Grâce Zaadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grâce Zaadi
Grâce Zaadi en 2015
Grâce Zaadi en 2015
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (24 ans)[1]
Lieu Courcouronnes
Taille 1,71 m (5 7)
Poste demi-centre
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Metz Handball
Numéro 7
Parcours junior
Saisons Club
2003-2004 Drapeau : France Villepinte
2004-2010 Drapeau : France Issy Paris Hand
2010-2013 Drapeau : France Metz Handball
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
depuis 2010 Drapeau : France Metz Handball
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
Drapeau : France France junior
depuis 2013 Drapeau : France France 41 (55)[2]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Grâce Zaadi, née le à Courcouronnes, est une joueuse internationale française de handball, évoluant au poste de demi-centre au Metz Handball.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2010, à l'âge de 16 ans, elle quitte Issy-les-Moulineaux pour rejoindre le centre de formation du Metz Handball[3]. Après quelques apparitions en équipe première lors de ses deux premières saisons, elle joue plus régulièrement à partir de la saison 2012-2013, où elle réalise un très bon début de saison après un été qui l'a vu remporter une médaille d'argent au championnat du monde junior[4].

Après une fin de saison plus difficile où elle joue moins, elle devient une des cadres de l'équipe durant l'automne 2013. Elle participe à toutes les rencontres de la phase aller et termine meilleure marqueuse du club avant les matchs retour avec 41 buts en 9 matchs à mi-championnat[5].

Ses bonnes performances de l'automne lui permettent, en octobre 2013, d'être appelée pour la première fois en équipe de France pour les matches contre la Slovaquie et la Finlande en éliminatoires de l'Euro 2014[6]. Le 24 octobre contre la Slovaquie, elle honore sa première sélection en inscrivant 2 buts[7]. Elle fait finalement partie des joueuses retenues par le sélectionneur Alain Portes pour participer au championnat du monde 2013 en Serbie[8].

Au cours de ce mondial, l'équipe de France, en reconstruction, réalise un parcours sans faute en phase poule avec cinq victoires, dominant notamment le Monténégro, champion d'Europe et médaillé d'argent aux Jeux olympiques en 2012. Elle écarte ensuite le Japon avant de tomber de manière inattendue en quart de finale face à la Pologne[9]. Grâce Zaadi participe à l'ensemble des sept matches disputés par l'équipe de France, inscrivant douze buts durant la compétition[10]. La fin de la saison voit Grâce Zaadi remporter deux nouveaux titres avec son club, la Coupe de la Ligue et le championnat de France. Elle prolonge également de deux saisons son contrat avec le Metz Handball avec lequel elle est liée jusqu'en 2016[11].

Cadre de l'équipe de Metz, avec qui elle se qualifie pour le tour principal de la Ligue des champions 2014-2015, elle est retenue pour participer au Championnat d'Europe 2014 en Hongrie et en Croatie[12]. Blessée au poignet depuis le mois de novembre, elle participe néanmoins à la compétition en attendant de se faire opérer au mois de janvier 2015[13]. La France termine finalement 5e de la compétition[14].

En avril 2015, elle participe à la victoire en coupe de France face au HBC Nîmes (24-24, 4 tirs au but à 2)[15],[16], qui permet à Metz de remporter un trophée lors de cette saison qui voit le club perdre son titre de champion au profit de Fleury au mois de mai.

Avec l'équipe de France, elle est retenue pour participer au championnat du monde 2015 au Danemark[17] mais ne joue que peu durant la compétition, inscrivant 7 buts en 5 matches[18]. Début 2016, elle prolonge son contrat avec Metz Handball pour une saison supplémentaire, malgré des offres en provenance de l'étranger, afin de continuer sa progression dans son club formateur, dont elle est, à seulement 22 ans, une des joueuses majeures[19],[20]. En mai 2016, elle remporte avec Metz son troisième titre de championne de France, après une finale gagnée face à Fleury Loiret[21].

Elle fait également partie des joueuses retenues en équipe de France pour disputer les Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro[22]. En finale, la France et Grâce Zaadi s'inclinent face à la Russie et se contentent d'une médaille d'argent[23]. À titre personnel, Grâce Zaadi joue peu durant la compétition et n'inscrit qu'un seul but[24].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

compétitions nationales

En sélection[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Profil de Grace Zaadi Deuna », sur www.eurohandball.com, Fédération européenne de handball (consulté le 16 mars 2015)
  2. « Les femmes de défis pour la qualification à l'Euro 2016 », sur www.femmesdedefis.com, Fédération française de handball,
  3. « Handball : élan de grâce », sur www.mosellesport.fr, (consulté le 1er décembre 2013)
  4. « Zaadi en état de Grâce », La Semaine, (consulté le 1er décembre 2013)
  5. « Metz haut perché », Le Républicain lorrain, (consulté le 1er décembre 2013)
  6. « Cinq nouvelles Bleues », L'Équipe, (consulté le 22 octobre 2013)
  7. « Qualifs Euro 2014 - Les réactions après France / Slovaquie », Ligue féminine de handball (consulté le 25 octobre 2013)
  8. « Mondial Serbie : Bruneau et Abdourahim non retenues », Ligue féminine de handball (consulté le 6 décembre 2013)
  9. « Mondial 2013 - Le ciment de demain », sur www.femmesdedefis.com, Ligue féminine de handball (consulté le 27 décembre 2013)
  10. « XXI Women's World Championship 2013 Serbia - Cumulative Statistics - France », sur www.ihf.info, (consulté le 27 décembre 2013)
  11. « Broch et Zaadi prolongent », sur handnews.fr,
  12. (en) « France », sur huncro2014.ehf-euro.com, Fédération européenne de handball (consulté le 9 décembre 2014)
  13. « Euro 2014 : Grâce Zaadi serre les dents », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,
  14. « Championnat d'Europe : la France se console en battant la Hongrie », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,
  15. « Metz vainqueur au bout de l'angoisse », sur www.handzone.net,
  16. « CdF : Nîmes est maudit », sur www.ff-handball.org, Fédération française de handball,
  17. (en) « XXII Women's World Championships 2015 - Team Roster - France », sur www.ihf.info, Fédération internationale de handball (consulté le 25 février 2016)
  18. (en) « XXII Women's World Championships 2015 - Cumulative Statistics - France », sur www.ihf.info, Fédération internationale de handball (consulté le 25 février 2016)
  19. « Grâce Zaadi prolonge à Metz », sur handnews.fr,
  20. « Grâce Zaadi : « Je veux tout gagner » », sur www.metz-handball.com, Metz Handball,
  21. « LFH : Metz et le nombre d'or », sur handzone.net,
  22. « Rio 2016 – La liste des Bleues retenues pour les JO », sur www.handlfh.org, Ligue féminine de handball,
  23. « JO F : Si près des étoiles… », sur www.handzone.net,
  24. (en) « Rio 2016 - Handball Women - FRA - France - Cumulative Statistics », sur www.ihf.info, Fédération internationale de handball (consulté le 24 août 2016)
  25. « Metz fait le doublé », L'Équipe,
  26. « Metz au bout du suspense ! », Ligue féminine de handball, (consulté le 19 juin 2013)
  27. « Hand Infos n° 587 », sur www.ff-handball.org, Fédération française de handball,
  28. « Hand Infos n° 589 », sur www.ff-handball.org, Fédération française de handball,
  29. « Feuille de match de la finale », Fédération internationale de handball (consulté le 21 juin 2013)
  30. « XXI Women's World Championship 2013 Serbia – Team Roaster France », www.ihf.info (consulté le 19 décembre 2013)
  31. Décret du 30 novembre 2016 portant promotion et nomination

Liens externes[modifier | modifier le code]