Bill Cowley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bill Cowley
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Bristol (Canada)
Décès
Joueur décédé
Position Centre
A joué pour Oilers de Tulsa (AHA)
Eagles de Saint-Louis (LNH)
Bruins de Boston (LNH)
Carrière pro. 1934-1947

Temple de la renommée : 1968

William Mailes Cowley, (né le à Bristol au Québec, Canada - mort le ) est un joueur canadien de hockey sur glace[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cowley commence sa carrière dans la Ligue nationale de hockey avec les Eagles de Saint-Louis en 1934. Après cette saison, les Aigles sont dissous et leurs joueurs sont repêchés par les autres équipes de la LNH. Il est choisi par Art Ross, directeur général des Bruins de Boston[1].

Il devient un des meneurs de la franchise de Boston, menant la ligue au nombre des aides en 1939, malgré douze matchs ratés en raison de blessures, ainsi qu'en 1941 et 1943.

Il remporte avec son équipe la Coupe Stanley en 1939 et 1941.

En 1943-1944, il bat le record de Frank Boucher en réussissant sa 264e aide[2]. Il est aussi en route pour battre le record de but en une saison mais est arrêté de nouveau par une blessure. Sa moyenne de 1,97 points par match lors de cette saison n'est dépassé depuis que par deux autres joueurs : Wayne Gretzky et Mario Lemieux.

Un joueur gentilhomme, Cowley ne cumula que 143 minutes de pénalités en 13 années de jeu dans la LNH. Même s'il n'a jamais gagné le Trophée Lady Byng, il a souvent été candidat pour cet honneur. Le 12 février 1947, il surpassa la marque de 528 points en carrière appartenant à Syd Howe pour devenir le meilleur compteur de tous les temps de la LNH. Il termine sa carrière avec 195 buts, 353 aides et 548 points en 549 matchs dans la LNH. Le jour de sa retraite, il détient le record du plus grand nombre de points inscrits dans la LNH. Cette marque ne fut battue que cinq ans plus tard par Elmer Lach des Canadiens de Montréal[3].

Il est intronisé au temple de la renommée du hockey en 1968[4]. En 1998, il a été classé à la 53e place des 100 plus grands hockeyeurs de tous les temps par The Hockey News.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[5],[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1929-1930 Glebe Collegiate d'Ottawa High-ON
1930-1931 Primrose d'Ottawa OCJHL 14 10 2 12 16 4 4 1 5 8
Primrose d'Ottawa M-Cup 9 9 3 12 4 - - - - -
1931-1932 Shamrocks d'Ottawa Jr. OCJHL 2 2 1 3 2 3 4 4 8 2
Shamrocks d'Ottawa OCHL - - - - - 1 0 0 0 0
1932-1933 Shamrocks d'Ottawa OCHL 14 7 6 13 24 4 1 0 1 4
1933-1934 Wolverines de Halifax MSHL 38 25 25 50 42 6 2 2 4 2
1934-1935 Oilers de Tulsa AHA 1 0 0 0 5 - - - - -
1934-1935 Eagles de Saint-Louis LNH 41 5 7 12 10 - - - - -
1935-1936 Bruins de Boston LNH 48 11 10 21 17 2 2 1 3 2
1936-1937 Bruins de Boston LNH 46 13 22 35 4 3 0 3 3 0
1937-1938 Bruins de Boston LNH 48 17 22 39 8 3 2 0 2 0
1938-1939 Bruins de Boston LNH 34 8 34 42 2 12 3 11 14 2
1939-1940 Bruins de Boston LNH 48 13 27 40 24 6 0 1 1 7
1940-1941 Bruins de Boston LNH 46 17 45 62 16 2 0 0 0 0
1941-1942 Bruins de Boston LNH 28 4 23 27 6 5 0 3 3 5
1942-1943 Bruins de Boston LNH 48 27 45 72 10 9 1 7 8 4
1943-1944 Bruins de Boston LNH 36 30 41 71 12 - - - - -
1944-1945 Bruins de Boston LNH 49 25 40 65 12 7 3 3 6 0
1945-1946 Bruins de Boston LNH 26 12 12 24 6 10 1 3 4 2
1946-1947 Bruins de Boston LNH 51 13 25 38 16 5 0 2 2 0
Totaux LNH 549 195 353 548 143 64 12 34 46 22

Honneurs et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Legends of Hockey -- The Legends -- Honoured Player -- Cowley, Bill », sur www.legendsofhockey.net (consulté le 22 novembre 2010).
  2. Diamond, Zweig et Bernardi 2014, p. 49
  3. NHL: 100 Years of Hockey Glory 2015, p. 44
  4. Official Guide & Record Book 2010, p. 239.
  5. (en) « Bill Cowley hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 21 novembre 2010).
  6. « Bill Cowley - Statistiques », sur www.nhl.com.
  7. a et b Official Guide & Record Book 2010, p. 234
  8. Official Guide & Record Book 2010, p. 215

Bibliographie[modifier | modifier le code]