Mandatory Integrity Control

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sécurité informatique
Cet article est une ébauche concernant la sécurité informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mandatory Integrity Control (MIC, appelé aussi Integrity levels)[1] est une nouvelle spécification de sécurité de Windows Vista et Windows Server 2008. Il y a quatre niveaux de sécurité (IL : Integrity Level), chacun d'eux étant identifié par un SID précis (Bas : S-1-16-4096, Moyen : S-1-16-8192, haut : S-1-16-12288, et système :S-1-16-16384)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]