Jean-Yves Mano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Yves Mano
Illustration.
Jean-Yves Mano en 2008.
Fonctions
Sénateur français

(3 ans, 6 mois et 2 jours)
Circonscription Paris
Groupe politique SOC
Adjoint au maire de Paris
chargé du logement

(13 ans et 8 jours)
Maire Bertrand Delanoë
Prédécesseur Michel Bulté
Successeur Ian Brossat
Biographie
Date de naissance (72 ans)
Lieu de naissance Saint-Sulpice-et-Cameyrac (Gironde)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Cadre commercial

Jean-Yves Mano, né le à Saint-Sulpice-et-Cameyrac (Gironde), est un homme politique français, membre du PS. Il est conseiller de Paris de 1995 à 2014, adjoint au maire de Paris, chargé du logement, de 2001 à 2014 et sénateur de 2001 à 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est élu pour la première fois conseiller de Paris dans le 16e arrondissement de Paris en 1995, lors des élections municipales. Le scrutin étant remporté par la majorité sortante menée par Jean Tiberi (RPR), Jean-Yves Mano siège au sein de l'opposition.

Candidat de la Gauche plurielle aux élections municipales de 2001 dans le 16e arrondissement, il arrive au second tour en troisième position avec 20,66 % des suffrages exprimés derrière la liste victorieuse de Pierre-Christian Taittinger (RPR, UDF, DL) à 58,21 %, et celle de Christian Cabrol (DVD, tibériste) à 21,13 %. Jean-Yves Mano est ainsi élu au Conseil de Paris.

La gauche menée par Bertrand Delanoë sortant victorieuse de ce scrutin, Jean-Yves Mano est nommé adjoint au maire de Paris le 25 mars 2001, chargé du logement. En raison de la démission de Bertrand Delanoë consécutive à son élection à Paris, Jean-Yves Mano est sénateur pour Paris de 2001 à 2004.

De 2001 à 2014, il est président de l'Office public d'aménagement et de la construction de Paris (OPAC). Il succède à cette fonction à Jean Tiberi, qui le présidait depuis 1978.

Aux élections municipales de 2008 à Paris, la liste d'union de la gauche que conduit Jean-Yves Mano dans le 16e arrondissement recueille 17,08 % des suffrages exprimés. Elle se place en deuxième position derrière la liste de Claude Goasguen (UMP), 51,71 %, et devant celle de David Alphand (DVD), 13,22 %[1]. Jean-Yves Mano conserve ainsi son siège de conseiller de Paris et est reconduit comme adjoint au maire chargé du logement. Lors des élections municipales de mars 2014, il est en position inéligible sur la liste socialiste de Thomas Lauret et quitte le Conseil de Paris et le conseil d'arrondissement.

En tant que conseiller de Paris, il est en même temps conseiller d'arrondissement du 16e arrondissement de Paris, ayant toujours siégé dans l'opposition.

En novembre 2016, il devient président de l'association de consommateurs CLCV[2].

Décorations[modifier | modifier le code]

Il est chevalier de la Légion d'honneur (juillet 2012)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Résultats des élections municipales du 9 mars », Ministère de l'Intérieur,
  2. « Congrès de la CLCV : changement à la tête de l’association », clcv.org, (consulté le 23 novembre 2016)
  3. Décret du 13 juillet 2012, JORF du 14 juillet 2012.

Lien externe[modifier | modifier le code]