Boulaincourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Boulaincourt
Boulaincourt
La place Jeanne-d'Arc.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau
Canton Mirecourt
Intercommunalité Communauté de communes de Mirecourt Dompaire
Maire
Mandat
Jean-Christophe Halluin
2017[1]-2020
Code postal 88500
Code commune 88066
Démographie
Gentilé Bolaincuria
Population
municipale
71 hab. (2016 en diminution de 4,05 % par rapport à 2011)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 22′ 24″ nord, 6° 04′ 58″ est
Altitude 311 m
Min. 292 m
Max. 342 m
Superficie 2,51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Boulaincourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Boulaincourt

Boulaincourt est une commune française située dans le département des Vosges, en région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Bolaincuria.

Géographie[modifier | modifier le code]

Boulaincourt est une petite commune rurale du Xaintois, située à 10 km au nord - nord-ouest de Mirecourt, aux confins du département de Meurthe-et-Moselle. Une cuesta délimite son territoire au nord, elle culmine à 342 mètres dans le bois de la Rappe et voit sourdre le ruisseau de Grosse Fontaine dont les eaux rejoignent le Madon.

Le village s'est construit au croisement de deux routes, l'une de Frenelle-la-Grande à Forcelles-sous-Gugney, l'autre de Fraisnes-en-Saintois à Bouzanville.

C'est par Boulaincourt que la ligne SNCF Nancy-Merrey pénètre dans le département des Vosges. Une gare a été construite sur son territoire, partagée avec le village voisin de Bouzanville.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le comté de Vaudémont, détaché de la Lorraine de 1070 à 1473, englobait Boulaincourt et les deux Frenelle, la Grande et la Petite.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant mars 2001 mars 2014 Patrick Husson SE  
mars 2014 avril 2017 Pascal Joigny    
avril 2017 En cours Jean-Christophe Halluin    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 71 habitants[Note 1], en diminution de 4,05 % par rapport à 2011 (Vosges : -2,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
126127138146132141153153144
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
12211312312411310497100101
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
967572748977585753
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2016 -
5039373760707171-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Boulaincourt organise une foire aux melons chaque 1er dimanche d'août.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église de l'Assomption-de-Notre-Dame, datant du XIXe siècle, détruite pour risque d'éboulement. Seuls deux pans de mur ont été conservés : ils supportent les trois cloches et le coq.
  • Il se trouvait dans l'église une Cène peinte sur bois, datant de la fin du XVIIIe siècle et classée monument historique depuis le 19 avril 1985[6].
Deux pans de mur de l'ancienne église avec les trois cloches, et le coq.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. À la suite de la démission du maire précédent.
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. Le patrimoine architectural et mobilier de la commune sur le site officiel du ministère français de la Culture (Bases Mérimée, Palissy, Palissy, Mémoire, ArchiDoc), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (archives photographiques) diffusion RMN, et service régional de l'inventaire général de la Région Lorraine