All Along

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

All Along
Image illustrative de l’article All Along
Casaque de Daniel Wildenstein

Père Targowice
Mère Agujita
Père de mère Vieux Manoir
Sexe Jument
Naissance
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Mort
Pays d'entraînement Drapeau de la France France
Éleveur Daniel Wildenstein
Propriétaire Daniel Wildenstein
Entraîneur Patrick Biancone
Jockey Walter Swinburn
Rating Timeform 135
Nombre de courses 21
Nombre de victoires 9 (6 places)
Gains en courses 3 018 420 $
Distinction Cheval de l'année aux États-Unis (1983)
Hall of Fame (1990)
Principales victoires Prix de l'Arc de Triomphe
Prix Vermeille
Turf Classic
Rothmans International

All Along (née le  ; morte le ) était une jument pur-sang championne de course hippique. Courant surtout en Europe elle a été une des meilleures pouliches à la fin du XXe siècle.

Carrière de courses[modifier | modifier le code]

Élevée aux États-Unis, fille de Targowice et de Angujita par Vieux Manoir, All Along était la propriété de son éleveur, Daniel Wildenstein. Envoyée en France pour y être entraînée par Patrick-Louis Biancone, elle ne court qu'une fois, victorieusement, à deux ans, avant de gagner ses galons classiques l'année suivante, en remportant notamment le prix Vermeille, et d'ouvrir son palmarès international avec une deuxième place dans la Japan Cup.

Emmenée par le jockey, Walter Swinburn, All Along remporte en 1983 le Prix de l'Arc de Triomphe. Elle est ensuite envoyée à Toronto, au Canada où elle gagne le Rothmans International au Woodbine Racetrack. Deux semaines plus tard, elle enchaîne par une victoire dans le Turf Classic de l'Aqueduct Racetrack de Jamaica (New York) par 8 longueurs trois quarts d'avance, avant de triompher dans le Washington, D.C. International à Laurel (Maryland). Quatre victoires consécutives contre les meilleurs chevaux américains, le tout (et c'est remarquable) en seulement 41 jours. Premier cheval à gagner de suite les trois courses prestigieuses nord-américaines, rapportant un million de dollars à son propriétaire, elle devient le tout premier pur-sang basé à l'étranger à être élu cheval de l'année, en 1983. Elle reçut le titre équivalent en France.

En 1984, All Along ne se produisit qu'à quatre reprises, achevant sa carrière par une troisième place dans le prix de l'Arc de Triomphe, avant de se retirer au haras.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France

Drapeau des États-Unis États-Unis

Drapeau du Canada Canada

Drapeau du Japon Japon

Tableau de bord[modifier | modifier le code]

Au haras[modifier | modifier le code]

Retirée comme poulinière à la Three Chimneys Farm, à Midway dans le Kentucky, All Along réussit sa reconversion en poulinière, traçant une lignée intéressante. Elle est la mère de :

Origines[modifier | modifier le code]

Les origines de All Along sont quelque peu atypiques. Son père, Targowice, courut honorablement (deux groupes trois à son actif), mais sans se prévaloir de grands succès. Il donna tout de même Ukraine Girl (Poule d'Essai des Pouliches) avant d'être exporté au Japon, où il connut une réussite relative.
Agujita, quant à elle, fut lauréate du prix de Royaumont (Gr.3). L'une de ses filles donna Art français, 3e d'une Poule d'Essai des Poulains et d'un prix Jean Prat.

Origines de All Along
Père
Targowice
Round Table Princequillo Prince Rose
Cosquilla
Knights Daughter Sir Cosmo
Feola
Matriarch Bold Ruler Nasrullah
Miss Disco
Lyceum Bull Lea
Colosseum
Mère
Agujita
Vieux Manoir Brantôme Blandford
Vitamine
Vieille Maison Finglas
Vieille Canaille
Argosy Coastal Traffic Hyperion
Rose of England
Prosodie Prince Rose
Protein

Références[modifier | modifier le code]