Cette page est semi-protégée.

Assimi Goïta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Assimi Goïta
Illustration.
Fonctions
Vice-président de la Transition
de la République du Mali
chargé des Questions de défense et de sécurité
En fonction depuis le
(29 jours)
Président Bah N'Daw (transition)
Prédécesseur Poste créé
Président du Comité national pour le salut du peuple
En fonction depuis le
(2 mois et 5 jours)
Chef de l'État Lui-même
Bah N'Daw
Vice-président Malick Diaw
Chef de l'État de la République du Mali
(de facto)

(1 mois et 1 jour)
Prédécesseur Ibrahim Boubacar Keïta (président de la République)
Successeur Bah N'Daw (président de la Transition)
Biographie
Date de naissance (36-37 ans)
Nationalité malienne
Profession militaire

Assimi Goïta
Chefs d'État maliens

Assimi Goïta (né en ) est un militaire et homme d'État malien. Il est président du Comité national pour le salut du peuple depuis le et chef de l'État du Mali du au , puis vice-président de la Transition depuis le , à la suite d'un coup d'État.

Biographie

Origine et formation

Assimi Goïta est né en 1983[1]. Fils d'un officier des Forces armées maliennes[2], il est formé dans les académies militaires du Mali et fréquente notamment le Prytanée militaire de Kati et l'École militaire interarmes de Koulikoro[3].

Carrière militaire

Il dirige les forces spéciales maliennes dans le centre du pays avec le grade de colonel. Il est ainsi confronté à l'insurrection djihadiste au Mali[4].

Coup d'État de 2020 et transition

Assimi Goïta est, avec Ismaël Wagué, Malick Diaw et Sadio Camara, un des organisateurs du coup d'État de 2020 contre le président Ibrahim Boubacar Keïta. Le 19 août 2020, il est désigné président du Comité national pour le salut du peuple[5].

Le 24 août 2020, l'acte fondamental adopté par le CNSP fait de lui de facto le chef de l'État du Mali[6].

Il est désigné vice-président de la Transition le 21 septembre 2020[7]. Le serment d'investiture a lieu le 25[8],[9].

Notes et références

  1. « Qui est Assimi Goïta, le chef de la junte au Mali – Mali Canal », sur www.malicanal.com (consulté le 27 août 2020).
  2. « Qui est le colonel Assimi Goïta, à la tête de la junte militaire au Mali? », sur RFI, (consulté le 22 août 2020).
  3. « Qui est le colonel Assimi Goita, nouvel homme fort du Mali après le putsch militaire? », sur L'Express, (consulté le 20 août 2020).
  4. « Coup d'Etat au Mali: l'Afrique de l'Ouest se penche sur une situation "grave" », sur Le Point, lepoint.fr, (consulté le 20 août 2020).
  5. (es) « El coronel Assimi Goita, designado nuevo hombre fuerte de Mali tras el golpe », sur www.efe.com (consulté le 19 août 2020)
  6. « Mali : Assimi Goïta devient « chef de l’État », la Cedeao exige une « transition civile immédiate » – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, (consulté le 30 août 2020)
  7. « Mali: l'ex-ministre de la Défense Bah N’Daw désigné président de transition », sur RFI, RFI, (consulté le 21 septembre 2020).
  8. « Mali: un ancien ministre de la Défense désigné président de transition du Mali », sur french.china.org.cn, (consulté le 21 septembre 2020).
  9. « Mali: le président de la transition, Bah N'Daw, a prêté serment », sur RFI, RFI, (consulté le 25 septembre 2020).