Adélaïde (Cap-Oriental)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adélaïde.

Adélaïde
Adélaïde (Cap-Oriental)
Église réformée hollandaise d'Adélaide
Administration
Pays Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Oriental
District Amathole
Municipalité Nxuba
Démographie
Population 6 126 hab. (2011)
Densité 164 hab./km2
Géographie
Coordonnées 32° 42′ sud, 26° 18′ est
Superficie 3 730 ha = 37,30 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cap-Oriental

Voir sur la carte administrative de la zone Cap-Oriental
City locator 14.svg
Adélaïde

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Adélaïde

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Adélaïde

Adélaïde (en anglais : Adelaide, /ˈædəleɪd/) est une ville de la province du Cap-Oriental en Afrique du Sud.

Quartiers et démographie[modifier | modifier le code]

La ville d'Adélaïde comprend deux secteurs : le village rural d'Adélaïde (1 300 habitants) et le township de Bezuidenhoutville (4 826 habitants)[1].

Le township de Lingelethu (6 065 habitants[2]) est rattaché pour sa part directement à la municipalité.

Selon le recensement de 2011, l'aire urbaine comprenant Adélaïde et le township de Lingelethu compte 12 191 habitants.

Historique[modifier | modifier le code]

Le camp militaire de Fort Adélaïde a été fondé en 1835 par un officier britannique, le capitaine Alexander Boswell Armstrong (1787–1862). Ce fort fut nommé Adélaïde en hommage à Adélaïde de Saxe-Meiningen, l'épouse du Roi Guillaume IV d'Angleterre. Le village s'est par la suite développé à partir de ce camp militaire et prit le nom tout simplement d'Adélaïde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]