Adélaïde (film, 1968)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adélaïde.
Adélaïde
Réalisation Jean-Daniel Simon
Scénario d'après la nouvelle de
Joseph Arthur de Gobineau
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films Number One
Poste Parisien
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 92 minutes
Sortie 1968

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Adélaïde est un film français réalisé par Jean-Daniel Simon, sorti en 1968.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Frédéric est ingénieur à l'usine marémotrice sur la Rance. D'un caractère un peu faible, il est l'amant d'Elisabeth, une femme mûre dont le mari âgé est sur le point de mourir, mais également de leur fille Adélaïde. Le mari décédé, Elisabeth annonce à sa fille qu'elle va épouser Frédéric et lui demande crûment de ne plus coucher avec lui. Après le mariage le trio vit une relation trouble, qui épuise Frédéric. Un jour il est victime d'un accident, qui l'oblige à rester allongé. mais Elisabeth et Adélaïde se montrent piètres infirmières. Peu à peu son état se détériore, il finit reclus et délaissé dans un coin de la maison, si bien que des visiteurs venus le voir repartent après avoir trouvé porte close...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné en partie à l'usine marémotrice de la Rance et à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Le tournage a débuté le 5 février 1968 et a duré six semaines[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]