Aller au contenu

Méline Nocandy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Méline Nocandy
Méline Nocandy en 2018.
Méline Nocandy en 2018.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (26 ans)[1]
Lieu Saint-Claude, Guadeloupe
Taille 1,75 m
Poste demi-centre
Surnom(s) Mémé
Situation en club
Club actuel Paris 92
Numéro 25 en club / 2 en équipe de France
Parcours junior
Saisons Club
0000-2015 Drapeau de la Guadeloupe Zayen LA
2015-2016 Metz Handball
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2016-2022 Metz Handball
2022- Paris 92
*Statistiques en compétitions nationales et continentales.
Sélections en équipe nationale
Année(s)Équipe M. (B.)
2015-2017 France junior
2019- France 53 (108)[2]
Dernière mise à jour : 26 novembre 2021
Méline Nocandy prend l'intervalle dans la défense d'Issy Paris, le 14 mars 2018.

Méline Nocandy, née le à Saint-Claude en Guadeloupe, est une joueuse française de handball évoluant au poste de demi-centre à Paris 92

Internationale française depuis 2019, elle est notamment vice-championne d'Europe en 2020 vice - championne du monde 2021 , championne du monde 2023 et championne olympique à Tokyo en 2021.

Méline Nocandy débute le handball en Guadeloupe, au club de la petite commune de Trois-Rivières, la JTR, devient championne de la Guadeloupe avec Zayen LA avec lequel elle remporte le Championnat de France de Nationale 1 en 2015[3]. Elle intègre ensuite la formation du Metz Handball, elle fait quelques apparitions en équipe première durant la saison 2015-2016 mais sans entrer en jeu[4].

Elle participe régulièrement aux rotations de l'effectif du Metz Handball pour la saison 2016-2017, aux côtés de Marie-Hélène Sajka et Orlane Kanor, également issues du centre de formation[5], et remporte le championnat et la coupe de France en 2017.

À l'issue de la saison, elle est la capitaine de l'équipe de France junior pour disputer le championnat d'Europe et termine meilleure joueuse de la finale[6]. L'équipe de France remporte la compétition en dominant la Russie en finale (31-26)[7].

En , elle est appelée pour la première fois en équipe de France, en remplacement de sa coéquipière Grâce Zaadi blessée[8]. Elle connaît sa première sélection avec l'équipe de France le pour une victoire 28 à 18 face à la Roumanie lors de laquelle elle inscrit trois buts[9].

En club, la saison 2018-2019 est également très positive. Elle confirme son statut de grand espoir en s'imposant dans les rotations de l'équipe[10] qui atteint les demi-finales de la Ligue des champions et remporte le championnat, pour la quatrième fois consécutive[11], et la coupe de France[12]. À titre individuel, elle est élue meilleure espoir du championnat de France 2018-2019[13].

Elle fait partie de l'équipe de France sacrée championne olympique aux Jeux de 2020[14].

compétitions internationales
compétitions nationales

En sélection

[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques

[modifier | modifier le code]

Championnats du monde

[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe

[modifier | modifier le code]
Autres

Distinctions individuelles

[modifier | modifier le code]

Décorations

[modifier | modifier le code]

Références

[modifier | modifier le code]
  1. « Fiche de Méline Nocandy », sur www.eurohandball.com, Fédération européenne de handball (consulté le )
  2. « Fiche de Méline Nocandy », sur Site officiel de la FFHandball, Fédération française de handball (consulté le )
  3. a et b « Finalités N1F : Zayen complète le tableau », sur Site officiel de la FFHandball, Fédération française de handball, (consulté le )
  4. « Handball: des petites Messines chez les grandes », sur www.republicain-lorrain.fr, Le Républicain lorrain (consulté le )
  5. « Handball : Nocandy, Sajka, Kanor, une place pour trois à Metz », sur www.republicain-lorrain.fr, Le Républicain lorrain,
  6. « EdF (U20) – Entrée en lice des Bleues à l’Euro en Slovénie », sur www.handlfh.org, Ligue féminine de handball,
  7. « Euro U19 (F) - Les bleuettes championnes d’Europe ! », sur handnews.fr,
  8. « EdF – Méline Nocandy remplace Grâce Zaadi chez les Bleues », sur www.handlfh.org, Ligue féminine de handball,
  9. « Golden League - Les Bleues régalent Clermont », sur handnews.fr,
  10. « Méline Nocandy, la « bombe » de Metz Handball », sur www.republicain-lorrain.fr, Le Républicain lorrain, (consulté le )
  11. « LFH : Metz arrive à l’heure », sur www.handzone.net,
  12. « CDF (F) – Finale - La cerise sur le gâteau lorrain », sur handnews.fr,
  13. a et b « #LFH #LigueButagazEnergie - Une rentrée de marque », sur ffhandball.fr, Fédération française de handball, (consulté le )
  14. « Les Bleues remportent leur premier titre olympique en battant la Russie en finale des JO de Tokyo », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  15. https://www.ihf.info/sites/default/files/competitions/b18ddd17-4cb0-454b-8c86-6624aa5815db/pdf/108MTR.PDF
  16. « Décret portant nomination », sur legifrance.gouv.fr (consulté le )

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :