Adrien Le Bihan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Adrien Le Bihan
Naissance Marseille, Drapeau de la France France
Activité principale
écrivain
Auteur
Langue d’écriture Français

Adrien Le Bihan, né à Marseille, est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Marseille, d'un père havrais et d'une mère espagnole de Majorque, Adrien Le Bihan a fait des études au lycée Thiers, puis à la Faculté des lettres d'Aix-en-Provence.

Il a été professeur d'histoire et géographie à Marseille, Avignon, Toulon, puis détaché dans le réseau culturel français à l'étranger à Madras (Chennai), Tachkent (alors en URSS), Vienne, Cracovie, Zagreb, Tananarive (Antananarivo), Barcelone.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • Dans les Cahiers du Sud, Le Midi illustré, Autre Sud, Esprit, Revue des deux Mondes, Le Français dans le Monde, Sauf-conduit, La Quinzaine littéraire, Le Magazine littéraire, Variété (Antananarivo), Dekada literacka (Cracovie), Le Mensuel poétique et littéraire (Bruxelles), Barcarola (Albacete), La République des Lettres, La Nouvelle Revue Française, Sigila, etc.
  • Principales études: Czeslaw Milosz, écrivain hors les murs, Esprit, janvier 1981. - La Classe morte de Tadeusz Kantor ou les balbutiements d’un Bloom polonais, Sauf-conduit, Lausanne, 1987. - Jean Giono entre baleine et sardine, Revue des Deux Mondes, juillet 2003. - Vladimir Nabokov dans l’ombre de John Shade, Sigila n°16, automne-hiver 2005. - James Joyce et Gary Cooper, Revue des Deux Mondes, septembre 2008 (de L’Extravagant Mr. Deeds à Finnegans Wake). - Bernanos et Majorque, Revue des Deux Mondes, octobre 2008. - Deux masques russes d’Ernest Hemingway, Sigila n°24, automne-hiver 2009. - Sanglante féerie décasyllabique, Revue des Deux Mondes, décembre 2009 (sur L’Anneau et le Livre de Robert Browning, réédité par Le Bruit du temps). - Édifices miroirs du secret chez Stevenson, Sigila n°28, automne-hiver 2011. - Andrzej Kuśniewicz, écrivain et espion, Sigila n°30, automne-hiver 2012. - Journal d’un poète : Les Calepins bleus, de Jean-Joseph Rabearivelo, Fabula LHT, mis en ligne le 1er mai 2014. - Valéry, Aragon, Monsieur Teste et «une sorte de b…», Recherches Valéryennes/Forschungen zu Paul Valéry, Kiel, 2015. - Chronique d’un génie: Witold Gombrowicz, La Nouvelle Revue Française, novembre 2015 (où «génie» est à prendre ironiquement). - Quel plaisir de violer un secret familial, Sigila n°39, printemps-été 2017 (secret d’une famille espagnole de Majorque durant et après la guerre civile). - Lettre d’une inconnue, deux films d’après Stefan Zweig, Sigila n°46, automne-hiver 2020.

Édition[modifier | modifier le code]

Pour l'Alliance française à Madagascar, dans la série Arts et Cultures malgaches de l'éditeur Foi et Justice : Hain-Teny Merina - Poésies populaires malgaches recueillies et traduites par Jean Paulhan (édition bilingue, Antananarivo, 1991).

Traductions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://jacbayle.perso.neuf.fr/livres/Madagascar/LeBihan_2.html
  2. « Érudits et caustiques », sur sudouest.fr, (consulté le 18 août 2020).
  3. Isaac Babel, l'écrivain condamné par Staline sur le site de l'éditeur
  4. « "Fable fraternelle", entretien avec Dominique Aussenac », Le Matricule des Anges,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]