Automatisme (mécanique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Automatisme (organe))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Automatisme.

Un automatisme est un sous-ensemble de machines destinées à remplacer l'être humain dans des tâches, en général simples et répétitives, mais réclamant précision et rigueur.

Simples ou complexes, les systèmes automatisés sont partout dans notre environnement quotidien.

Ils vont probablement se développer de plus en plus et prendre une place plus importante dans la manière de travailler, tant dans les ateliers de production que dans les divers bureaux des entreprises.

Utilités[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, au XXIe siècle, les automatismes sont légion autour de nous, rien que dans notre logement : les machines à laver le linge, la vaisselle, le réfrigérateur à dégivrage automatique, le réveil, etc, comportent au moins un automatisme. Dans l'industrie, ils sont indispensables : ils effectuent quotidiennement les tâches les plus ingrates, répétitives et, dangereuses. Parfois, ces automatismes sont d'une telle rapidité et d'une telle précision, qu'ils réalisent des actions impossibles pour un être humain. L'automatisme est donc aussi synonyme de productivité et de sécurité.

La partie opérative / la partie commande[modifier | modifier le code]

Un système automatisé, quel qu'il soit nécessite un Opérateur, c'est une personne qui donne des Consignes au système et qui est capable de comprendre les signaux que la partie commande lui renvoie.

La partie commande reçoit les consignes de l'opérateur et les comptes rendus de la partie opérative.

Les commandes peuvent être envoyées par une IHM ( Interface Homme Machine) informatisée, un pupitre de commande ou une boite à bouton.

Les comptes rendus de la partie opérative sont les signaux envoyés par les capteurs installés sur les machines.

Entre la partie commande et la partie opérative, se trouve le système qui est en réalité un automate dans lequel se trouve un programme.

Partie commande et opérative

Les capteurs et les actionneurs[modifier | modifier le code]

Un actionneur est un organe de la partie opérative qui va traduire le signal envoyé par la partie commande en une action physique.

Parmi les actionneurs on peut citer :

- un moteur

- un vérin pneumatique ou hydraulique.

- une vanne ....

Un capteur est un élément de la partie opérative qui va réagir à un phénomène physique et envoyer le signal vers la partie commande.

Parmi les capteurs on peut citer :

- un capteur de lumière

- un capteur de contact

- un capteur mouvement ...

Les métiers de l'automatisme[modifier | modifier le code]

Ainsi que nécessaires à la production des matériaux de base des automatismes (métaux, matière plastique, électrotechnique, électronique, etc.).

Connaissances requises[modifier | modifier le code]

L'ingénieur automaticien doit avoir des connaissances en électricité, électronique, mécanique, informatique, hydraulique et en pneumatique. Il doit comprendre les bases des procédés de fabrication à automatiser dans des milieux industriels divers.

Quelques connaissances de base nécessaires pour un Automaticien

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Autres lectures[modifier | modifier le code]

  • Initiation aux Automatismes, Qu'est-ce qu'un automatisme ? [1]
  • Cours d'automatisme, [2]