Bernardin de Clermont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernardin.

Bernardin de Clermont (1440-1522), vicomte de Tallard, seigneur de Saint André de Royans, de Montrevel, de la Bastie, de Paladru, de Virieu, de Selles sur Cher, de Laignes, d'Ancy-le-Franc, de Chassignelles, de Ravières, etc. Il est également chambellan de François Ier[1] et trésorier général du Dauphiné.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Antoine de Clermont (1423-?), vicomte de Clermont en Trièves, vicomte de Tallard, seigneur de Virieu, de Paladru, et de Françoise de Sassenage (?-1479). Il prend part à la bataille de Marignan en 1515.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le , il épousa Anne de Husson, comtesse de Tonnerre en Bourgogne en 1496, avec qui il eut treize enfants:

  1. Antoine, lieutenant général du Dauphiné
  2. Gabriel (1526-1571), évêque de Gap
  3. Théodore-Jean, abbé de Saint-Gilles, évêque de Senez de 1551 à 1561 et vice-légat d'Avignon en 1553
  4. Julien, chef des comtes de Thoury
  5. Claude, seigneur de Marigny, il meurt sans avoir été marié
  6. Laurent, tué à la bataille de Cérisoles, il meurt sans avoir été marié
  7. Françoise, mariée à Méraut d'Hostun (-1553), seigneur de la Baume-d'Hostun
  8. Louise, comtesse de Tonnerre, plus connue sous le nom de la dame d'Uzès. Elle est dame d'honneur et une amie de la reine Catherine de Medicis.
  9. Catherine, abbesse de Saint-Jean-lès-Thouars.
  10. Madeleine, abbesse de Saint-Paul près Beauvais
  11. Marguerite, abbesse de Saint-Benoît de Tarascon et de Saint-Césaire d'Arles
  12. Gasparde, religieuse à Sainte-Claire de Poitiers
  13. Anne, religieuse à Sainte-Claire de Grenoble

Les trois dernières filles ne figurent pas dans le testament de leur père.

Grâce à son mariage il restaure le château de Tallard. Il poursuit les travaux dans le château de Tallard en faisant ouvrir des fenêtres à meneaux dans le logis. Au début du XVIe siècle, il commande la construction de la chapelle seigneuriale de style gothique flamboyant, il est enterré dans la crypte de cette chapelle en 1522.

C'est par ce mariage que quelques années plus tard les membres de la Maison de Clermont, porteront le nom de Clermont-Tonnerre

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]