Actionneur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Dans une machine, un actionneur est une chose qui transforme l’énergie qui lui est fournie en un phénomène physique qui fournit un travail, modifie le comportement ou l’état d'un systeme[1].

Dans les définitions de l’automatisme, l’actionneur appartient à la partie opérative.

Classification[modifier | modifier le code]

On peut classer les actionneurs suivant différents critères :

  • énergie utilisée
  • phénomène physique utilisable
  • principe mis en œuvre

Énergie utilisée[modifier | modifier le code]

Phénomène physique utilisable[modifier | modifier le code]

Principe mis en œuvre[modifier | modifier le code]

Selon le principe mis en œuvre les propriétés sont différentes :

Dans le cas de l'énergie électrique, les principes sont nombreux :

Exemples[modifier | modifier le code]

Actionneurs[modifier | modifier le code]

Les actionneurs peuvent être linéaires, c'est-à-dire que le mouvement produit est proportionnel à la commande.[réf. nécessaire]

Applications[modifier | modifier le code]

Le développement de l’automatisation spécifique dans l’industrie a provoqué une croissance exponentielle de l’utilisation des actionneurs et composants d'automatisation, et notamment dans le domaine :

  • Automobile : concevoir des produits conformes à toutes les normes s'appliquant au secteur automobile. Cela s'applique à une vaste gamme de composants d'automatisme couvrant des normes telles que CNOMO, DIN, ISO, VDMA, NAAMS, etc.
  • Électronique : répondre à certaines applications parmi les plus exigeantes (ex : contrôle des mouvements, températures et fluides). Cela avec une vaste gamme de produits standard et spécifiques à l'industrie, ex. : composants à vide poussé & à nettoyage par voie humide, thermorefroidisseurs, ioniseurs, préparation d'air propre & transfert de salle blanche, et bien d'autres produits spécialisés.
  • Médical : des fabricants de médicaments aux fabricants d'instrumentation avec toujours plus d'intérêt pour les solutions miniaturisées et économes en énergie.
  • Alimentaire : avec l'application de solutions innovantes dans le respect de la stricte règlementation des productions alimentaires et de leur conditionnement.

Automobile[modifier | modifier le code]

Dans le domaine de l'automobile, on appelle actionneur le dispositif (vérin par exemple) qui permet de réguler le débit et la pression d'un fluide (air, gazole, huile) afin de piloter un autre système dans des conditions particulières. L'utilisation la plus courante est en automobile où un actionneur permet notamment d'augmenter la quantité d'essence distribuée à froid. Un type d'actionneur en voie d'apparition commande les soupapes, permettant ainsi de se passer des arbres à cames et implémentant idéalement la distribution variable (technologie camless).

Autres[modifier | modifier le code]

Les photocopieurs sont équipés d'actionneurs, dont l'activation permet entre autres de déterminer la longueur d'un original à photocopier, ou si la copie passe bien par un endroit déterminé du photocopieur.

Les électrovannes et les électroaimants sont d'autres types d'actionneurs.

Performances et rendement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Larousse actionneur

Articles connexes[modifier | modifier le code]