Saison 1934-1935 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saison 1934-1935
Ligue nationale de hockey
Vainqueur Maroons de Montréal
Nombre d'équipes 9
Nombre de matchs 48 (saison régulière)

La saison 1934-1935 est la dix-huitième saison de la Ligue nationale de hockey. Les neuf équipes engagées ont jouées chacune 48 matchs ; les six meilleures se sont qualifiées pour les séries éliminatoires où les Maroons de Montréal ont battu les Maple Leafs de Toronto et remporté la Coupe Stanley.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Les difficultés financières des Sénateurs d'Ottawa ne s'arrangeant pas, la franchise déménage alors pour Saint-Louis dans le Missouri et devient les Eagles de Saint-Louis. Mais cela ne résout en rien les problèmes et ils sont obligés de vendre des joueurs aux Red Wings de Détroit : Ralph Bowman et Syd Howe sont vendus pour 50 000$.

Classements finaux[modifier | modifier le code]

Les trois premières équipes de chaque division sont qualifiées pour les séries éliminatoires. Les premiers de chaque division sont directement qualifiés pour les demi-finales alors que les quatre autres équipes jouent un quart de finale.

Division Canadienne[1]
Clt Équipe PJ  V   D N BP BCPts
+001, Maple Leafs de Toronto 48 30 14 4 157 111 64
+002, Maroons de Montréal 48 24 19 5 123 92 53
+003, Canadiens de Montréal 48 19 23 6 110 145 44
+004, Americans de New York 48 12 27 9 100 142 33
+005, Eagles de Saint-Louis 48 11 31 6 86 144 28

    Division Américaine[1]
    Clt Équipe PJ  V   D N BP BCPts
    +001, Bruins de Boston 48 26 16 6 129 112 58
    +002, Black Hawks de Chicago 48 26 17 5 118 88 57
    +003, Rangers de New York 48 22 20 6 137 139 50
    +004, Red Wings de Détroit 48 19 22 7 127 114 45
    •      Vainqueur du trophée Prince de Galles
    •      Qualifié pour les demi-finales des séries éliminatoires
    •      Qualifié pour les quarts de finale des séries éliminatoires

    Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

    Statistiques des meilleurs pointeurs[1]
    Joueur Équipe PJ  B   A  Pts
    Conacher, Charlie Toronto 47 36 21 57
    Howe, Syd Saint-Louis / Détroit 50 22 25 47
    Aurie, Larry Détroit 48 17 29 46
    Boucher, Frank Rangers de New York 48 13 32 45
    Jackson, Busher Toronto 42 22 22 44

    Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

    Tableau récapitulatif[modifier | modifier le code]

    Quarts de finale Demi-finales Finale
      23, 26, 28 et 30 mars   4, 6 et 9 avril
     
    Maple Leafs de Toronto 3
        Bruins de Boston 1  
    28 et 30 mars
    Maple Leafs de Toronto 0
    23 et 26 mars
        Maroons de Montréal 3
    Black Hawks de Chicago 0  
    Maroons de Montréal 1  
    Rangers de New York 4
    24 et 26 mars
        Maroons de Montréal 5
    Canadiens de Montréal 5
    Rangers de New York 6


    Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

    Les Maroons gagnent la Coupe Stanley en s'imposant 3 matchs à 0.

    4 avril Toronto 2-3 (Pr)
    (0-0, 2-2, 0-0, 0-1)
    Montréal Maple Leaf Gardens
    13 511 spectateurs


    6 avril Toronto 1-3
    (0-1, 1-1, 0-1)
    Montréal Maple Leaf Gardens
    14 147 spectateurs


    9 avril Montréal 4-1
    (1-0, 2-1, 1-0)
    Toronto Forum de Montréal
    13 000 spectateurs


    Honneurs remis aux joueurs et aux équipes[modifier | modifier le code]

    Trophées[modifier | modifier le code]

    Trophées individuels
    Trophée Joueur Équipe
    Trophée Calder Sweeney Schriner Americans de New York
    Trophée Hart Eddie Shore Bruins de Boston
    Trophée Lady Byng Frank Boucher Rangers de New York
    Trophée Vézina Lorne Chabot Black Hawks de Chicago
    Trophées collectifs
    Trophée Équipe
    Trophée Prince de Galles Bruins de Boston
    Trophée O'Brien Maple Leafs de Toronto
    Coupe Stanley Maroons de Montréal

    Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

    Joueurs sélectionnés
    Position Première équipe Deuxième équipe
    Joueur Équipe Joueur Équipe
    Gardien de but Lorne Chabot Black Hawks de Chicago Tiny Thompson Bruins de Boston
    Défenseur Earl Seibert Rangers de New York Art Coulter Black Hawks de Chicago
    Défenseur Eddie Shore Bruins de Boston Cy Wentworth Maroons de Montréal
    Ailier gauche Busher Jackson Maple Leafs de Toronto Aurèle Joliat Canadiens de Montréal
    Centre Frank Boucher Rangers de New York Cooney Weiland Red Wings de Détroit
    Ailier droit Charlie Conacher Maple Leafs de Toronto Dit Clapper Bruins de Boston

    Références[modifier | modifier le code]

    1. a b et c Diamond 1998, p. 73
    2. Hervé de Saint-Georges, « Trottier donne la première aux Maroons », La Patrie,‎ , p. 22 et 23 (lire en ligne)
    3. Hervé de Saint-Georges, « Deuxième victoires des Maroons », La Patrie,‎ , p. 56 (lire en ligne)
    4. (en) Steve Lansky, « 1935 Stanley Cup », sur bigmouthsports.com (consulté le 21 septembre 2014)
    5. Horace Lavigne, « Montréal suprême au hockey professionnel », La Patrie,‎ , p. 26 (lire en ligne)
    6. (en) D. A. L. MacDonald, « Maroons wins from Leafs 4-1 to bring back Stanley Cup  », The Montreal Gazette,‎ , p. 14 (lire en ligne)

    Bibliographie[modifier | modifier le code]

    • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, , 1878 p. (ISBN 978-0836271140)
    • (en) William Brown, The Montreal Maroons: The Forgotten Stanley Cup Champions, Vehicule Press, (ISBN 978-1550651287)