Liste des seigneurs de Tallard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les seigneurs de la vicomté de Tallard sont[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7]:

  • ????-1213 : Tiburge et Raimbaud d'Orange, cousins et co-seigneurs de Tallard[8]
  • 1213-1326 : l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem
  • 1326-1400 : Trians, vicomte de Tallard[9]
  1. Arnaud de Trians[10],, marié à Constance de Narbonne.
  2. Louis de Trians (fils du précédent), marié à Anne de Terride, puis à Mabile d'Agoult.
  3. Raimond de Trians (fils du précédent)
  4. Anne de Trians (fille du précédent)
  1. Antoine de Sassenage (époux de la précédente)[11]
  2. Françoise de Sassenage (petite-fille du précédent)
  • 1439-1600 : Clermont, vicomte de Tallard
  1. Antoine de Clermont (époux de la précédente)
  2. Bernardin de Clermont (fils du précédent), marié à Anne de Husson en 1496
  3. Antoine III de Clermont (fils du précédent), marié à Françoise de Poitiers en 1532
  4. Claude de Clermont (fils du précédent), mort à la bataille de Montcontour en 1569, sans avoir contracté d'alliance.
  5. Henri Antoine de Clermont (frère du précédent), mort au siège de la Rochelle en 1573, marié à Diane de La Marck en 1570
  6. Charles-Henri de Clermont (fils du précédent), marié à Catherine d'Escoubleau de Sourdis en 1597
  1. Etienne de Bonne d'Auriac (acquéreur du précédent)[12]
  2. Alexandre de Bonne d'Auriac (fils du précédent), marié à Marie de Neufville-Villeroy
  3. Catherine de Bonne (fille du précédent)
  1. Roger d'Hostun (époux de la précédente)
  2. Camille d'Hostun, duc d'Hostun (fils du précédent), marié à Marie-Catherine de Grolée en 1677
  3. Joseph-Marie d'Hostun, duc d'Hostun (fils du précédent), marié à Marie-Gabrielle de Rohan en 1713
  4. Louis-Charles d'Hostun, duc d'Hostun (fils du précédent), marié en 1732 à Marie-Victoire de Prie
  • 1755-1789 :Sassenage-Bruck
  1. Françoise de Sassenage, (héritière du précédent), mariée à Thimoléon comte de Maugiron, puis en secondes noces à Armand-Sébastien de Bruck
  2. Tallard passe ensuite aux filles de la précédente et d'Armand de Bruck

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Armorial du Dauphiné, Gustave de Rivoire de La Bâtie, 1767
  2. Sigillographie du diocèse de Gap, Joseph Roman, 1870
  3. Notice historique sur l'ancienne communauté de Tallard, A. de Taillas, 1868
  4. Le grand dictionnaire historique, Louis Moréri, Tome IX, 1749
  5. Histoire généalogique et chronologique de la maison royale de France, Anselme de Sainte-Marie, Tome VII, 1733
  6. Dictionnaire De La Noblesse, La Chesnaye Des Bois, Tome VIII, 1774
  7. Dictionnaire veridique des origines des maisons nobles ou anoblies du royaume de France, Louis Lainé, Tome II, 1819
  8. Le Bulletin monumental de M. de Caumont, 1863, donne la date de 1215
  9. La seigneurie de Tallard fut érigée en vicomté par Robert, roi de Naples
  10. L' Etat de la Provence, Robert de Briançon, Tome III, 1693. Arnaud de Trians échangea le comté d'Aliffe qu'il tenait du Roi Robert d'Anjou, avec la vicomté de Tallard, aux chevalier de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem.
  11. Fait dont de la vicomté de Tallard à sa petite-fille Françoise
  12. La date de vente de la vicomté de Tallard diffère selon les auteurs
  13. Tallard est à tort qualifié de duché. C'est Hostun qui sera érigée en duché en 1712 en faveur de Camille d'Hostun puis en pairie en 1715 en faveur de Joseph-Marie d'Hostun. Les ducs d'Hostun seront qualifiés de comte de Tallard