Sécurité et maintenance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Centre de sécurité Windows)
Aller à : navigation, rechercher
Sécurité et maintenance
Développeur Microsoft
Fichier exécutable wscui.cpl
Environnement Windows
Type outil de maintenance informatique
Politique de distribution incorporé dans Windows
Logo en forme de bouclier rouge, vert, bleu et jaune de gauche à droite et de haut en bas.
Logo du centre de sécurité Windows dans Windows Vista

Le panneau « Sécurité et maintenance » (anciennement le centre de maintenance et le centre de sécurité Windows) est un composant inclus depuis le système d'exploitation Windows XP de Microsoft (à partir du Service Pack 2). Il est aussi présent dans Microsoft Windows Vista, 7, 8 et 10. Il indique et permet de changer les fonctions de sécurité. Il sert aussi de moniteur pour la sécurité et informe par une bulle de notification s'il y a un problème.

Il est composé de trois composants : une interface, un service Windows et un module pour le panneau de configuration qui est contrôlé par le Windows Management Instrumentation.

Le panneau de contrôle est divisé en plusieurs catégorie pour qui possèdent une couleur différente selon le statut (vert, jaune et rouge). Lorsqu'il est vert, cela indique que toutes les fonctions sont en bon paramétrage. Quand, il est jaune, cela indique que le système peut courir un risque et lorsqu'il est rouge indique qu'il y a un gros problème de sécurité sur l'ordinateur.

L'état de la machine est déterminé par un processus dans les Services Windows. Celui-ci est appelé « Centre de sécurité » ou « wscsvc » et celui-ci démarre automatiquement quand Windows est chargé et prend la responsabilité de surveiller le système pour pouvoir déterminer le niveau du problème et alerter l'utilisateur en affichant une bulle de notification.

Les paramètres sont accessibles par le Windows Management Instrumentation.

Historique des versions[modifier | modifier le code]

Windows XP SP2[modifier | modifier le code]

Microsoft a appris des discussions avec ses clients qu'il y avait confusion quant à savoir si les utilisateurs prennent des mesures appropriées pour protéger leurs systèmes, ou si les mesures qu'ils prennent étaient efficaces. De cette recherche, Microsoft a pris la décision d'inclure un panneau de commande visible avec Windows XP Service Pack 2 qui fournirait une vue consolidée des caractéristiques de sécurité les plus importantes. Le Service Pack 2, sorti en Août 2004, comprend la première version du Centre de sécurité Windows (WSC pour Windows Security Center en anglais). Cette version surveille: Windows Update, le pare-feu Windows et la disponibilité d'un logiciel antivirus.

Les fournisseurs tiers de pare-feu personnel et des logiciels anti-virus ont été encouragés à utiliser l'API WSC pour enregistrer leurs produits auprès du système d'exploitation.

Windows Vista[modifier | modifier le code]

Dans Windows Vista, WSC surveille de nouveaux critères, tels qu'un logiciel anti-espion, l'User Account Control et les paramètres de sécurité d'Internet Explorer. Il peut également afficher les logos des produits tiers qui ont été enregistrés auprès du Centre de sécurité.

Windows 7[modifier | modifier le code]

À partir de Windows 7, le « Centre de sécurité Windows » est remplacé par le « Centre de maintenance »[1]. Microsoft ajoute un moniteur « Protection d’accès réseau » qui affiche l'état de l'agent NAP (Network Access Protection) à ce nouveau centre de maintenance[2].

Windows 8[modifier | modifier le code]

Dans Windows 8, Action Center surveille dix nouveaux éléments: le compte Microsoft, l'activation de Windows, SmartScreen (en), la maintenance automatique, l'état du disque, les pilotes, les applications de démarrage, HomeGroup, l'historique des fichiers et les espaces de stockage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Security and Maintenance » (voir la liste des auteurs).

  1. « Windows 7 : Le centre de maintenance », sur commentcamarche.net, Comment ça marche,‎ (consulté le 13 octobre 2016)
  2. « Vue d’ensemble de la protection d’accès réseau (NAP) », sur technet.microsoft.com, Microsoft TechNet (consulté le 13 octobre 2016) : « Pour les ordinateurs clients NAP exécutant Windows 7, la protection d’accès réseau est intégrée au Centre de maintenance. »

Liens externes[modifier | modifier le code]