Schnauzer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schnauzer nain noir et argent
Schnauzer moyen noir

Le schnauzer est le nom générique d'un ensemble de races de chiens.

Historique[modifier | modifier le code]

Le schnauzer est originaire du sud de l’Allemagne, vers le Bade-Wurtemberg et la Bavière où il apparaît dès le XIVe siècle On le trouve comme chien de troupeau ou servant dans les écuries, granges et maisons à détruire les rongeurs. Courageux gardien, il accompagne voyageurs et marchandises dans les diligences ou les chariots afin de prévenir et faire fuir les voleurs. On lui donne le nom de griffon d'écurie ou de pincher à poil dur. Incorruptible, il sert pendant les deux grandes guerres au gardiennage des camps de prisonniers. Au début du XXe siècle, des éleveurs travaillent à stabiliser le standard qui est inscrit, sous le nom de schnauzer, dès 1913 au livre des origines. Grâce à ses nombreuses qualités, on le trouve dans le monde entier comme chien de garde et de défense, de pistage ou plus simplement de compagnie.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Les premiers schnauzers ne ressemblaient pas à ceux de nos jours. La taille était plutôt moyenne et n'était pas stabilisée. La couleur du poil, mal définie, allait du noir au roux ; mais il avait déjà son museau barbu et moustachu bien caractéristique qui lui a donné son nom (en allemand, Schnauze signifie « museau » ou « gueule » et Schnauzbart « moustache en guidon »).

Avec détermination, plusieurs éleveurs ont réussi au bout de nombreuses années à créer une race bien définie, le schnauzer moyen, avec laquelle, par croisement, ils ont produit le schnauzer nain et le schnauzer géant. Ces trois races sont reconnues par la FCI et portent les numéros 181, 182 et 183 (Nomenclature FCI).

On retrouve les mêmes caractéristiques psychologiques parmi les trois tailles, mais le schnauzer moyen a le caractère le plus affirmé.

Ils sont vifs, sportifs. Ils aiment l'exercice, même les nains.

Ils sont résistants à la douleur et aux intempéries ; une balade sous la pluie ou dans la neige ne fait pas peur à un schnauzer. Ils sont plus résistants à la chaleur que beaucoup de chiens d'autres races. Ils savent se rendre discrets ; s'ils sont bien éduqués, on peut les emmener partout où les chiens sont autorisés.

Ils sont fiers et méfiants. Le moyen et le géant sont d'excellents gardiens. Le nain, malgré sa taille, ne se laisse pas faire et il est capable d'action, alors, gare aux intrus !

Ils sont très proches de leurs maîtres ; faire attention avec les enfants, car les géants et les moyens sont parfois impétueux.

Les géants et les moyens sont dominants et ont besoin de fermeté dans leur éducation.

Activité sportive[modifier | modifier le code]

De par leur vivacité et leur endurance, les schnauzers sont appréciés dans les sports canins.

Agileté[modifier | modifier le code]

Les trois tailles de schnauzers (nain, moyen, géant) font preuve de rapidité et de souplesse. Le sport leur convient parfaitement.

Obéissance[modifier | modifier le code]

Les trois tailles peuvent pratiquer cette discipline, mais les géants, au caractère plus souple, l’acquièrent plus aisément.

Pistage[modifier | modifier le code]

De par sa taille, le nain est désavantagé, par exemple dans les labours. Le schnauzer moyen peut obtenir de très bon résultats, mais son caractère fantasque lui fait parfois refuser de travailler le jour du concours, alors que le travail à l'entraînement était satisfaisant.

Travail de défense[modifier | modifier le code]

La loi française n'autorise que le géant à pratiquer cette discipline. Peu présent sur les terrains de concours en France, il est en revanche très apprécié en Allemagne.

Caractéristiques Particulières[modifier | modifier le code]

Références littéraires, cinématographiques...[modifier | modifier le code]

  • Un Schnauzer moyen entreprit un jour une correspondance avec son parrain :

Les E-mails de Max à son parrain, roman épistolaire d'Anne-Marie Simond, Éditions du Héron.