Comarit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis COMARIT)
Aller à : navigation, rechercher
Comarit
logo de Comarit
Logo de Comarit

Création 1984
Disparition 2014
Fondateurs Abdelali Abdelmoula
Forme juridique Société anonyme
Siège social Tanger
Drapeau du Maroc Maroc
Direction Abdelali Abdelmoula (PDG de 1984 à 2014)
Actionnaires Fred. Olsen & Co.
Activité Transport maritime
Sociétés sœurs Lineas maritimas europeas (L.M.E)
Comarit-Espana
Comanav.
Filiales Biladi-Voyages
Comanav-Voyages
Effectif 1 768
Site web www.comarit.es

Chiffre d’affaires en augmentation 2,08 milliards MAD (2008)

La Comarit est une ancienne[1] compagnie maritime marocaine spécialisée dans le transport — passagers fret roulant — et basée à Tanger[2], l'un des principaux points de départ de ses ferries.

Historique[modifier | modifier le code]

La Comarit assurait des liaisons régulières entre le Nord du Maroc et le Sud de l'Espagne, la France et l'Italie. À partir du février 2009, elle est devenue actionnaire majoritaire dans le capital du leader maritime du pays la Comanav après le rachat de la part du groupe français CMA-CGM pour 80 millions d'euros.

Le 21 février 2013, le tribunal de commerce de Tanger a accepté la demande de mise en redressement judiciaire de la compagnie, déposée huit mois plus tôt. Lors d'un jugement rendu le 17 juillet 2014, ce même tribunal a prononcé la liquidation judiciaire du groupe.

Itinéraires[modifier | modifier le code]

La Comarit effectuait des liaisons au départ de Tanger vers Algésiras, Sète, Tarifa et Gênes, mais aussi de Nador à Sète et Almérie ou encore entre Al-Hoceima et Almérie.

Flotte[modifier | modifier le code]

Ferries[modifier | modifier le code]

Nom du navire Image Année et lieu de construction IMO Année d'acquisition et de vente Capacité Statut
Badis 20140416 agios panteleimon055.JPG
En 2014 sous le nom de Rigel I
1973 à Turku 7224459 2007 (affrètement) 1200 passagers En service sous le nom de Rigel I
Banasa Comarit banasa.jpg
Le Banasa en 2008
1975 à Helsingør 7358755 1996 - 2015 1600 passagers Vendu en 2015 a Moby
Berkane "Berkane" - Melilla, 2006.jpg
Le Berkane en 2006
1976 à Nantes 7401215 2002 - 2015 1844 passagers Détruit en 2015 à Aliağa
Biladi Tanger Med - 03.JPG
Le Biladi en 2011
1979 à Nantes 7824912 2002 - 2013 1750 personnes Détruit en 2013 à Aliağa
Bismillah Comarit banasa.jpg
Le Banasa (navire jumeau) en 2008
1971 à Ulsteinvik 7104984 1984 - 2006 750 personnes Détruit
Bissat
(High Speed II avant 2010)
Highspeed 3.JPG
Le High Speed III (navire-jumeau) en 2008
2000 à Freemantle 9221169 2010 - 2013 647 personnes En service sous le nom de Detroit Jet
Boraq
(High Speed III avant 2010)
Highspeed 3.JPG
Le High Speed III en 2008
2000 à Freemantle 9216171 2010 - 2016i 647 personnes Vendu a Intershiping en 2016
Boughaz
Le Boughaz en 2012
1974 à Papenburg 739601 1988 -2015 1400 personnes Désarmé à Algésiras depuis 2012 puis détruit en 2015 a Aliaga
Eurovoyager Eurovoyager Ostend.jpg
L’Eurovoyager en 2005
1978 à Hoboken 7613882 2010 (affrètement) 1200 personnes Détruit en 2012 à Aliağa
Oleander Tef oleander ostend.JPG
L’Oleander en 2005
1980 à Bremerhaven 7820497 2000 - 2012 (affrètement) 1300 personnes En service sous le nom de Sherbatiskiy
Primrose MV Primrose R01.jpg
Le Primrose en 2007
1975 à Hoboken 7357567 2009 (affrètement) 1475 personnes Détruit en 2011 à Alang
Rostock Travemünde 6180143095 28bdce3b79 b.jpg
Le Travemünde en 1982
1981 à Helsingfors 8000226 2009 - 2010 (affrètement) 1536 personnes En service sous le nom de Wasa Express
Sara I Pasdimage navire.jpg 1974 à Bremerhaven 7360667 2003 - 2005 (affrètement) 1500 personnes Détruit en 2012 à Sachana

Cargos[modifier | modifier le code]

Nom du navire Image Année et lieu de construction IMO Année d'acquisition et de vente Capacité Statut
Baltic Eager Pasdimage navire.jpg 1979 à Rauma[Laquelle ?] 7804065 2009 (affrètement) 12 personnes Détruit en 2013 à Mumbai
East Express Ship approaching Warrenpoint harbour - geograph.org.uk - 680160.jpg
L’East Express en 2008
1984 à Galatz 8009040 2010 (affrètement) 12 personnes En service sous le nom de Gazalle
Vomero Argo Aquila 1973.jpg
Un dessin de l’Argo Aquila
1973 à Rendsburg 7328360 1995 (affrètement) 12 personnes Détruit en 2004 à Aliağa

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comarit.net (consulté le )
  2. Ali Abjiou, « Sauvetage de la Comarit : Les Italiens, la dernière chance », L’Économiste, no 3813,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Site web marchand qui n'appartient pas et qui n 'a aucun lien avec l'ancienne compagnie comarit comanav: www.comarit.net

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]