Giant's Causeway (cheval)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giant's Causeway (homonymie).
Giant's Causeway
Père Storm Cat
Mère Mariah's Storm
Père de mère Rahy
Sexe M
Naissance 1997
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Mort 2018
Pays d'entraînement Drapeau de l'Irlande Irlande
Éleveur Orpendale & M.Tabor
Propriétaire Coolmore
Entraîneur Aidan O'Brien
Jockey Michael Kinane
Rating Timeform 132
Nombre de courses 13
Nombre de victoires 9 (4 places)
Gains en courses 3 214 308 €
Distinction Cheval de l'année en Europe (2000)
Tête de liste des étalons américains (2009, 2010, 2012)
Principales victoires Prix de la Salamandre
St. James's Palace Stakes
Eclipse Stakes
Sussex Stakes
International Stakes
Irish Champion Stakes

Giant's Causeway est un cheval de course irlandais appartenant au haras de Coolmore, né en 1997 aux États-Unis et mort en 2018[1]. Fils de Storm Cat et de la célèbre Mariah's Storm, par Rahy, il était entrainé par Aidan O'Brien et monté par Michael Kinane.

Carrière de courses[modifier | modifier le code]

Il s'impose à 2 ans dans le Prix de la Salamandre et confirme l'année suivante qu'il est le numéro 1 de sa génération en s'adjugeant la bagatelle de cinq courses de Groupe 1, sur des parcours allant de 1600 à 2000 mètres. Au printemps, il est toutefois dominé deux fois de suite dans les 2000 Guinées anglaise et irlandaise, devancé respectivement par King's Best et Bachir. Ensuite, il réalise un quasi sans faute, remportant les St. James's Palace Stakes, les Eclipse Stakes, les Sussex Stakes, les International Stakes et les Irish Champion Stakes. Il est seulement battu par Observatory dans les Queen Elizabeth II Stakes. En novembre, il traverse l'Atlantique avec l'espoir d'imiter Arcangues et de devenir le deuxième Européen à remporter le Breeders' Cup Classic. Après un mauvais parcours, il échoue de peu face à Tiznow, après un duel acharné. Sur la foi de ces performances, Giant's Causeway est élu cheval de l'année en Europe.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Au haras[modifier | modifier le code]

À l'issue de sa carrière de courses, Giant's Causeway prend ses quartiers dans l'antenne américaine de Coolmore, tout en faisant la navette avec l'Australie durant trois saisons. Ses succès d'étalons sont immédiats, si bien que ses tarifs explosent, atteignant près de 300 000 $ en 2006 avant d'être ramenés à $ 125 000, puis $ 100 000, $ 85 000 et $ 75 000 (2017)[2]. En 2009, 2010 et 2012, il est sacré tête de liste des étalons américains. Parmi ses meilleurs produits, citons :

Origines[modifier | modifier le code]

Giant's Causeway est remarquablement né. Son père était une planche à billets quadrupède nommée Storm Cat dont la saillie coûtait la modique somme de 500 000 dollars. Storm Cat fut l'un des meilleurs 2 ans de sa génération, avant de devenir l'un des meilleurs étalons au monde, et le plus cher.
Sa mère, Mariah's Storm, est une sorte de célébrité depuis que Dreamer, un film de John Gatins, s'est inspiré de son histoire. Principal espoir de son écurie pour disputer la Breeders' Cup Juvenile Fillies, elle se fractura un antérieur dans les Alcibiades Stakes, un groupe 2 disputé à Keenland. Malgré cette blessure grave, habituellement rédhibitoire et synonyme de fin de carrière, son entourage décida de soigner la pouliche et de la conserver à l'entraînement. Pari risqué mais réussi, puisque la fille de Rahy fit son retour sur les pistes un an après son accident, pour s'imposer dans plusieurs courses de groupe, et parvenir, comme son entourage en rêvait, à s'aligner au départ de la Breeders' Cup Distaff, où elle termina 9e.
Mariah's Storm a remarquablement réussi sa conversion comme poulinière, traçant au haras grâce à une descendance exceptionnelle :

Origines de Giant's Causeway
Père
Storm Cat
Storm Bird Northern Dancer Nearctic
Natalma
South Ocean New Providence
Shining Sun
Terlingua Secretariat Bold Ruler
Somethingroyal
Crimson Saint Crimson Satan
Bolero Rose
Mère
Mariah's Storm
Rahy Blushing Groom Red God
Runaway Bride
Glorious Song Halo
Ballade
Immense Roberto Hail to Reason
Bramalea
Imsodear Chieftain
Ironically

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Giant’s Causeway 1997-2018 », Coolmore,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Giant's Causeway - fiche étalon », Coolmore,‎ (lire en ligne)