Aurélien Duarte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aurélien Duarte
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
DakarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport

Aurélien Duarte, né le à Dakar, est un boxeur professionnel français de muay-thaï et de kick boxing[1]. Il est septuple champion du monde[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Aurélien Duarte est né à Dakar de parents immigrés du Cap-Vert[3]. A l'age de 3 ans, il arrive en France[3]. Il est placé dans plusieurs familles d'accueil[4] avant de grandir à Villejuif[4]. Durant son enfance, il souffre de la maladie des os de verre[5].

A l'age de 17 ans[2], il se passionne pour les arts martiaux et notamment la Boxe thaï, le Kick-boxing et le Karaté.

En 1996, il devient champion du monde de boxe thaï[6] et enchaîne les victoires dans les trois disciplines jusqu'en 2006[7]. Il termine sa carrière de champion en 2011[8].

Il travaille ensuite[Quand ?] comme mannequin (Kenzo)[réf. nécessaire] et professeur de boxe thaï à Châtillon[9] et à Claye-Souilly.[réf. nécessaire] Il participe à l’entraînement des équipes du GIGN entre 2011 en 2013[3].

Il adopte en 2010 un style de vie lié au bien-être et est devenu végétarien. Il s'intéresse depuis "à la souffrance animale, à l'écologie, à l'histoire de l'alimentation" et participe à des rencontres autour de l'écologie et du bien-être [10].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est l'oncle du rappeur et acteur Stomy Bugsy[11],[12]. Deux ans les séparent.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion d'Europe de Muay Thaï 1995, poids lourd[6]
  • Champion du monde de Muay Thaï 1996, poids lourd[6]
  • Champion du monde de Kick Boxing 1997
  • Champion du monde de Shidokan Karaté 1998
  • Champion du monde de Kick Boxing 1999
  • Champion du monde de Muay Thaï 2000
  • Champion du monde de Kick Boxing 2004[13]
  • Champion du monde de Kick Boxing 2006, 9 juin 2006, Châtillon[7]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théatre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.aurelien-duarte.fr/biographie
  2. a et b « Le champion du monde de boxe Aurélien Duarte aide les détenus à canaliser leur colère », sur leparisien.fr, (consulté le )
  3. a b c et d Aleksandar Dzerdz (Réalisateur) et Peignoir Prod (Producteur), « Planète fight - épisode sénégal »
  4. a et b Émilie Garcia, « Le champion du monde de boxe Aurélien Duarte aide les détenus à canaliser leur colère » Accès payant, sur leparisien.fr, (consulté le )
  5. « Un septuple champion du monde d'arts martiaux conte son parcours de vie à Rouen », sur 76 Actu (consulté le )
  6. a b et c Serge Garcia et Patrice Failliot, Eurosport guide : 2001, Promedi, (ISBN 978-2-912800-04-6, lire en ligne), p. 694
  7. a et b (en) « Championnat du Monde de Kick-Boxing d'Aurélien Duarte » [html], sur Muay Thai TV (consulté le )
  8. « Aurélien DUARTE - Muaythaitv.fr » [archive], sur muaythaitv.fr,
  9. https://www.acsc92.fr/nos-disciplines-sportives/boxe-thai/
  10. « https://www.lanouvellerepublique.fr/parthenay/ecofestival-de-parthenay-aurelien-duarte-l-ecole-de-la-boxe-au-service-du-bien-etre », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le )
  11. Interview dans Clique TV le 21 janvier 2020
  12. a et b On n'est pas Couché, Paris, France 2, (lire en ligne)
  13. « Stomy Bugsy à Tout le monde en parle », (consulté le )
  14. Merzak Allouache, Salut cousin!, Artémis Productions, Canal+, Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, (lire en ligne)
  15. Stéphane Bouquet, Gauche droite, Cantina Films, (lire en ligne)
  16. « Planète Fight : Aurélien Duarte ou l’élite des sports de combat », sur Toutelatele, (consulté le )
  17. « AURÉLIEN DUARTE - ONE HUMAN SHOW - Apollo Théâtre | THEATREonline.com », sur www.theatreonline.com (consulté le )