Bulat Utemuratov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bulat Utemuratov (kaz. Болат Өтемұратов) (né le 13 novembre 1957) - Kazakhstan homme d'affaire, milliardaire. Président de la Fédération de tennis du Kazakhstan, Vice-président et membre du conseil d'administration de l' ITF Fédération Internationale de Tennis, personnalité publique. Selon Forbes, il est classé 3ème dans la liste de 50 hommes d'affaires les plus riches du Kazakhstan avec un capital évalué à 3,4 milliards de dollars (octobre 2019)[1].

Bulat Utemuratov
Utemuratov.jpg
Bulat Utemuratov
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Autres informations
Site web
Distinction
Ordre de Kurmet (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 13 novembre 1957 dans la ville de Guryev (actuellement Atyrau), la RSS du Kazakhstan. Issu des Khojas.

Il a fait ses études secondaires à l'école n° 3 du nom de K.E. Voroshilov de la ville de Kyzyl-Orda, où il a obtenu son diplôme en 1975.

En 1981, il est reçu le diplôme de l'économiste de l' Université d'économie nationale de la ville d'd'Alma-Ata (Narxoz). Jeune diplômé, il a travaillé comme enseignant à la même université, puis et jusqu'à 1986 il a travaillé à l'administration commerciale de la ville d'Alma-Ata. 1986-1990 - Vice-président du comité exécutif du district Soviétisky.

En 1990-1992 il a travaillé en tant que chef de département et de direction du Comité d'État pour les relations économiques extérieures, puis au ministère des Relations économiques extérieures de la  République du Kazakhstan. En 1992, il a été nommé directeur général de la maison de commerce kazakhstanaise en Autriche. En 1993, retourné au Kazakhstan, il a occupé le poste du vice-ministre des relations économiques extérieures de la RK (1993-1994), du premier adjoint du ministre de l'Industrie et du Commerce de la RK (1994-1995).

En 1996-1999 il a été nommé l'Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Kazakhstan en Suisse, représentant permanent à l'agence de  l'ONU et aux autres organisations internationales dans la ville de Genève.

Il a occupé divers postes à l' Administration du président de la République du Kazakhstan : de février 1999 à juin 2003 - l'assistant du Président de la République du Kazakhstan pour la politique étrangère et les questions économiques étrangères, de juin 2003 à mars 2006 celui du Secrétaire du Conseil de sécurité de la RK, simultanément il a été le président de la Commission nationale pour la démocratie et la société civile auprès du Président de la République du Kazakhstan[4] (de novembre 2004 à mars 2006). De mars 2006 à décembre 2008 il était secrétaire générale du Président de la République du Kazakhstan. En 2007, il a été élu le président de la Fédération de tennis du Kazakhstan. Depuis juillet 2007 il est membre du Conseil politique du  Parti démocratique populaire " Nur Otan ".

De décembre 2008 à mars 2013, il a été conseiller indépendant du Président de la République du Kazakhstan, de mai 2010 à mars 2013 - le Représentant spécial du  Président de la République du Kazakhstan  pour la coopération avec la  République du Kirghizistan.

Le 1er octobre 2019, il a été élu vice-président de la Fédération Internationale de Tennis (ITF).

Activité commerciale[modifier | modifier le code]

Bulat Utemuratov est l'un des plus grands entrepreneurs du Kazakhstan. Son premier grand projet est le développement de la "ATF Bank" et sa vente réussie à un groupe italien UniCredit (1995 à novembre 2007). Au cours de cette période, la banque est passée d'une petite institution financière à un grand groupe financier multi-régional et multi-produits avec 160 succursales et un bilan de 8 milliards[2]. Après la crise de 2009, il a créé les banques : Kassa nova[3], la première banque de microcrédit au Kazakhstan et Fortebank une banque d'affaires. En mai 2014, le fonds souverain du Kazakhstan «Samruk-Kazyna» a conclu un accord pour vendre à l'homme d'affaires Bulat Utemuratov sa part dans la Temirbank et une partie de ses parts dans l'Alliance Bank. Le fonds a vendu 79,88 % des actions ordinaires de la SA Temirbank pour un montant de 35,7 milliards de tengues, ainsi que 16 % des actions ordinaires et privilégiées de la SA Alliance Bank pour un montant de 1,5 milliard de tengues. De plus, en raison des bénéfices non répartis de 2010-2012 la SA Temirbank a payé à la SA «Samruk-Kazyna» des dividendes d'un montant de 9,1 milliards de tengues. À la suite de la transaction, la SA Samruk-Kazyna a gardé une participation majoritaire à la SA Alliance Bank avec 51 % des actions ordinaires et privilégiées, et Bulat Utemuratov est devenu l'actionnaire majoritaire de la SA Temirbank. Commentant cet accord, Utemuratov a noté que "la finalisation de l'acquisition d'une participation majoritaire à la Temirbank et d'une participation minoritaire à la Alliance Bank est une étape clé dans le processus de restauration de ces banques. Quant à l'Alliance Bank, en collaboration avec le Fonds Samruk-Kazyna,"des négociations approfondies sont en cours avec les représentants des créanciers de la banque pour restructurer ses obligations extérieures dans le but d'une solide restauration du capital de la banque. Pour ma part, je suis prêt à participer à la restauration de l'Alliance Bank en injectant le capital de Temirbank en prévision de leur future fusion". En outre, M. Utemuratov est fondateur (et pas actionnaire) du groupe d'investissement Verny Capital, avec VimpelCom Ltd, il possède deux opérateurs de télécommunications : KarTel au Kazakhstan et Sky Mobile au Kirghizistan, opérant sous la marque Beeline.

Fortune[modifier | modifier le code]

Selon Forbes, il est classé 3ème dans la liste de 50 hommes d'affaires les plus riches du Kazakhstan avec un capital évalué à 3,4 milliards de dollars (octobre 2019)[4].

Activités sociales et caritatives[modifier | modifier le code]

En août 2007, Bulat Utemuratov a été élu président de la Fédération de tennis de la République du Kazakhstan. La FTK est en train de mettre en place l'initiative "Tennis à l'école" et développer le programme "Tennis avant 10 (ans)". L'Académie de tennis Team Kazakhstan est l'internat, où les futurs membres de l'équipe nationale de tennis sont formés, elle a été créée par la FTK. L'équipe masculine de tennis a atteint trois fois les quarts de finale de la Coupe Davis (en 2011, 2013, 2014), l'équipe féminine joue dans le Groupe mondial de la Coupe de la Fédération.

En décembre 2015, il a été réélu président de la Fédération de tennis du Kazakhstan jusqu'en 2019. Depuis 2015, Bulat Utemuratov est membre du conseil d'administration de la Fédération internationale de tennis (ITF) et du comité de la Coupe Davis, et il est également activement impliqué dans le développement du tennis mondial. Il a reçu les prix de la Fédération internationale de tennis et de la Fédération asiatique de tennis pour le succès exceptionnel lors du développement du tennis au Kazakhstan[5].

En septembre 2019, Bulat Utemuratov a été réélu au conseil d'administration de la Fédération internationale de tennis (ITF), et il a également été nommé vice-président de l'organisation[6]. En octobre 2019 la Fédération de tennis du Kazakhstan a organisé à Nur-Sultan  un match de charité entre Novak Djokovic et Rafael Nadal[7].

En 2014, un organisme de bienfaisance a été créé par la Fondation Bulat Utemuratov. Les domaines d'activité de la Fondation comprennent les volets suivants :

• programme " Autisme. Un monde pour tous. " : les centres d'autisme d'Asyl Miras pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique fonctionnent avec succès dans 8 villes du Kazakhstan : à Nur Sultan, à Almaty, à Ust-Kamenogorsk, à Kyzylorda, à Aktobe, à Uralsk, à Shymkent et à Petropavlovsk. La conférence internationale "Autisme. Le monde des possibilités." ;

• aide financière aux victimes de situations d'urgence en partenariat avec la Société du Croissant-Rouge[8];

• soutien aux projets de l'Association des parents d'enfants atteints de la paralysie cérébrale Ardi ;

• projet de la construction de logements pour les familles nombreuses et à faibles revenus " Balameken "[9],  dans le cadre du projet Balameken, la Fondation Bulat Utemuratov a fait construire des maisons pour 100 familles nombreuses à faibles revenus dans la ville de Kyzylorda. Le coût de ce projet s'élève à 450 millions de tengues[10]. À Arys, les clés de 50 nouvelles maisons ont été remises à des résidents locaux qui ont perdu leur maison lors d'une explosion dans un dépôt de munitions en juin 2019. Les maisons sont conçues pour 100 familles. La Fondation a alloué 850 millions de tengues à ces fins[11]. En mai 2020, Bulat Utemuratov a alloué 6 millions de dollars US pour la construction de 150 nouvelles maisons pour les résidents touchés par les inondations du district de Makhtaaral Région du Turkestan[12];

• reconstruction du jardin botanique de la ville d'Almaty[18]. En mai 2020, dans le cadre d'un voyage de travail à Almaty, le président de la République du Kazakhstan K. Tokayev a visité le jardin botanique et il a salué le projet de reconstruction du jardin, dont le coût s'élève à 15 millions de dollars[13];

• soutien de la Fondation Batyrkhan Shukenov.

La Fondation Bulat Utemuratov ensemble avec l'hôtel Rixos Borovoe organise le festival caritatif sportif et musical Burabike Fest, qui se tient dans la zone de villégiature de Shchuchyensk-Borovoye. Au cours des sept années de ce festival caritatif, 1 milliard de tengues a été collecté, il a été dépensé pour l'équipement des institutions médicales pour enfants, des centres périnatals et de réhabilitation du Kazakhstan.

En 2019, la Fondation a dépensé au total 6 milliards de tengues pour la mise en œuvre de projets caritatifs dans les domaines de l'éducation, de la santé, de la culture, de la science, du soutien aux victimes de catastrophes naturelles et technologiques, de la construction de logements pour les personnes vulnérables[14].

En mars 2020, la Fondation Bulat Utemuratov a alloué 200 millions de tengues pour des mesures de lutte contre les coronavirus dans les villes de Nur-Sultan et d'Almaty[15]. 94 000 tests express de dépistage du coronavirus ont été transmis par la Fondation aux services de santé municipaux de Nur-Sultan et d'Almaty[16].

Bulat Utemuratov a été l'un des premiers hommes d'affaires à répondre à l'appel de Nursultan Nazarbayev, le premier président de la République du Kazakhstan, et il a annoncé une décision d'allouer un montant de 1 million de dollars au Fonds républicain de lutte contre le coronavirus par le biais d'un groupe de sociétés "Verny Capital"[17].

Bulat Utemuratov accorde une grande attention au développement de l'éducation au Kazakhstan. La modernisation de  l'Université "Narxoz" qui se fait aux frais du mécène, permettra à cet établissement devenir le premier centre éducatif d'Asie centrale ; un réseau d'écoles britanniques Haileybury soutenu par le philanthrope fonctionne avec succès. Président du conseil d'administration de la  Fondation pour le développement et le soutien du ballet et de la danse nationale, ilsoutient  la Fondation du musicien Kazakhstan Batyrkhan Shukenov, finance le concours républicain d’instruments en bois et cuivres et offre bourses aux étudiants talentueux du  Conservatoire National Kurmangazy. Sous le patronage de M Utemuratov, des expositions régulières ont lieu au Centre d'art contemporain Kulanshi et dans l'espace d'exposition Forte Bank Kulanshi Art Space[18]. Bulat Utemuratov est fiduciaire honoraire de la  Fondation Nazarbayev.

Responsabilité sociale et environnementale[modifier | modifier le code]

L'entreprise de cet homme d'affaires se positionne dans les médias comme écologiquement responsable, le 12 mars 2019 elle a organisé une discussion autour de la pollution de l'air et de l'environnement. Sa fondation caritative mène un projet de reconstruction du Jardin botanique de la ville d'Almaty. Le Président K. Tokaev a visité le Jardin après sa reconstruction. Le coût total de reconstruction est 15 millions de dollars[19].

En 2012, un grand nombre d'arbres ont été abattus près du bâtiment de l'université " Narxoz " dans la ville d' Almaty.

En 2019, l'akimat de la ville a attribué à la Fédération de Tennis du Kazakhstan un site pour la construction d'un centre de tennis dans le " Parc central de Karaganda ". Ceci a soulevé une vague d'indignation auprès du public, des résidents et des militants écologistes et pour y répondre, la Fédération de tennis a publié une déclaration sur la volonté de changer le site de construction proposé. En conséquence, les habitants de la ville ont réussi à défendre la partie appartenant à l'État du territoire du parc et ses arbres. Il a été décidé de trouver un autre emplacement pour le centre de tennis de la FTK. Un nouveau site de construction se trouve dans le microdistrict Sud-est. Un centre de tennis sera construit sur ce site par la Fédération de tennis grâce aux fonds caritatifs. Selon le plan, les investissements dans la construction se lèveront à l'environ 2,2 milliards de tengues. L'ouverture du centre de tennis est prévue pour juillet 2020[20].

En 2019, dans le cadre d'un appel d'offres organisé par l'akimat de la ville de Pavlodar, la SA ForteBank a acquis le droit d'utilisation temporaire (bail) d'un terrain de la place Densaulyk dans la ville de Pavlodar pour la construction du bâtiment de la succursale. Les habitants et les environnementalistes indignés se sont fermement opposés à la destruction du parc et à la construction sur ce site. Forte Bank a procédé à une plantation compensatoire de nouveaux arbres en raison de 1 à 15[34]en respect de la loi. Des audiences publiques sur l'aménagement de la place comme requis par la loi n'ont pas eu lieu, seulement après l'indignation du public, les audiences ont été planifiées pour le 16 mai. Le site de la place a néanmoins été clôturé sans audience publique et la coupe illégale d'arbres a commencé le 9 avril. En 2012, la place Densaulyk a été soigneusement aménagée aux frais des fonds budgétaires pour l'arrivée de deux présidents Nazarbayev et Poutine à la veille du IXe forum de coopération interrégionale, mais ce fait n'a pas empêché l'aménagement prévu du site.

Сarrière[modifier | modifier le code]

Utemuratov commence sa carrière en 1992 comme apparatchik fidèle de Noursoultan Nazarbaïev, le président nouvellement élu du Kazakhstan, lorsque celui-ci l'envoie en Suisse réaliser quelques opérations financières[21].

Il est ensuite nommé ambassadeur du Kazakhstan en Suisse en 1995, et le reste jusqu'en 1999, date à laquelle il est nommé Conseiller présidentiel pour les affaires économiques à l'étranger[22]. Ce sont les premières étapes pour construire une fortune obtenue simplement en acquérant la propriété d'entreprises publiques, pour les revendre ensuite à des entreprises occidentales, grâce à ses relations avec l'homme fort du Kazakhstan, Noursoultan Nazarbaïev[21].

Utemuratov réalise sa première plus-value en 2007, en vendant la banque ATF à la banque italienne Unicredit pour 2,1 milliards de dollars, puis en vendant ensuite en 2013 ses actifs miniers à Glencore Xstrata et au fonds souverain d'investissement kazhak[23].

Bulat Utemuratov est notamment un actionnaire majeur de Verny Capital (en), qui détient 42 % de Kazzinc (en), un important producteur d'or, de zinc et de plomb privatisé dans des conditions douteuses qui ont profité à Utemuratov et à d'autres initiés proches du pouvoir, lorsque Glencore est devenu l'actionnaire majoritaire de Kazzinc[24], pour un montant de 1,8 milliard de dollars[25].

Au travers de ces ventes d'entreprises à des groupes occidentaux, Utemuratov s'est assuré son indépendance financière et politique vis-à-vis de Nazarbaïev, puisqu'il a ensuite placé l'argent ainsi obtenu dans des banques occidentales. Cependant, Utemuratov pourrait être rattrapé par son passé, dans la mesure où une enquête pour blanchiment d'argent est en cours aux Pays-Bas, qui pourrait l'impliquer s'il était avéré qu'il ait reçu de Glencore des pots de vin au travers d'une société off-shore située à Curaçao[21],[26],[27].

Famille[modifier | modifier le code]

Épouse Outemouratova (Baishuakova) Ajar Abjamievna[28][source détournée][style à revoir].

Enfants: fils Alidar Outemouratov (1979 année de naissance) et Anouar Outemouratov (1983 année de naissance), fille Dinara (2003 année de naissance)[29].[style à revoir]

Récompenses honorifiques[modifier | modifier le code]

  • Ordre "Kourmet" (2002)
  • Ordre du "Premier Président" (2007)
  • Citoyen d'honneur de la région de Kyzylorda
  • Prix de la Fédération Internationale de Tennis et de la Fédération asiatique de tennis pour un succès exceptionnel lors du développement du tennis au Kazakhstan (2017)
  • Prix du philanthrope de l'année "Altyn Zhurek" (2018)[30]
  • Lauréat du prix " Zhomart Zhurek " (2018) dans la nomination " Zhyl Tulgasy ", créé par le ministère du Développement social de la République du Kazakhstan. En 2018, la Fondation Bulat Utemuratov a reçu deux prix " Zhomart Zhurek " dans la nomination " Du cœur au cœur " : 1) une pour l'ouverture du centre de l'autisme " Asyl Miras " à Uralsk ; 2) pour la mise en place d'un projet avec la Société du Croissant-Rouge du Kazakhstan visant à fournir une assistance en espèces à la population de la région du Kazakhstan oriental touchée par les inondations. Les lauréats ont été sélectionnés par vote ouvert, auquel 625 000 personnes ont participé[31]. Le prix dans la nomination " Zhyl tulguasy ", reporté par Bulat Utemuratov, est destiné aux philanthropes d'une position civique active, menant des activités caritatives à grande échelle dans différents domaines[32].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 50 самых влиятельных бизнесменов - 2019 — Forbes Казахстан », sur www.forbes.kz (consulté le 28 mai 2020)
  2. « Comment Bulat Utemuratov a-t-il créé une institution financière attrayante pour les investisseurs étrangers et qu'est-ce qu'elle devient ? », sur Bulat Utemuratov, (consulté le 28 mai 2020)
  3. « Pourquoi, au XXI siècle, l'accès aux nouvelles technologies prime dans le secteur bancaire », sur Bulat Utemuratov, (consulté le 28 mai 2020)
  4. « 50 самых влиятельных бизнесменов - 2019 — Forbes Казахстан », sur www.forbes.kz (consulté le 28 mai 2020)
  5. « Bulat Utemuratov // Governance // Federation // Tennis Federation Republic of Kazakhstan », sur ktf.kz (consulté le 28 mai 2020)
  6. (ru) « Утемуратов, Булат Жамитович », dans Википедия,‎ (lire en ligne)
  7. (ru) INFORM.KZ, « Nadal and Djokovic to hold master class in Nur-Sultan », sur www.inform.kz, (consulté le 28 mai 2020)
  8. (en-US) « Media - Bulat Utemuratov Foundation - Conference », sur My Application (consulté le 28 mai 2020)
  9. Forbes.kz, « Фонд Булата Утемуратова строит дома для многодетных семей », sur www.forbes.kz,‎ (consulté le 28 mai 2020)
  10. Мария Гареева, « Проект "Баламекен": 100 многодетных семей получили ключи от домов в Кызылорде », sur informburo.kz,‎ (consulté le 28 mai 2020)
  11. (en-US) « Media - Bulat Utemuratov Foundation - Conference », sur My Application (consulté le 28 mai 2020)
  12. (ru) INFORM.KZ, « Businessman channels USD 6 mln to build 150 homes in Maktaaral », sur www.inform.kz, (consulté le 28 mai 2020)
  13. (en) « Bulat Utemuratov showed the reconstructed Botanical Garden to Kassym-Jomart Tokayev », sur Верный капитал (consulté le 28 mai 2020)
  14. Арина Горбунова, « Более 6 млрд тенге потратил на благотворительные проекты фонд Булата Утемуратова », sur www.forbes.kz,‎ (consulté le 28 mai 2020)
  15. (en) « Mobile Covid-19 Testing Stations to Be Opened in Nur-Sultan and Almaty », sur Kazakh-tv.kz (consulté le 28 mai 2020)
  16. « Фонд Булата Утемуратова привёз 94 000 экспресс-тестов в Казахстан », sur informburo.kz,‎ (consulté le 28 mai 2020)
  17. (en) « Verny Capital allocates one million USD to the Republican Fund for countering coronavirus », sur Верный капитал (consulté le 28 mai 2020)
  18. « Comment la Galerie ForteBank Kulanshi ArtSpace promeut l'amour pour l'art au Kazakhstan », sur Bulat Utemuratov, (consulté le 28 mai 2020)
  19. (en) « Verny Capital allocates one million USD to the Republican Fund for countering coronavirus », sur Верный капитал (consulté le 28 mai 2020)
  20. (ru) « Утемуратов, Булат Жамитович », dans Википедия,‎ (lire en ligne)
  21. a b et c The Man Who Sold Kazakhstan For His Own Independence, sur oligarchsinsider.com (consulté le 21 février 2018).
  22. Marlène Laruelle 2016, p. 49-51
  23. Bulat Utemuratov richest man in Kazakhstan – Forbes, sur inform.kz (consulté le 21 février 2018).
  24. Glencore: What the Documents Tell Us, sur foreignpolicy.com (consulté le 21 février 2018).
  25. https://www.forbes.com/profile/bulat-utemuratov/
  26. Utemuratov, Nazarbayev's trustee, risks exposure, sur intelligenceonline.com (consulté le 21 février 2018).
  27. Viktor Khrapunov 2015, p. 61
  28. http://enews.fergananews.com/articles/3066
  29. https://www.bloomberg.com/news/articles/2013-11-13/kazakh-billionaire-says-he-s-got-nothing-to-hide
  30. « "Zhomart Zhurek" et "Altyn Zhurek” : Pourquoi Bulat Utemuratov a-t-il choisi le philanthrope de l'année°? », sur Bulat Utemuratov, (consulté le 28 mai 2020)
  31. « "Zhomart Zhurek" et "Altyn Zhurek” : Pourquoi Bulat Utemuratov a-t-il choisi le philanthrope de l'année°? », sur Bulat Utemuratov, (consulté le 28 mai 2020)
  32. (ru) « «Жомарт жүрек» и «Алтын жүрек»: Почему Булата Утемуратова выбрали благотворителем года? », sur Булат Утемуратов,‎ (consulté le 28 mai 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]