Annick Percheron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Percheron.
Annick Percheron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Directeur de thèse

Annick Percheron, née le à Hennebont, dans le Morbihan, morte le [1], est une sociologue française, qui a étudié l'univers politique des enfants et qui s'est intéressée à leur socialisation politique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien professeur de lettres classiques, elle découvre lors d'un séjour à l'université de Chicago une approche expérimentale des sciences sociales appliquée à l'étude des attitudes politiques des adolescents[2].

Elle est docteur (1973)[3] et docteur d'État en science politique (1984)[4].

Elle revient en France avec la volonté de structurer le domaine des sciences politiques. Elle contribue au renouvellement des méthodes et s'impose comme une des spécialistes dans ce domaine, comme enseignante et comme chercheuse. Elle est directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique, puis directrice adjointe des Sciences de l'homme et de la société, de 1983 à 1988. Elle dirige le Centre de recherches politiques de Sciences Po, (Cevipof) de 1987 à 1991[5].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]