Cane Corso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cane Corso
Cane Corso de deux ans
Cane Corso de deux ans
Espèce Chien
Région d’origine
Région Italie
Caractéristiques
Taille 64 à 68cm
Poids 55 à 65kg
Poil court, brillant, très serré, doux
Robe noire, grise, fauve, bringée (claire, foncée, grise)
Yeux moyens, iris foncé le plus proche possible de la couleur de la robe
Oreilles la coupe des oreilles (otectomie) est interdite en France depuis le 1er mai 2004
Queue attachée plutôt haute, très grosse à sa racine
Caractère Chien de garde, redoutable défenseur des personnes et des biens, très affectueux avec les enfants et ses maîtres et méfiant envers les étrangers.
Nomenclature FCI
  • groupe 2.1
    • section 1
      • no 343

Le cane corso, de son vrai nom italien : Cane Corso Italiano, cane signifiant en français : chien et corso en latin : Cohors, signifiant protecteur ou chien de cour italienne, est une race de chiens molosses, d'origine italienne, utilisée comme chien de garde, de défense, de police et de pistage.

Le cane corso servait à garder le gros bétail de la ferme dans les cours italiennes. Les producteurs de taureaux quant à eux, l'utilisaient comme bouclier vivant, afin d'arrêter les taureaux lorsqu'ils les chargeaient.

Origines[modifier | modifier le code]

Le cane corso est un chien qui est arrivé en Corse avec les garnisons romaines appelé aussi cane omarecciu (mangeur d'homme) ou di razza (de race) il était utilisé comme chien de guerre ou comme sentence en cas de peine de mort. Il était considéré comme un cadeau de grande valeur, il en était offert au comte Sforza appelé aussi l'homme aux 5000 chiens en gage de fidélité par le comte Cortinchi. Décrit par l'historien Pietro Cirneo au 15ème siècle, il fut réintroduit en Italie grâce aux divers échanges entre l'île et la terra ferma (l'Italie) et plus particulièrement du sud-est qui est la région des Pouilles. Le roi d'Aragon se faisait envoyer ces chiens, Christophe Colomb a conquit des iles amérindiennes grâce aux cane Corso. Aux Vatican ou se trouve les diverses allégories des régions italiennes, la Corse est représentée avec une femme en armure une Corsesca et a ses côtés un mouflon et un cane Corso, d'ailleurs le cardinal Corse Savelli était surnommé il cane Corso. L'allégorie de la république de gênes représente l île Corse avec deux Cane Corso. La race a été interdite en Corse par la république de gêne et par la suite les français à cause de sa férocité et son dévouement envers son propriétaire. Les deux derniers représentants ont été tués par les gendarmes français après avoir abattu un bandit corse ou ceux-ci gardaient férocement la dépouille. Alors que la race s'est éteinte en Corse elle a survécu en Italie alors qu'à un moment donné elle y avait disparu.

C'est un chien de ferme aux multiples fonctions, garde, conduite de bétail, chasse à l'ours et au sanglier et, en des temps plus éloignés, chien de guerre avec la légion romaine et chien de jeux romains contre le lion. La race a été reconnue 14e race italienne et n'est plus en voie de disparition. Son proche cousin est un autre dogue italien : le mâtin de Naples, plus lourd et beaucoup moins souple. Au milieu du XXe siècle, à la reconnaissance du mâtin napolitain, son autre nom était aussi cane corso. Son origine provient À l'époque de la Rome antique, il était si fort et si dévoué, que le cane corso comme on le connait aujourd'hui, était utilisé pour repousser les lions dans leur quartier après leur performance dans le Colisée.

Caractère[modifier | modifier le code]

Le cane corso est un excellent chien de garde, qui surveille son territoire d'une façon discrète, mais qui est toujours vigilant. C'est un chien calme, loyal et extrêmement fidèle. Il a besoin de place pour jouer et se défouler car il est assez actif. Une vie en appartement est donc possible à partir du moment où il bénéficie d'heures de jeux et de longues promenades avec ses maîtres. C'est un chien équilibré mais qui peut se montrer agressif avec les autres congénères mâles.

Description physique[modifier | modifier le code]

Le cane corso est un molosse athlétique, musclé, solide et fort. Sa truffe est toujours de couleur noire, ses oreilles sont triangulaires et pendantes, elles ont souvent été raccourcies avant l'interdiction de la coupe. Son poil est court, serré et brillant, et sa robe peut être noire, gris-plomb, gris-ardoise, gris-claire, fauve claire ou foncée, bringée ou noir bringée. Les sujets fauves ou bringés ont un masque noir ou gris sur le museau. Une petite tache blanche est admise sur le poitrail. Selon le standard officiel, le mâle pèse de 55 à 65 kg, pour une taille au garrot comprise entre 64 et 68 cm, et la femelle entre 45 et 55 kg, pour une taille au garrot comprise entre 60 et 64 cm, avec une tolérance de plus ou moins 2 cm pour les tailles sa queue est longue mais avant que l'on ne l'interdise elle était très souvent coupée.

Mesures du Cane corso

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]