Bataille de Bakhmatch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Bakhmatch
Description de cette image, également commentée ci-après

Plaque commémorative de la bataille.

Informations générales
Date 8-
Lieu Bakhmatch, Ukraine
Issue Victoire tchécoslovaque
Belligérants
Flag of Bohemia.svg Légions tchécoslovaques Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Commandants
Flag of Bohemia.svg Ludvík Krejčí inconnus
Pertes
145 tués
210 blessés
41 disparus
~ 300 tués
plusieurs centaines de blessés

Première Guerre mondiale

Batailles

Front d'Europe de l’Est
Stallupönen (08-1914) · Gumbinnen (08-1914) · Tannenberg (08-1914) · Île d'Odensholm (08-1914) · Lemberg (08-1914) · Krasnik (08-1914) · Komarów (08-1914) · Lacs de Mazurie (I) (09-1914) · Przemyśl (09-1914) · Vistule (09-1914) · Łódź (11-1914) · Limanowa (12-1914) · Bolimov (01-1915) · Bataille de Zwinin (02-1915) · Lacs de Mazurie (II) (02-1915) · Gorlice-Tarnów (05-1915) · Novogeorgievsk (08-1915) · Varsovie (08-1915) · Sventiany (09-1915) · Lac Narotch (03-1916) · Offensive Broussilov (06-1916) · Turtucaia/Tutrakan (09-1916) · Offensive Flămânda (09-1916) · Offensive Kerenski (07-1917) · Opération Albion (09-10-1917) · Marasesti (08-1917) · Traité de Brest-Litovsk (03-1918) · Bakhmatch (03-1918)


Front italien


Front d'Europe de l’Ouest


Front du Moyen-Orient


Front africain


Bataille de l'Atlantique
Coordonnées 51° 10′ 58″ nord, 32° 49′ 38″ est

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Tchernihiv

(Voir situation sur carte : Oblast de Tchernihiv)
Bataille de Bakhmatch

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Bataille de Bakhmatch

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Bataille de Bakhmatch

La bataille de Bakhmatch est livrée du 8 mars au sur le Front de l'Est de la Première Guerre mondiale entre des légionnaires tchécoslovaques et des troupes allemandes occupant l'Ukraine. La Légion tchécoslovaque parvient à échapper à l'encerclement allemand et à défaire l'ennemi. Les Allemands négocient alors une trêve, autorisant les trains blindés tchécoslovaques à utiliser librement la jonction ferroviaire de Bakhmatch.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Le 3 mars 1918, la Russie, contrôlée par les bolcheviks, signe le traité de Brest-Litovsk avec l'Allemagne, laissant entre autres l'Ukraine aux mains des Allemands. Les armées allemandes et leurs alliés austro-hongrois occupent alors le terrain sans trop de résistance. La Légion tchécoslovaque (environ 42 000 soldats) était jusque là engagée dans des batailles de retraite avec ces armées.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

Le 8 mars, les Allemands atteignent Bakhmatch, encerclant la Légion tchécoslovaque. Les légionnaires capturés sont sommairement exécutés, étant considérés comme des « traîtres de l'Autriche-Hongrie ». Deux régiments de fusiliers (6e Hanácký et 7e Tatranský), appuyés par un bataillon d'assaut de corps d'armée organisent la défense de la ville contre les 91e et 224e divisions d'infanterie allemandes. Les combats culminent le 10 mars et durent jusqu'à ce que le dernier train de légionnaires ait quitté la ville, en direction de Vladivostok (passant par le Transsibérien).

Les pertes de la Légion tchécoslovaque sont de 145 tués, 210 blessés et de 41 disparus tandis que les pertes allemandes s'élèvent à environ 300 morts et des centaines de blessés.

Avec celle de Zboriv, la bataille de Bakhmatch est devenue l'un des symboles de la Légion tchécoslovaque et de sa lutte pour l'indépendance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (cs) Václav Cháb: "Německý vpád na slovanský východ : kus dějin - kus boje o budoucnost", Prague, 1938
  • (cs) Václav Cháb: "Bachmač : březen 1918", Prague, 1948
  • (cs) Karel Goš: "Bitva u Bachmače byla slavnou epizodou Hanáckého pluku : největší oslavy proběhly v roce 1938", article in newspaper Olomoucký den, March 20, 1999, page 10
  • (cs) M. Vlachynský: "V březnu 1918 bojovali legionáři u Bachmače", article in newspaper Českobudějovické listy, March 14, 1998, page 12
  • (cs) Adolf Kubíček: Hanáci v revoluci (Hanakians in revolution : The Chronicle of 6th Czechoslovak Rifle Regiment), Olomouc, 1928