0-0 4-1 0-2 0-2 2-0
R. Châtelet-Farciennes SC 0-3 1-0 2-1 1-2 2-2 3-0 2-2 2-0 0-1 0-2 1-2 1-1 0-1 0-0 2-2
KM SK Deinze 1-2 1-1 2-2 1-2 2-0 2-0 2-1 4-0 2-0 1-0 0-1 0-1 4-0 2-3 0-3
FC Verbr. Dender EH 1-1 2-0 1-1 1-0 0-1 1-1 2-2 3-1 4-1 1-3 0-2 1-2 2-2 1-1 0-2
K. FC Dessel Sport 2-1 3-0 1-1 3-1 1-0 6-1 3-1 3-0 3-0 1-0 1-1 1-0 1-0 3-2 1-0
K. Patro Eisden Maasm. 0-4 2-1 3-3 1-2 2-1 1-3 0-4 0-2 1-2 0-0 1-5 0-3 1-1 1-0 0-2
AS Verbr. Geel 0-1 3-0 4-0 1-3 3-3 2-0 2-1 2-1 1-3 1-3 3-0 0-0 2-1 1-5 1-1
K. FC Vigor W. Hamme 2-4 3-2 1-0 0-1 2-2 1-3 2-0 3-1 0-3 0-3 0-3 1-2 1-2 1-2 0-0
K. SK Heist 2-0 2-2 0-1 0-1 2-1 2-1 6-0 2-2 1-0 2-1 2-4 4-1 0-3 1-1 1-1
K. Knokke FC 1-2 4-2 6-3 2-2 5-0 3-2 1-1 4-0 0-0 3-1 1-4 4-1 4-0 3-2 4-0
Lommel SK 2-1 2-0 1-1 1-2 4-0 1-0 4-0 2-0 3-1 5-0 1-1 2-0 2-1 2-0 6-0
K. FC Oosterzonen 3-2 0-1 1-1 0-1 4-0 1-1 3-0 3-0 2-2 0-1 0-2 1-3 2-2 0-1 2-3
K. SV Oudenaarde 4-0 3-1 3-0 1-0 2-2 1-1 4-0 6-1 0-1 3-3 1-2 0-1 1-0 2-0 3-0
R. FC Seraing 1-0 1-1 6-2 1-1 3-0 0-1 5-0 0-2 3-1 1-1 1-1 1-1 1-1 1-0 2-0
R. Excelsior Virton 1-2 3-0 1-0 0-3 0-1 1-2 2-0 0-2 5-0 1-2 1-3 2-1 4-0 3-1 1-2
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Résumé - Phase classique[modifier | modifier le code]

Journées 1 à 10[modifier | modifier le code]

Lommel prend le meilleur départ (13/15) avec en prime une victoire (2-4) à Heist (12/15) qui avait réussi le seule carton plein. Dessel Sport (12) et Deinze (10) complètent le quatuor de tête. En plus du leader, Hamme et Knokke, tous deux 9 unités, sont aussi invaincus. À l'autre bout de la grille. Châtelet-Farciennes (3), Patro Eisden (2) et Virton (1) restent sans victoire, aux trois dernières places.

Journée no 6, le relégué de D1B-Proximus League (16) s'octroit un premier viatique de 4 points en gagnant contre Oosterzonen (2-0) alors que Heist (12) est défait chez l'étonnant promu de Knokke (12). Dessel Sport et Hamme (12)complètent le quatuor de poursuite. Toujours pas de victoire pour Châtelet et Virton qui se neutralisent (2-2). Seraing battu au Patro Eisden (1-0) dont c'est le premier succès.

Plus d'invaincus[modifier | modifier le code]

Lors de la 7e journée, les trois formations encore invaincues subissent leur premier revers: Lommel (16) à Geel (3-0), Hamme (12) a Dessel (15) (3-0) et Knokke (12) à domicile contre Alost (6) (1-2). Virton (2) et Châtelet-Farciennes (5) restent sans victoire.

Pas de bouleversements notables lors de la 8e journée. Quatre de cinq premiers partages. Geel qui a gagné (0-2) à Virton devient troisième. Toujours pas de victoire pour Châtelet-Farciennes (qui a mené contre Dender) et Virton.

L'Excelsior Virton décroche sa première victoire (0-2) au Patro Eiden et laisse la dernière place à Châtelet-Farciennes, battu (3-0) à Oudenaarde. Cette 9e journée voit aussi Lommel (20) battre Seraing (2-0) et creuser son avance sur Dessel (16) battu à Knokke (3-2) alors que Heist (17) vainqueur de Hamme (1-0) se glisse au 2e rang.

Profitant des pertes de points de ses rivaux directs, Lommel accentue son avance en tête au terme du premier tiers du championnat.

Journées 11 à 20[modifier | modifier le code]

À l'entame du deuxième tiers, Knokke (22) se hisse au 2e rang derrière Lommel (26). Dessel Sport et Heist (20) sont en poursuite. En fond de grille, Virton (8), Eisden (6-1v) et Châtelet (6-0v) ferment la marche. Les Loups ont mené contre Dessel, mais n'ont pas su accrocher leur premier succès. Dender (9) occupe la place de barragiste mais n'a joué que 10 matchs.

Lommel s'incline deux fois de rang (2-1 à Virton et 1-2 contre Deinze). Cela provoque un joli regroupement au soir de la 13e journée. Lommel, Dessel Sport et Heist (26) ne sont départagés qu'à la différence de buts alors que Knokke (25) est à la quatrième place. Fort de sa victoire contre le leader, Virton se hisse à la place de "barragiste" et laisse les trois derniers sièges à Dender, Eisden et Châtelet-Farciennes, lequel n'a toujours pas de victoire à son actif.

C'est lors de la 20e journée que Châtelet obtient son premier succès: (1-0) contre Berchem. Les "Loups" sambriens confirment cette victoire une semaine plus tard avec la venue de Deinze (2-1).

Journées 21 à 30[modifier | modifier le code]

Durant le dernier tiers de la compétition, Lommel confirme son leadership. Malgré quelques unités perdues, les Verts sont assurés de terminer à la première place dès le terme de la 27e journée. A ce moment-là, Knokke (52) et Dessel (51), tous deux très réguliers, semblent armés pour se qualifier pour les "Ploy Offs". Au quatrième rang, Deinze (49) a surmonté son petit passage à vide et prend le dessus sur Heist (46)

En bas de tableau, on retrouve le Vigor Hamme victime d'une impressionnante dégringolade. Le cercle est-flandrien manque son début d'année 2018. Après une victoire au Patro Eisden Maasmechelen (0-2), le club Bleu et Noir aligne neuf défaites de suite. Avec 28 unités, il est barragiste derrière Virton (30-9v) et Dender (30-7v).

Le Patro Eiden et son très jeune noyau sont mathématiquement relégués à trois journées de la fin. Châtelet-Farciennes (23) et Berchem (24) sont toujours sérieusement menacés. Du côté Châteletain, l'entraîneur des deux montées, Frédéric Stiltmant a été remercié et c'est l'ancien Diable rouge, Alex Czerniatynski qui arrive aux commandes, avant les quatre dernières rencontres.

Pas de licence pour Virton[modifier | modifier le code]

Le , l'Excelsior Virton se voit refuser sa licence pour la saison suivante. Cela signifie que le club gaumais, quel que soit son classement final, sera renvoyé directement en Division 2 Amateur. Le "matricule 200" est en proie a de sérieuses difficultés financières a entamé des négociations avec d'éventuels repreneurs. Il entame ses différentes voies de recours pour obtenir le précieux sésame et se maintenir.

Sportivement, Virton effectue une excellente opération lors de la 28e journée en gagnant (1-0) contre Châtelet-Farciennes qui renvoie à 10 points et le maintient à une position de « relégué ». « Czernia » débute donc pas deux revers avec les Sambriens.

L'avant-dernière journée sera décisive avec un affrontement entre Châtelet (15e-23 points) et Hamme (13e-28 points), alors que Berchem (14e-25 points) reçoit le deuxième classé Knokke.

Lors de l'avant-dernière journée, Dender s'impose (4-1) contre Heist et assure mathématiquement son maintien. Châtelet entretient l'espoir en prenant le meilleur sur le Vigor Hamme (2-0). Les "Loups" quittent l'avant-dernière place et peuvent encore espérer terminer "barragiste", voir "sauvés" si Virton n'obtient pas sa licence.

Mathématiquement relégué au soir de la journée n°29, Berchem termine la compétition à Lommel (1er) "pour la gloire".

En clôture, Hamme , initialement13e 28-8v s'incline (1-3) contre Dessel tandis que Châtelet gagne à Heist (0-1). Le "Vigor" est descendant direct alors que les "Loups" arrachent la place de barragiste sur le fil.

Faillite du Lierse[modifier | modifier le code]

Pensionnaire de D1B, le K. Lierse SK (matricule 30) est déclaré en faillite. Le club jaune et noir ne reçoit évidemment ni de licence pour la D1B ni pour la D1 Amateur. Il est dans le meilleur des cas renvoyé en D2 Amateur. Suite à cela, Châtelet Farciennes est sauvé et se maintient tandis que le Vigor Hamme participe aux barrages de maintien.

En définitive, la cause est perdue pour le Lierse qui disparait !

Play-off Amateur[modifier | modifier le code]

Qualifiés: K. Lommel SK, R. Knokke FC, K. FC Dessel Sport, KM SK Deinze.

  • En date du , seuls deux clubs se sont vus attribuer la licence nécessaire pour être autorisés à évoluer en "Division 1B" la saison suivante: Lommel et Seraing. De son côté, Dessel qui s'est vu refuser le sésame entame ses recours réglementaires, mais n'obtient pas gain de cause.
Champion de Belgique Amateur (+ montée en D1B si en ordre de licence).
Montant en D1B (si le champion n'a pas la licence ad hoc).

Classement Play-off Amateur[modifier | modifier le code]

  • Dernière mise à jour: le à 01h25.
    • Les points de la phase classique ont été partagés en deux (en arrondissant à l'unité supérieure si nécessaire). Le nombre de victoires et les différences de but sont celle de ce "Play Off".
  • Prochaine journée: la 5e et avant-dernière, le
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. KNOKKE FC 47 6 5 1 0 15 4 +11
2 Lommel SK 46 6 3 1 2 9 7 +2
3 K. FC Dessel Sport 35 6 1 2 3 5 9 -4
4 KM SK Deinze 27 6 0 2 4 4 13 -9

Résultats des matchs du Play-off Amateur[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) DEI DSP KNO LOM
KM SK Deinze 0-0 1-3 1-3
K. FC Dessel Sport 1-1 1-2 2-1
R. Knokke FC 4-1 2-1 4-0
Lommel SK 2-0 3-0 0-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Résumé Play-off Amateur[modifier | modifier le code]

Première journée, première sensation. Archi favori, Lommel s'incline lourdement à Knokke (4-0).

Lors des quatre premières journées, le club côtier réalise un sans-faute et mène la danse devant le Lommel qui reste son dernier rival.

Après un nul vierge à Lommel, le R. Knokke FC bat Dessel Sport (2-1) et s'adjuge le titre de Champion de Belgique Amateur. Le champion ne peut monter fautre delicence. C'est son dauphin, Lommel qui est promu.

Tour final D1 Amateur[modifier | modifier le code]

Quatre clubs sont concernés par ce tour final qui attribue une place en D1 Amateur [8]. Ce tournoi est disputé en deux journées et comprend des rencontres de classement pour les perdants. Ceci afin d'obtenir une hiérarchie bien définie car la participation à la D1 Amateur est conditionnée à l'obtention d'une licence. Des repêchages seraient donc possibles dans le cas où des places se libèreraient.

Condition de participation[modifier | modifier le code]

Pour pouvoir prendre part au Tour final D1 Amateur, un club doit

  • soit être en ordre de licence.
  • soit que cette licence ne lui pas encore été refusée "par une décision coulée en force de chose jugée" (exemple par la CBAS) [9].

Participants[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Les quatre formations concernées disputent deux matchs aller/retour (prolongation et tirs au but éventuels lors du retour). Les deux vainqueurs disputent la finale pour les 1re et 2e places.

Dates Type Équipe 1 Équipe 2 90' Prol. T-a-B
13/05/2018 (1) aller K. FC Mandel United R. FC de Liège 0-2 XXXX XXXX
17/05/2018 (1) retour R. FC de Liège K. FC Mandel United 1-0
13/05/2018 (2) aller K. FC Vigor Wuitens Hamme K. VC St-Eloois-Winkel Sp. 2-1 XXXX XXXX
17/05/2018 (2) retour K. VC St-Eloois-Winkel Sp. K. FC Vigor Wuitens Hamme 1-1
Dates Type Équipe 1 Équipe 2 90' Prol. T-a-B
20/05/2018 (F) aller K. FC Vigor Wuitens Hamme R. FC de Liège 2-4 XXXX XXXX
27/05/2018 (F) retour R. FC de LIÈGE K. FC Vigor Wuitens Hamme 2-1

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

  • Champion: R. Knokke FC 1e titre en Division 1 Amateur - le 1e titre au 3e niveau
  • Premier titre de D1 Amateur - le 27e au 3e niveau - pour la province de Flandre occidentale
Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (13) Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (3)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 5 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 1
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 1 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 1
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 5 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 1
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 2 Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0
Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale VFV 0 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale ACFF 0


A partir de la saison 2017-2018, le Brabant est également scindé en ailes linguistiques. Les cercles de la Région de Bruxelles-Capitale doivent choisir leur appartenance entre VFV et ACFF. La grande majorité opte pour l'ACFF..

Montée en "D1B"[modifier | modifier le code]

Relégations en D2 Amateur[modifier | modifier le code]

Débuts au 3e niveau hiérarchique (en tant que D1 Amateur)[modifier | modifier le code]

Lors de cette saison 2017-2018, un club fait ses débuts au 3e niveau de la hiérarchie du football belge, portant à 310 le nombre de cercles différents ayant atteint ce niveau.

Projet de fusion abandonné[modifier | modifier le code]

Vers le milieu de la saison, diverses rumeurs évoquent un projet de fusion entre les clubs de l'ASV Geel et d'Oosterzonen [10],[11]. Mais après plusieurs semaines de négociations, les deux parties abandonnent le projet en raison "d'un manque de confiance réciproque" [12].

Changement d'appellation[modifier | modifier le code]

Au terme de la saison, le K. FC Oosterzonen déménage vers Lierre et son stade Herman Vanderpoorten du Lierse (matricule 30) qui disparait pour cause de faillite. Le change sa dénomination officielle pour devenir Lierse Kempenzonen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]