Casoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Casoria
Casoria
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Campanie Campanie 
Ville métropolitaine Stemma Città Metropolitana di Napoli.png Naples 
Code postal 80026
Code ISTAT 063023
Code cadastral B990
Préfixe tel. 081
Démographie
Gentilé casoriani
Population 76 831 hab. (31-02-2017[1])
Densité 6 387 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 54′ 00″ nord, 14° 18′ 00″ est
Altitude Min. 70 m
Max. 70 m
Superficie 1 203 ha = 12,03 km2
Divers
Saint patron San Mauro
Fête patronale 15 janvier
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Campanie

Voir sur la carte administrative de Campanie
City locator 14.svg
Casoria

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Casoria

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Casoria
Liens
Site web http://www.comune.casoria.na.it

Casoria est une ville italienne de la ville métropolitaine de Naples dans la région Campanie en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Casoria se trouve à environ 9 km au Nord-Est du centre de Napoli.

Elle est limitrophe des municipalités de Afragola, Arzano, Cardito, Casalnuovo di Napoli, Casavatore, Frattamaggiore, Napoli, Volla.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un village existe depuis au moins le IIIe siècle av. J.-C., en une région agricole que les Romains nommèrent Campanie Felix, la plus fertile de l'Italie à cette époque.

Comme sa voisine Frattamaggiore, le bourg dut subir les effets des Invasions barbares, la dévastation des Vandales en 455.

À partir du VIe siècle, et surtout vers l'an 1000, le village se développe beaucoup sous l'impulsion de moines bénédictins.

Au XIIIe siècle il est un fief de l'archevêque de Naples; est intégré au domaine royal en 1580; est mis aux enchères et racheté par les habitants eux-mêmes (environ 300 familles à cette époque) en 1631; plus tard il est intégré au bien commun de l'État.

En 1814 y nait le futur saint Ludovic de Casoria.

En 1816 la petite ville devint capitale d'un district regroupant 19 municipalités, du Royaume des Deux-Siciles.

Jusque vers 1950 Casoria fut une municipalité essentiellement agricole, puis connue un boom démographique, sa population quadruplant de 1951 à 1991, alors que la cité devenait le principal centre industriel du Sud de la péninsule italienne. Aujourd'hui cette activité économique a totalement disparu, et la ville traverse de graves difficultés : "Il était devenu une bulle d'oxygène dans un quartier emmuré de pauvreté. Mais les subventions s'arrêtent et le musée d'art contemporain de Casoria va devoir fermer ses portes. En signe de protestation, son directeur a décidé de mettre le feu chaque semaine à l'une des œuvres avant d'en exposer les restes... En période de récession, c'est toujours l'art qui trinque[2]".

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Evénement commémoratif[modifier | modifier le code]

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Arpino

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Afragola, Arzano (Italie), Cardito, Casalnuovo di Napoli, Casavatore, Frattamaggiore, Naples, Volla


Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. www.francetvinfo.fr _ "Naples : patrimoine en danger", publié le 02 juillet 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]