Connor McDavid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Connor McDavid
Description de cette image, également commentée ci-après

Connor McDavid en 2015

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Richmond Hill (Canada)
Joueur
Position Centre
Tire de la Gauche
Équipe LNH Oilers d'Edmonton
Repêc. LNH 1er choix au total, 2015
Oilers d'Edmonton
Repêc. KHL 77e choix au total, 2014
KHL Medveščak Zagreb
Carrière pro. Depuis 2015

Connor McDavid (né le à Richmond Hill dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace. Il évolue au poste de centre[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière junior[modifier | modifier le code]

En 2012, la Ligue de hockey de l'Ontario lui donne le droit de jouer au niveau junior à 15 ans. La norme étant de 16 ans pour jouer dans la ligue canadienne de hockey, il est le troisième joueur à obtenir le statut de « joueur exceptionnel » après John Tavares et Aaron Ekblad[2]. Il est repêché au premier rang du repêchage de la même année par les Otters d'Érié où il se fait une place dans la formation partante dès sa première année. En marquant 25 buts et 41 passes pour 66 points, il remporte le trophée de la Famille Emms, décerné à la meilleure recrue de l'année. Cependant, les Otters d'Érié finissent au dernier de la conférence et ne participent pas aux séries éliminatoires. Lors de sa deuxième année, il finit au quatrième rang des pointeurs de la ligue avec une récolte de 30 buts et 70 passes pour 100 points.

Cette fois-ci, les Otters d'Érié se classent au deuxième rang du classement général de la ligue et participent aux séries éliminatoires où perdent en finale de conférence contre le Storm de Guelph. Pour sa première participation aux séries d'après-saison, il marque 4 buts et 15 passes pour 19 points. Il est élu sur la deuxième équipe d'étoiles de la ligue et il remporte le trophée William Hanley, décerné au joueur ayant démontré le meilleur esprit sportif du circuit. La saison suivante, en 2014-2015, il est considéré comme le meilleur espoir éligible pour le repêchage d'entrée dans la LNH.

Il participe à seulement 47 matchs de la saison régulière à cause d'une fracture à la main mais parvient à finir au troisième rang des pointeurs de la saison avec 44 buts et 76 passes pour 120 points ; il participe également et au championnat du monde junior[3]. Les Otters d'Érié atteignent la finale, mais ils perdent en 5 parties contre les Generals d'Oshawa. En 20 matchs éliminatoires, il marque 21 buts et 28 passes pour 49 points et il fut nommé le meilleur joueur des séries. Il fut également élu sur la première équipe d'étoiles et remporte le trophée décernée au meilleur prospect de la ligue canadienne de hockey.

Il passe trois années au niveau junior. Durant ces trois années, il marque 97 buts, 188 passes pour un total de 285 points en seulement 166 matchs.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est repêché par les Oilers d'Edmonton en tant que premier joueur sélectionné du repêchage d'entrée dans la LNH 2015. Le 3 juillet, il signe un contrat de recrue de trois saisons avec les Oilers au salaire maximal pour un joueur de première année de 925 000 dollars[4].

Il joue son premier match dans la LNH le 8 octobre 2015 contre les Blues de Saint-Louis et il marque son premier but le 14 octobre 2015 pour son troisième match professionnel lors d'une défaite de 4 à 2 contre les Stars de Dallas. Le 3 novembre, lors d'un match contre les Flyers de Philadelphie, il se fracture la clavicule après une collision avec le joueur adverse Brandon Manning et manque 37 matchs ; il revient au jeu le 2 février et inscrit un but. Il termine sa saison recrue avec 16 buts, 32 aides et 48 points. Il est finaliste pour le trophée Calder de la saison 2015-2016, remis à la meilleure recrue, en compagnie d'Artemi Panarine et de Shayne Gostisbehere.

Le 5 octobre 2016, il est nommé en tant que 18e capitaine de l'histoire des Oilers. Âgé de 19 ans et 266 jours, il devient ainsi le plus jeune capitaine de l'histoire de la LNH, devançant Gabriel Landeskog de 20 jours[5].

Le 19 novembre, il marque son premier tour du chapeau dans la ligue lors de la victoire 5-2 contre les Stars de Dallas[6]. Durant la saison 2016-2017 qui est sa première saison complète dans la LNH, il réalise un total de 100 points (30 buts et 70 aides) et termine comme meilleur pointeur de la ligue, mettant du coup la main sur le trophée Art Ross. Il aide les Oilers à atteindre les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2006, mais ils se feront éliminés par les Ducks d'Anaheim au deuxième tour. À l'issue de la saison, il remporte le trophée Hart (meilleur joueur selon les journalistes) ainsi que le trophée Ted Lindsay (meilleur joueur selon ses pairs).

Le 5 juillet 2017, il signe une prolongation de contrat de 8 années supplémentaires avec les Oilers, pour une moyenne de 12,5 millions de dollars par an[7].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

En 2013, il participe au championnat du monde moins de 18 ans où il décroche la médaille d'or. Meilleur pointeur du tournoi avec 14 points, il est nommé le joueur le plus utile du tournoi. En 2014, il participe à son premier championnat du monde junior des moins de 21 ans. Âgé de 16 ans, il devient le sixième joueur de cet âge à jouer pour l'équipe canadienne lors de cette compétition après Wayne Gretzky, Eric Lindros, Jay Bouwmeester, Jason Spezza et Sidney Crosby. En 7 matchs, il marque 1 but et 3 passes. L'équipe canadienne se classe en quatrième place pour une deuxième année consécutive. L'année suivante, en 2015, il est nommé assistant-capitaine et l'équipe canadienne gagne la finale 5 à 4 contre la Russie. Il mène le tournoi au nombre de passes (8) et marque 3 buts en 7 matchs. De plus, il est nommé dans l'équipe d'étoiles du tournoi[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[9],[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2011-2012 Marlboros de Toronto GTHL 33 33 39 72 14
2011-2012 Marlboros de Toronto OHL Cup 7 11 8 19 2
2012-2013 Otters d'Érié LHO 63 25 41 66 36 - - - - -
2013-2014 Otters d'Érié LHO 56 28 71 99 20 14 4 15 19 2
2014-2015 Otters d'Érié LHO 47 44 76 120 48 20 21 28 49 12
2015-2016 Oilers d'Edmonton LNH 45 16 32 48 18 - - - - -
2016-2017 Oilers d'Edmonton LNH 82 30 70 100 26 13 5 4 9 2
Totaux LNH 127 46 102 148 44 13 5 4 9 2

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
2013 Drapeau : Canada Canada U18 Championnat du monde moins de 18 ans 7 8 6 14 2 Médaille d'or Médaille d'or
2014 Drapeau : Canada Canada junior Championnat du monde junior 7 1 3 4 4 4e place
2015 Drapeau : Canada Canada junior Championnat du monde junior 7 3 8 11 0 Médaille d'or Médaille d'or
2016 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde 10 1 8 9 6 Médaille d'or Médaille d'or
2016 Équipe Amérique du Nord Coupe du monde de hockey 3 0 3 3 4 5e place

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Connor McDavid », sur Eliteprospects.com (consulté le 27 novembre 2015).
  2. « Joseph Veleno obtient le statut de «joueur exceptionnel» », sur fr.canoe.ca (consulté le 14 octobre 2015)
  3. (en) « Hockey's Future - Connor McDavid », sur Hockey's Future (consulté le 17 octobre 2015)
  4. (en) « Oilers sign No. 1 pick McDavid to entry level deal - Sportsnet.ca », sur Sportsnet.ca (consulté le 14 octobre 2015)
  5. (en) Mark Spector, « Oilers make Connor McDavid youngest captain in NHL history », sur www.sportsnet.ca, (consulté le 8 octobre 2016).
  6. http://www.tvasports.ca/2016/11/19/un-premier-tour-du-chapeau-pour-mcdavid
  7. (en) « BLOG: Oilers sign McDavid », sur NHL.com (consulté le 5 juillet 2017)
  8. (en) « Prospect of Interest: The 411 on Connor McDavid - Sportsnet.ca », sur Sportsnet.ca (consulté le 16 octobre 2015)
  9. (en) « Connor McDavid hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  10. « Liste des gagnants des trophés de la LNH en 2016-17 », sur nhl.com, (consulté le 22 juin 2017)
  11. « La LNH annonce les équipes d'étoiles pour la saison 2016-17 », sur nhl.com, (consulté le 22 juin 2017)