Tantième

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tantième
Père Deux-Pour-Cent
Mère Terka
Père de mère Indus
Sexe Étalon
Naissance 1947
Pays de naissance Drapeau de la France France
Pays d'entraînement Drapeau de la France France
Éleveur Haras d'Ouilly
Propriétaire François Mathet
Entraîneur François Dupré
Jockey Jacques Doyasbère
Roger Poincelet
Rating Timeform 136
Nombre de courses 15
Nombre de victoires 12
Gains en courses $ 247 226
Distinction Tête de liste des étalons en France (1962, 1965)
Principales victoires Prix de l'Arc de Triomphe
Poule d'Essai des Poulains
Grand Critérium
Prix de la Forêt
Prix Lupin
Prix Ganay
Coronation Cup

Tantième (1947-1966) était un cheval de course pur-sang anglais qui remporta deux fois le Prix de l'Arc de Triomphe. Propriété de François Dupré, il était entrainé par François Mathet et monté par Jacques Doyasbère ou Roger Poincelet.

Carrière de courses[modifier | modifier le code]

Tantième domina sa génération et les courses européennes de 2 à 4 ans, remportant 12 de ses 15 sorties. En 1949, il remporte deux courses de groupe 1, le Grand Critérium et le Prix de la Forêt, à l'époque ouvert aux 2 ans, où il domine ses aînés. À 3 ans, il confirme en gagnant brillamment la Poule d'Essai des Poulains et le Prix Lupin. Logiquement promu grand favori du Prix du Jockey Club, il s'y classe deuxième, battu dans des circonstances rocambolesques par un certain Scratch, lors d'une arrivée serrée : à l'époque en effet, la photo finish n'existe pas, et c'est donc "à l’œil" que les commissaires départagent les deux chevaux et attribuent la victoire à Scratch, ce que contestent le jockey de Tantième, Roger Poincelet, et plusieurs témoins bien placés. Mais le champion en appelle de cette défaite controversé en s'adjugeant le Prix de l'Arc de Triomphe. Resté à l'entraînement à 4 ans, il s'impose dans le Prix Ganay, puis la Coronation Cup en Angleterre, et s'il est battu dans l'édition inaugurale King George, où il finit troisième, il termine sa carrière en apothéose en devenant le quatrième des sept chevaux auteurs du doublé dans le Prix de l'Arc de Triomphe, exploit après lequel il se retire au haras.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tableau de bord[modifier | modifier le code]

Au haras[modifier | modifier le code]

Tantième se révélera un excellent reproducteur, obtenant le titre de tête de liste des étalons en France à deux reprises, en 1962 et 1965. On lui doit notamment les champions :

Tantième meurt là où il avait vu le jour, au Haras d'Ouilly, dans le Calvados, en 1966, à l'âge de 19 ans.

Origines[modifier | modifier le code]

Origines de Tantième
Père
Deux-Pour-Cent
Deiri Aethelstan Teddy
Dédicace
Desra Corcyra
Desna
Dix Pour Cent Feridon Hurry On
Écurie
La Chansonnière Mesilim
La Française
Mère
Terka
Indus Alcantara Perth
Toison d'Or
Himalaya Sardanapale
Mountain Lass
La Furka Blandford Swynford
Blanche
Brenta Sans Souci
Beauté de Neige