Cameron McIntyre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McIntyre.
Cameron McIntyre
Description de cette image, également commentée ci-après
Cameron McIntyre en juillet 2012.
Fiche d'identité
Nom complet Cameron James McIntyre
Naissance (38 ans)
à Christchurch (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Demi d'ouverture, centre, arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2001-2006
2006-2010
2011-2013
2013-2015
2015

2004
2005
2006
Clubs et provinces
Canterbury
Castres olympique
NEC Green Rockets
Toyota Verblitz
Canterbury
Super Rugby
Crusaders
Highlanders
Crusaders


113 (295)[1]
12 (63)[1]
15 (94)[1]
6 (5)[1]

10 (12)[1]
9 (0)[1]
6 (5)[1]


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 4 juillet 2018.

Cameron McIntyre (né le à Christchurch, en Nouvelle-Zélande) est un joueur de rugby à XV. Polyvalent, il peut évoluer au poste de demi d'ouverture, centre ou encore à l'arrière (1,81 m, 91 kg). Il joue 4 ans et demi en Top 14 avec le Castres olympique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Province et club[modifier | modifier le code]

Remplaçant de Daniel Carter, Cameron McIntyre ne participe pas à la finale du Super 14 2006 face aux Hurricanes et quitte les Crusaders de Canterbury. Annoncé à l'ASM en juin, il signe pour le Castres olympique en fin d'année (le 07.11.06, contrat de deux ans). Il prolonge ensuite son contrat de deux années supplémentaires en 2009 alors qu'il est encore courtisé par l'ASM. À Castres, il tarde à prendre ses marques et ses prestations ne sont pas à la hauteur des espoirs fondés en lui. Il aura fallu quatre années à Cameron McIntyre pour sortir de ce no man's land dans lequel il semblait irrémédiablement enlisé. À l'image du début de saison du CO (victoire face à Biarritz et Bourgoin), Cameron a donc retrouvé un second souffle. «Quand on est arrivé à Castres avec Laurent (Travers), j'ai clairement dit au Président (Jean-Philippe Swiadek) que je souhaitais le conserver alors qu'il était en fin de contrat», rappelle Laurent Labit. «C'est un joueur tellement doué par son jeu de ligne, avec une telle dextérité. On ne pouvait pas laisser partir ce talent».

Lors de la saison 2009-2010, Cameron Mc Intyre et le CO se qualifièrent pour les phases finales du Top 14 mais furent éliminés en quart-de-finale contre le Stade Toulousain au Stadium de Toulouse en mai 2010. Il participa avec le CO à la Coupe d'Europe en 2008 et 2010 où le CO affronta les London Wasps, Leinster, Cardiff, Northampton...

En sélection[modifier | modifier le code]

Cameron McIntyre a connu sa première sélection avec les juniors All Blacks le 3 juin 2006 contre l'équipe de Fidji, en coupe des 5 nations du Pacifique.

En mars 2009, il est sélectionné avec le XV du président, sélection de joueurs étrangers évoluant en France coachée par Vern Cotter, pour jouer un match amical contre les Barbarians français au Stade Ernest-Wallon à Toulouse[2]. Le XV du président l'emporte 33 à 26[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

  • 4 sélections avec les Juniors All Blacks en 2006.
  • 3 essais, 7 transformations, 1 pénalité.
  • 32 points.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g « Cameron McIntyre », sur www.itsrugby.fr (consulté le 4 juillet 2018)
  2. « Match de Gala le 22 mars. Onze joueurs toulousains retenus », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 3 décembre 2016)
  3. « Barbarian Rugby Club vs XV du Président », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 3 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]