Bataille de Guilin-Liuzhou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Bataille de Guilin-Liuzhou opposa en 1944 l'Armée impériale japonaise et l'Armée nationale révolutionnaire chinoise pendant la guerre sino-japonaise.

L'attaque japonaise faisait partie de l'Opération Ichi-Go, laquelle avait pour notamment but de réaliser une jonction entre les territoires chinois déjà occupés par leurs troupes, afin d'affermir leur contrôle sur le pays. Après des affrontements dans le Hunan et le Guangdong, les Japonais approchèrent Guilin et Liuzhou. Les troupes chinoises étaient notamment composées de rescapés de la quatrième bataille de Changsha, et disposaient d'effectifs insuffisants pour défendre Guilin. Après dix jours de combat, les Chinois évacuèrent Guilin, puis Liuzhou, parvenant fin novembre à contrôler les deux tiers du Guangxi. L'échec fut important pour les troupes chinoises, qui se retirèrent précipitamment, et abandonnèrent de surcroît beaucoup de matériel dans leur retraite.

Les Japonais subirent néanmoins un désavantage tactique du fait de cette victoire, car en augmentant le territoire sous leur contrôle, elle les obligeait à disperser davantage leurs troupes en Chine, les rendant plus vulnérables à des attaques chinoises.