Bob Woodward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Woodward.
Bob Woodward
Bob Woodward.jpg

Bob Woodward (2002)

Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Distinctions
Elijah Parish Lovejoy Award (en)
prix George Polk
prix Worth Bingham (en) ()
prix Worth Bingham (en) () +
Site web

Robert Upshur Woodward, dit Bob Woodward, né le à Geneva dans l'Illinois, est un journaliste américain. Il étudia à l'université scientifique de Sheffield où il fut membre de la société secrète "Book and Snake"[1],[2]. Engagé comme reporter en 1971 au Washington Post, il devient célèbre pour avoir enquêté en 1972, avec son collègue Carl Bernstein, sur le scandale du Watergate. Leurs articles ont entraîné l'ouverture d'une enquête sénatoriale, durant laquelle le président Richard Nixon refusa de fournir les bandes audio de la Maison Blanche, prétextant que celles-ci n'existaient plus. Son mensonge fut découvert quelque temps après, obligeant dès lors le président Richard Nixon à démissionner de son poste en 1974[3]. Il a écrit plusieurs livres, dont un sur le directeur de la CIA, William Casey (CIA : Guerres secrètes 1981-1987) et des enquêtes sur les présidences de George W. Bush et Barack Obama.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Sélection d'ouvrages écrits par Bob Woodward

  • Bob Woodward et Carl Bernstein (trad. de l'anglais), Watergate : Les Fous Du President [« All the President's Men »], Paris, Éditions Robert Laffont,‎ , 388 p. (ISBN 978-2070320202)
  • Bob Woodward et Carl Bernstein (trad. de l'anglais), Les Derniers Jours De Nixon [« The Final Days »], Paris, Éditions Robert Laffont,‎
  • Bob Woodward (trad. de l'anglais par Jérôme Verdier), CIA : Guerres secrètes 1981-1987 [« Veil: The Secret Wars of the CIA »], Paris, Stock,‎ , 606 p. (ISBN 978-2-234-02086-3)
  • Bob Woodward (trad. de l'anglais), Gorge profonde, La véritable histoire de l'homme du Watergate, Paris, Éditions Denoël,‎ , 255 p. (ISBN 978-2207257814)
  • Bob Woodward (trad. de l'anglais), Gorge profonde, La véritable histoire de l'homme du Watergate, Paris, Folio Documents,‎ , 264 p. (ISBN 978-2070341818)
  • Bob Woodward (trad. de l'anglais), Mensonges d'État - Comment Bush a perdu la guerre, Paris, Éditions Denoël,‎
  • Bob Woodward (trad. de l'anglais), Les guerres d'Obama, Paris, Éditions Denoël,‎

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.democraticunderground.com/discuss/duboard.php?az=show_mesg&forum=104&topic_id=2256806&mesg_id=2261748
  2. "Skull and Bones" Alexandra Robbins p°78
  3. Andrew Cutraro, « Bob Woodward, confession d'un reporter d'élite », Le monde magazine,‎ , p. 24-30

Articles connexes[modifier | modifier le code]