Consommation Logement Cadre de vie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis CLCV)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Consommation Logement Cadre de vie
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Loi de 1901
But Défense Consommation, logement, environnement
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 1952
Identité
Structure Confédération
Président Jean-Yves Mano
Affiliation européenne Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC)
Affiliation internationale Consumers International
Site web http://www.clcv.org

Consommation Logement Cadre de vie ou CLCV est une association française de consommateurs et d'usagers. Elle est l'une des quinze associations de consommateurs reconnues comme représentatives par les pouvoirs publics en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

logo de la CNAPF
  • La création de l'association remonte au 7 juin 1952. Elle s'est appelée de 1952 à 1977 Confédération Nationale des Associations Populaires Familiales CNAPF.
  • Après un long débat sur le rôle et les missions des associations familiales dans la défense des usagers et des consommateurs, elle se transforme en « Confédération Syndicale du Cadre de Vie (CSCV) » en 1976[1].
logo de la CSCV
  • En 1998, elle change de nom pour devenir « CLCV - Confédération de la Consommation, du Logement et du Cadre de Vie ».

En novembre 2016, Jean-Yves Mano succède Reine-Claude Mader à la présidence de la CLCV[2].

Affiliations internationales[modifier | modifier le code]

Elle est membre :

Agréments[modifier | modifier le code]

Elle est agréée par les pouvoirs publics comme :

  • association de consommateurs,
  • association d'éducation populaire,
  • association éducative complémentaire de l'enseignement public,
  • association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique.

Son action et ses représentations[modifier | modifier le code]

Elle agit, entre autres :

  • Contre toute forme d’exclusion sociale, économique et culturelle;
  • Pour favoriser l’éducation populaire et la solidarité ;
  • Pour développer la responsabilité et la promotion des individus et des groupes et notamment de milieux populaires, leur participation active individuelle, et collective, aux décisions qui les concernent dans tous les domaines de la vie quotidienne et du cadre de vie.
  • Pour apporter informations, conseils et accompagner les consommateurs et usagers dans leurs litiges.

L'association intervient dans tous les domaines de la vie quotidienne et du cadre de vie :

Information et défense des consommateurs[modifier | modifier le code]

Elle s'appuie sur la compétence de ses conseillers et la force d'un réseau de 392 associations locales, départementales et régionales, qui assurent des permanences d'accueil des consommateurs.

Consommation[modifier | modifier le code]

  • en 1987 : mobilisation des consommateurs pour refuser les chèques payants.
  • en 2007 : création avec l'UFC-Que Choisir du site de mobilisation citoyenne pour demander une législation créant l'action de groupe en France.
  • en 2014 : lancement d'une action de groupe dans le secteur de l'assurance-vie.
  • en 2015 : la CLCV se constitue partie civile devant le tribunal de grande instance de Paris en Mars 2015 avec la procédure engagée par plus d’une centaine de consommateurs pour pratique commerciale trompeuse engagée à l’encontre de BNP PPF dans l'affaire des prêts toxiques Helvet Immo[3].

Publications[modifier | modifier le code]

La CLCV édite un journal trimestriel, Cadre de Vie, et de nombreux guides sur les droits des consommateurs.

  • Locataires : guide de vos droits 2016, démarches et recours (guide électronique ou PDF)
  • Guide conso santé, Editions Vuibert,
  • Etudiants et jeunes : se loger sans galérer !, Editions Vuibert,
  • Rayonnements - OGM - Nanotechnologies : Danger ou progrès ?, Editions Vuibert.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]