Pinscher nain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pinscher nain
Pinscher Nain
Pinscher Nain
Caractéristiques
Poids 4 à 6 kg
Poil court et soyeux
Robe Unicolore Rouge cerf / Rouge brun / Brun foncé ou Bicolore noir et feu
Tête Robuste et longue. Stop léger mais distinct.
Yeux Œil foncé
Oreilles Elles sont en forme de V,elles sont naturellement repliées ou droite, la coupe est interdite en Europe.
Queue Naturelle portée en sabre ou en faucille.
Caractère Tempérament vif mais équilibré
Nomenclature FCI
  • groupe 2
    • section 1
      • no 185
Pinscher nain

Le Pinscher nain est un chien nain qui, à l'origine, a été créé comme chien ratier, pour éliminer les nuisibles et, en particulier, les rats. Dans sa région natale, en Allemagne, ce chien est connu sous le nom de Zwergpinscher. Désormais le Pinscher est classé dans les chiens de compagnie et d'appartement. Le Pinscher Nain est souvent confondu avec le Ratier de Prague, une race au physique proche du Pinscher.

Histoire[modifier | modifier le code]

Déjà au début du 20ème siècle, le nombre des Pinschers nains était grand, et, en 1925, le livre des origines comportait déjà 1300 inscriptions de cette race. A partir des nombreuses variétés de couleur, comme chez le Pinscher allemand, on sélectionna les chiens de couleur noire avec des marques plus claires et les unicolores d’un ton rouge à brunâtre.

ASPECT GENERAL : Le Pinscher nain est un modèle réduit du Pinscher allemand exempt de tout défaut de nanisme. Elégant, son poil ras et lisse met en évidence sa forme inscriptible dans le carré. PROPORTIONS IMPORTANTES : • Le rapport entre la longueur du corps et la hauteur au garrot doit autant que possible souligner la forme carrée. • La longueur totale de la tête (mesurée de l’extrémité de la truffe à la protubérance occipitale) correspond à la moitié de la longueur du dessus (mesurée du garrot à l’attache de la queue).

Tempérament[modifier | modifier le code]

Le Pinscher est éveillé, d’un tempérament vif,réceptif, joueur, plein d’assurance et d’un caractère équilibré. Ces qualités en font un chien de famille et d’accompagnement agréable pour ceux qui aiment les chiens dynamiques.

Sociabilité[modifier | modifier le code]

Il est important, comme pour tout autre chiot, de sociabiliser convenablement le pinscher nain aussi bien auprès des humains qu'auprès des autres animaux et notamment les chiens. En effet, cela est tout particulièrement vrai pour cette race qui, malgré sa petite taille, est dotée d'une grande curiosité, de courage et sutout d'un tempérament très hardi souvent sur le qui-vive pour défendre son territoire.

Ce trait de caractère peut parfois lui causer des problèmes avec des chiens plus gros et plus costauds que lui et pas très patients. De plus, si son entrain n'était pas totalement maitrisé, il peut arriver parfois qu'il se montre quelque peu désagréable avec des invités en voulant défendre son territoire. Il convient donc d'être ferme et constant dans l'éducation du pinscher car il est intelligent et a vite fait de jauger ceux à qui il a à faire.

Les amateurs de pinscher nain lui trouvent un esprit exubérant et apprécient sa petite taille qui en fait un chien idéal pour la maison ou l'appartement. Toutefois, ce chien au tempérament énergique, à l'agilité d'un chat, curieux de nature, ne satisfera pas tous les maîtres, en particulier ceux qui rechercheraient un chien calme et tranquille.

Santé[modifier | modifier le code]

Malgré sa petite taille, le pinscher est robuste et relativement peu sensible aux maladies. Cependant, ses pattes fines présentent une relative fragilité. Par ailleurs c'est un bon mangeur qui a une tendance à l'obésité ce qui accroît les risques pour ses petites pattes. Il est important d'être vigilant en surveillant son alimentation et ne pas céder à sa gourmandise !

Il peut parfois arriver que le pinscher présente une faiblesse en termes de sensibilité oculaire et également de sécheresse de la peau.

Les pinschers aiment les enfants, adorent jouer, toutefois il est important d'expliquer aux plus jeunes comment bien le porter et comment se comporter avec lui pour s'en faire un bon compagnon de jeu.

Le toilettage est facilité par son poil très court qui nécessite peu d'attention. En contrepartie, on sera prudent de le couvrir lorsqu'il fait froid car son pelage ne lui donne pas toujours une protection suffisante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :