Adélaïde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Adelaide)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sur les autres projets Wikimedia :

Adélaïde est un nom propre qui peut désigner :

Personnalités[modifier | modifier le code]

Prénom[modifier | modifier le code]

Adélaïde est un prénom féminin d'origine germanique, formé sur la racine adal « noble » (cf. allemand adel), le second élément étant haid- « lande, bruyère »[1] (cf. allemand Heide) ou plutôt -haid « personnage, type, silhouette » (allemand -heit. cf. allemand Adelheit « noblesse », nom de personne équivalent Adelheid).

Il s'agit d'une formation savante basée sur la latinisation Adeleidis, la forme populaire étant Alix, Alice (anciennement Adelis(e), Aalis, Alis).

Variantes linguistiques[modifier | modifier le code]

Les différents dialectes et langues expliquent les variantes :

Saintes chrétiennes[modifier | modifier le code]

Autres personnalités portant ce prénom[modifier | modifier le code]

Patronyme[modifier | modifier le code]

Adélaïde est un nom de famille notamment porté par :

Personnages de fiction et œuvres d'art[modifier | modifier le code]

Chanson francophone[modifier | modifier le code]

Musique et ballet[modifier | modifier le code]

  • Adelaide opéra d'Antonio Sartorio (1630-1680), livret de Pietro Dolfin (Venise 1672)
  • Adelaide opéra de Pietro Torri (1650-1737), livret d'Antonio Salvi (Munich 1722)
  • Adelaide opéra de Nicola Porpora (1686-1768), livret d'Antonio Salvi (Rome 1723)
  • Adelheid oder die ungezwungene Liebe, opéra de Georg Philipp Telemann (1681-1767), livret d'après Johann Christian Hallmann (Bayreuth 1724)
  • Adelaide opéra de Giuseppe Buini (1680-1739) (Bologne 1725)
  • Adelaide opéra de Giuseppe Maria Orlandini (1676-1760), livret d'Antonio Salvi (Venise 1729)
  • Adelaide opéra de Georg Friedrich Haendel (1685-1759), livret de Michelanglo Boccardi (Londres 1730)
  • Adelaide opéra d'Antonio Vivaldi (1678-1471), livret d'Antonio Salvi (Vérone 1735)
  • Adelaide opéra de Gioacchino Cocchi (1715-1804), livret d'Antonio Salvi (Rome 1743)
  • Adelaide opéra de Paolo Scalabrini (1713-1803), livret d'Antonio Salvi (Hambourg 1744) (en collaboration avec Filippo Finazzi, 1705-1770)
  • Adelaide, cantate de Ludwig van Beethoven (opus 46, 1796) sur un texte de Friedrich von Matthisson
  • Adelaide di Guesclino opéra de Francesco Gnecco (1769-1810), livret de Gaetano Rossi (Florence 1800)
  • Adelaide e Tebaldo opéra de Raffaele Orgitano (1738-1804), livret de Gaetano Rossi (Venise 1801)
  • Adelaide Maritata opéra de Valentino Fioravanti (1764-1837), livret d'Andrea Leone Tottola (Naples 1812)
  • La morte d'Adelaide opéra de Valentino Fioravanti (1764-1837), livret d'Andrea Leone Tottola (Naples 1817)
  • Adélaïde ou le langage des fleurs, ballet de Maurice Ravel
  • Concerto Adélaïde, concerto pour violon attribué à Mozart.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Œnologie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Un adélaïde est un format de bouteille en verre conçue pour contenir l'équivalent de 124 bouteilles de 75 cl, soit 93 litres[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France, Librairie Larouusse 1980. édition revue et commentée par Marie-Thérèse Morlet. p. 6.
  2. Site de la société Univerre