Acide minéral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un acide minéral est simplement un acide dérivant d'un corps minéral ou inorganique. L'appellation se justifie par opposition aux acides organiques.

Parmi les acides forts minéraux les plus couramment utilisés en chimie industrielle et déjà connus des alchimistes ou de l'ancienne chimie technique sous forme purifiée, on peut notamment citer :

L'eau régale, ou aqua regia en latin, est en principe un mélange équimolaire d'acide chlorhydrique et d'acide nitrique qui permettait aux alchimistes de dissoudre le verre et surtout l'or, objet de la quête du désir alchimiste.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En particulier, la gravure sur cuivre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • George F. Jaubert, Les acides minéraux de la grande industrie chimique, série Encyclopédie Industrielle, Gauthier Villars, format in octo, 1912, 568 pages. Thèmes des chapitres : Le soufre et ses dérivés . Pyrites et blendes : leur gisement ; analyse . Grillage des pyrites et des blendes. Acide sulfurique : historique ; théorie de fabrication . La fabrication de l'acide sulfurique. Acide sulfurique par le procédé courant ; acide sulfurique fumant. Acide nitrique. Acide chlorhydrique.

Articles connexes[modifier | modifier le code]