Canton de Mirande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Mirande
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Gers
Arrondissement(s) Arrondissement de Mirande
Chef-lieu Mirande
Conseiller général Francis Dupouey
2008-2015
Code canton 32 19
Démographie
Population 8 107 hab. (2012)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Superficie 266,01 km2
Subdivisions
Communes 23

Le canton de Mirande est une ancienne division administrative française située dans le département du Gers et la région Midi-Pyrénées.

Depuis le redécoupage cantonal de 2014, les vingt-trois communes de ce canton ont été intégrées dans le nouveau canton de Mirande-Astarac, dont Mirande est le bureau centralisateur.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Mirande dans l'arrondissement de Mirande. Son altitude variait de 139 m (Mirande) à 302 m (Saint-Élix-Theux) pour une altitude moyenne de 205 m.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Mirande regroupait vingt-trois communes et comptait 8 107 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Bazugues 55 32170 32034
Belloc-Saint-Clamens 148 32300 32042
Berdoues 352 32300 32045
Clermont-Pouyguillès 158 32300 32104
Idrac-Respaillès 201 32300 32156
Laas 237 32170 32167
Labéjan 259 32300 32172
Lagarde-Hachan 131 32300 32177
Lamazère 130 32300 32187
Loubersan 168 32300 32215
Marseillan 68 32170 32238
Miramont-d'Astarac 344 32300 32254
Mirande 3 568 32300 32256
Moncassin 119 32300 32263
Ponsampère 118 32300 32323
Saint-Élix-Theux 110 32300 32375
Saint-Martin 420 32300 32389
Saint-Maur 111 32300 32393
Saint-Médard 293 32300 32394
Saint-Michel 241 32300 32397
Saint-Ost 86 32300 32401
Sauviac 134 32300 32419
Viozan 114 32300 32466

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune d'Artiguedieu est absorbée par la commune de Seissan en 1972. Elle faisait partie du canton de Mirande et passe au canton d'Auch-Sud-Est-Seissan en étant intégrée à Seissan[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1841 Comte Léon
de Lamezan de Salin
(1787-1875)
Centre droit Lieutenant-colonel du Génie
Ancien député (1827-1831)
Propriétaire à Mirande
1841[2] 1842 Paul Gabriel Laffitte
(1801-1855)[3]
  Maire de Mirande (1838-1848)
1842 1848 M. Lapeyre   Négociant à Mirande
1848 1871 Justin Cénac-Moncaut Bonapartiste Ecrivain et érudit
Maire de Saint-Élix
1871 1890
(décès)[4]
Pierre-Antoine Seillan Conservateur Avocat et avoué à Mirande
1890[5] 1914
(décès)[6]
Urbain Sénac Rad. Notaire, propriétaire à Saint-Nicolas-de-la-Grave et à Saint-Élix-Theux
Député de Tarn-et-Garonne (1902-1910)
1914 1928 Charles Caubet Rad. Ingénieur agricole - Conseiller d'arrondissement
1928 1934 Olivier Bascou Rad. Avocat
Ancien député (1893-1898)
Préfet, puis député (1928-1932)
1934 1940 Honoré Lartigue SFIO Vigneron coopérateur à Lagarde-Hachan
Conseiller municipal
1943 1945 Xavier Perez   Maire d'Idrac-Respaillès
Nommé conseiller départemental en 1943[7]
1945 1951 Emile Dutrey SFIO Ancien Maire de Berdoues (1925-1929)
1951 1956
(décès)
Élie Duffort Rad. Maire de Mirande (1945-1956)
1957 1970 André Beaudran Rad. Maire de Mirande (1957-1988)
1970 1982 Gérard Cazeneuve PS Conseiller municipal d'Idrac-Respaillès
1982 2015 Francis Dupouey PS Agriculteur
Maire de Clermont-Pouyguillès
Ancien Conseiller municipal de Mirande
Vice-Président du Conseil Général
Elu en 2015 dans le canton de Mirande-Astarac
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1875   M. Laurent Droite Avocat à Mirande
1889   Louis Ferran Droite
puis Républicain
rallié
Docteur-médecin à Saint-Michel
1907 1914 Charles Caubet Radical Ingénieur agricole
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 0508 3607 6867 7977 4687 5658 0028 0758 107
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Courtès (dir.), Communes du département du Gers, vol. I : Arrondissement d'Auch, Auch, Société archéologique et historique du Gers, , 460 p. (ISBN 2-9505900-7-1, notice BnF no FRBNF39151085)
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k44463549/f1.item.r=canton.zoom
  3. www2.culture.gouv.fr/LH/LH124/PG/FRDAFAN83_OL1433046v001.htm
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6241462k/f3.item.r=canton.zoom
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6241483r/f3.item.r=canton.zoom
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63286357/f2.item.r=canton.zoom
  7. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 21 février 1943, (en ligne).
  8. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  9. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012