Château d'Aubiry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château d’Aubiry
Château d'Aubiry.jpg

Façade du château.

Présentation
Type
Château
Destination initiale
habitation
Style
Architecte
Construction
1893-1904
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Pyrénées-Orientales
Commune
Céret
Adresse
AubiryVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Pyrénées
voir sur la carte des Pyrénées
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Pyrénées-Orientales
voir sur la carte des Pyrénées-Orientales
Red pog.svg

Le château d'Aubiry est un château de style éclectique néo-baroque construit à Céret (Pyrénées-Orientales) à la fin du XIXe siècle.

Situation[modifier | modifier le code]

Le château d'Aubiry est situé à l'est de Céret, à proximité de la commune de Saint-Jean-Pla-de-Corts. On peut le voir sur la droite sur la route départementales D 115, en venant de Saint-Jean-Pla-de-Corts et en allant en direction de Céret.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'industriel Pierre Bardou-Job ayant souhaité offrir un château à chacun de ses trois enfants, celui de Céret fut pour son fils Justin. Commandé à l'architecte danois Viggo Dorph-Petersen, installé dans la région, le château d'Aubiry est construit de 1893 à 1904[2]. Pierre Bardou-Job ne le verra jamais puisqu'il meurt brusquement en 1892, juste avant le début de la construction.

En totalité, le château, la chapelle, les serres, la maison du jardinier, les terrasses, le parc et la totalité du bâti situé à l'intérieur du mur de clôture du domaine (y compris ce mur, son portail d'entrée, la grande allée et la maison du gardien) , ainsi que l'oratoire Sainte-Marguerite, à l'exception des bâtiments de la cave viticole ; les façades et toitures des bâtiments de la cave viticole et des logements correspondants ainsi que l'emprise de toutes les parcelles du domaine concernées par la protection (cad. AH 12 à 14, 20 à 38, 40, 41, 43 à 46, 90, 91, la grande allée étant un chemin communal non cadastré ; AI 3)[3] font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 19 janvier 2006[1].

Le château d'Aubiry vers 1910

Architecture[modifier | modifier le code]

Situé dans un parc d'environ cinq hectares avec des jardins à l'anglaise et des serres, le château, d'une surface habitable de 2 500 mètres carrés, est abondamment décoré dans le style art nouveau[4].

Lieu de tournage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Marie Rosenstein et Robert Blanch, Viggo Dorph Petersen : un architecte dans les Pyrénées-Orientales, Nîmes, Mondial Livre, , 312 p. (ISBN 9782953532852)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :