Coupe des nations du Pacifique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pacific Nations Cup)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Pacific Rugby Cup.
Coupe des nations du Pacifique
Généralités
Sport Rugby à XVVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 2006
Organisateur(s) World Rugby
Éditions 10 (2015)
Périodicité annuelle
Participants Canada, États-Unis, Fidji, Japon, Samoa, Tonga
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Fidji Fidji
Plus titré(s) Drapeau : Nouvelle-Zélande Junior All Blacks (3)
Drapeau : Samoa Samoa (3)
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Samoa David Lemi (9)
Meilleur réalisateur Drapeau : Tonga Kurt Morath (139)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Pacific Nations Cup 2016

La Coupe des nations du Pacifique (en anglais : Pacific Nations Cup) est une compétition de rugby à XV qui se dispute entre six équipes du Pacifique et d'Amérique du Nord : Fidji, Samoa, Tonga, Japon, États-Unis et Canada. Anciennement, l'Australie A (équipe bis d'Australie) et une équipe néo-zélandaise (Junior All Blacks qui est l'équipe réserve de Nouvelle-Zélande en 2006, 2007 et 2009, et Māori néo-zélandais en 2008) ont participé à la compétition.

Ce tournoi a pris la suite des Cinq Nations du Pacifique (2006), qui avait lui-même succédé au Tri-nations du Pacifique (1982-2005).

En raison du niveau des équipes (leur position au classement WR oscille généralement entre la 7e et la 15e place), ce tournoi est considéré comme la troisième compétition régionale la plus importante après le Rugby Championship (anciennement Tri-nations) et le tournoi des Six Nations.

Les participants[modifier | modifier le code]

Nations Drapeau : Canada Canada Drapeau : États-Unis États-Unis Drapeau : Fidji Fidji Drapeau : Japon Japon Drapeau : Samoa Samoa Drapeau : Tonga Tonga
Couleurs traditionnelles Maillot rouge, short noir, chaussettes noires Maillot bleu nuit, short bleu nuit, chaussettes marines Maillot blanc, short noir, chaussettes noires Maillot rouge et blanc, short noir, chaussettes noires Maillot vert, short blanc, chaussettes vertes Maillot bleu azur, short blanc, chaussettes bleu azur
Stade actuel Multiple Multiple ANZ Stadium à Suva Paloma Mizuho à Nagoya Apia Park à Apia Teufaiva Sport Stadium à Nukuʻalofa
Emblème La feuille d'érable rouge Le Pygargue à tête blanche Le cocotier Les fleurs de cerisier La mer, le palmier et la Croix du sud La couronne de lauriers
Hymne Ô Canada The Star-Spangled Banner God Bless Fiji Kimi ga yo The Banner of Freedom Koe Fasi Oe Tui Oe Otu Tonga

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 2005, l'International Rugby Board (IRB) souhaite créer une compétition permettant aux nations du Pacifique d'avoir leur propre tournoi. Tout d'abord sont retenues les trois nations qui composaient le Tri-nations du Pacifique (Tonga, Samoa, Fidji) et le Japon, ensuite une invitation fut donnée pour permettre aux Junior All Blacks d'y prendre part. La première édition a lieu en 2006 avec la victoire de ces derniers, la compétition adopte le nom de IRB Pacific 5 Nations. À partir de 2007, une nouvelle équipe y participe : l'Australie A (équipe bis des Wallabies), la compétition change de nom pour devenir la Pacific Nations Cup, cette édition sera de nouveau remporté par les Junior All Blacks.

En 2008, la fédération néo-zélandaise (NZRFU) décide d'engager les Māori néo-zélandais, considérant qu'ils ne jouaient pas assez souvent. Ils remplacent les Junior All Blacks trop sollicités par le Super 14 et l'Air New Zealand Cup (championnat des provinces)[1]. De fait, les Māori dominent la compétition qu'ils remportent en remportant leurs cinq matches.

En 2009, l'essentiel des matchs se déroule sur les îles Fidji. L'Australie A ne participe pas à cette édition et les Junior All Blacks sont de retour à la place des Māori. Ces derniers la remporte en gagnant leurs quatre matches. En 2010, la plupart des matchs se déroule sur les îles Samoa. Les Junior All Blacks ne participent pas à cette édition qui est remportée par les Samoa, défaits par le Japon mais vainqueurs des Tonga et des Fidji. En 2011, ce sont les Japonais qui remportent le trophée se classant à égalité de points avec les Tonga mais les devançant grâce à leur victoire sur ces derniers[2]. En 2012, les Samoa remporte la compétition pour la deuxième fois en remportant tous leurs matchs[3].

En 2013, les États-Unis et le Canada rejoignent de manière permanente la compétition[4]. Exceptionnellement, les Samoa ne participent pas à la compétition afin d'être présent en Afrique du Sud pour un tournoi amical[4]. La compétition est remportée par les Fidji qui inscrivent leur nom au palmarès pour la première fois de l'histoire de la compétition[5].

Système de points[modifier | modifier le code]

Match entre le Japon et l'Australie A au Level-5 stadium de Fukuoka en 2008

Le tournoi se déroule en dix rencontres, chaque équipe rencontrant une fois les autres équipes. Une victoire rapporte 4 points, un match nul 2 points et une défaite 0 point. Un point de bonus est accordé à une équipe qui marque au moins 4 essais dans un match et à une équipe qui perd par 7 points ou moins.

Palmarès, bilans et records[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saison Vainqueur Format Deuxième
2006 Drapeau : Nouvelle-Zélande Junior All Blacks Round-robin Samoa Drapeau : Samoa
2007 Drapeau : Nouvelle-Zélande Junior All Blacks Round-robin Australie A Drapeau : Australie
2008 Tino Rangatiratanga Maori sovereignty movement flag.svg Māori de Nouvelle Zélande Round-robin Australie A Drapeau : Australie
2009 Drapeau : Nouvelle-Zélande Junior All Blacks Round-robin Fidji Drapeau : Fidji
2010 Drapeau : Samoa Samoa Round-robin Fidji Drapeau : Fidji
2011 Drapeau : Japon Japon Round-robin Tonga Drapeau : Tonga
2012 Drapeau : Samoa Samoa Round-robin Fidji Drapeau : Fidji
2013 Drapeau : Fidji Fidji Round-robin Canada Drapeau : Canada
2014 Drapeau : Japon Japon et Drapeau : Samoa Samoa Round-robin
2015 Drapeau : Fidji Fidji Round-robin Samoa Drapeau : Samoa
2016 Round-robin

Bilans et records[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « New Zealand Maori to join IRB Pacific Nations Cup », sur www.allblacks.com, NZRFU,‎ (consulté le 13 juillet 2011)
  2. (en) « Japan win Pacific Nations Cup over 12-man Fiji », sur tvnz.co.nz, Television New Zealand,‎ (consulté le 13 juillet 2011)
  3. « Les Samoa sacrés », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ (consulté le 17 juin 2012)
  4. a et b (en) « Exciting new look for Pacific Nations Cup », sur www.irb.com, IRB,‎ (consulté le 28 janvier 2013)
  5. « Victoire des Fidjis », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ (consulté le 25 juin 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]