Abéo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abéo
logo de Abéo

Création 1955
Dates clés 1992 Reprise de France Équipement par Olivier Estèves

2002 Début de l'internationalisation
2014 Acquisition de Janssen-Fritsen
2016 Introduction en bourse de la société

Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : ABEO
Slogan Sport > Sportainment
Siège social Rioz
Drapeau de France France
Direction Olivier Estèves
Activité Concepteur, fabricant et distributeurs d'équipements sportifs pour les professionnels
Effectif en augmentation environ 1 700 (au 31/03/2019)
Site web www.groupe-abeo.fr

Chiffre d'affaires en augmentation 230,4 M€ au 31 mars 2019
Résultat net en augmentation 7,2 M€ au 31 mars 2019

Abéo, est une entreprise française du secteur des équipements sportifs et de loisirs. Fondée en 2002, son siège social est situé à Rioz (Haute-Saône).

Les activités d'Abéo s'articulent autour de trois divisions : sports, "Sportainment" & escalade et vestiaires.

Historique[modifier | modifier le code]

France Équipement, créée en 1955, est un distributeur généraliste d'équipements pour les collectivités publiques. Il était dirigé par le père de l'actuel PDG, Olivier Estèves, qui lui a succédé en 1992. France Équipement fait l'acquisition du groupe ISD qui détenait Gymnova, fabricant d'équipements de gymnastique et Entre-Prises, constructeur de murs d'escalade. Suite à ces acquisitions, le holding Abéo est fondé en 2002.

En 2014, Abéo a acquis la société familiale néerlandaise Janssen Fritsen, exerçant dans le segment gymnastique[1]. Fin 2014, Abéo fournit les équipements de gymnastique (avec ses marques Gymnova et Spieth) ainsi que les buts de basket (marque Schelde Sports) et les podiums (Acman) aux Jeux Olympiques 2016 de Rio[2].

En novembre 2016, Abéo obtient une participation de 60 % dans la société Erhard Sport en Allemagne[3].

En 2017, Abéo acquiert Sportsafe UK au Royaume-Uni via une participation de 80% ainsi que META Trennwandanlagen GmbH and Co. KG en Allemagne[4]. Abéo augmente sa participation dans Clip'n Climb International, à 100 % versus 50 % précédemment[5]. En 2018, Abéo poursuit son développement à l’international avec 3 acquisitions : Shandong Kangnas Sports en Chine, rebaptisée Cannice[6], Bosan aux Pays-Bas [7],[8]et Fun Spot aux États-Unis[9]. La même année, Abéo renforce sa structure financière par une augmentation de capital de 26,8 M€[10] et un emprunt obligataire de type EuroPP de 20 M€[11].

Marques Abéo[modifier | modifier le code]

Fin décembre 2018, Abéo détient 21 marques.

Données financières[modifier | modifier le code]

Au 31 mars 2019, Abéo emploie plus de 1 700 salariés, dont près de 1 200 à l'étranger. Son chiffre d'affaires est de 230,4 millions d'euros, dont 77 % réalisés à l'international[12].

L'ensemble des activités du groupe sont coordonnées depuis le siège social à Rioz.

Chiffre d'affaires en millions d'euros
(du 1er avril au 31 mars)
Années 2013/2014 2014/2015 2015/2016 2016/2017 2017/2018 2018/2019
Chiffre d'affaires 88 134 148 167 188 230


Actionnaires[modifier | modifier le code]

Au 20 avril 2019[13].

Nom Actions %
Jalenia Sc 3 056 794 40,7%
CM-CIC Investissement SCR SASU 1 385 828 18,4%
Jacques Janssen, 1 076 281 14,3%
Weinberg Capital Partners SAS 428 006 5,70%
BPIFrance Investissement SAS 375 722 5,00%
Natixis Investment Managers International SA 169 272 2,25%
Amplegest SAS 112 275 1,49%
Erasmus Gestion SAS 64 451 0,86%
HSBC Global Asset Management (France) SA 51 060 0,68%
Sycomore Asset Management SA 49 334 0,66%

Références[modifier | modifier le code]

  1. Communiqué de presse CM CIC Capital Finance - Janssen‐Fritsen rejoint Abéo à la veille des Jeux olympiques de RIO 2016, le 27 mars 2015
  2. Les Échos - Équipements sportifs : Abéo s'associe avec Janssen avant de le racheter, le 23 mars 2015
  3. Fusacq.com Abéo prend de l'ampleur avec Erhard Sport
  4. L'Est Républicain, « Abéo : retour sur une introduction en Bourse », quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le 2 janvier 2018)
  5. Capital.fr Abéo rachète Sportsafe UK au Royaume-Uni
  6. Monique Clémens, « Multiple médaillé de l’équipement sportif, Abéo poursuit sa croissance externe avec l’acquisition d’une société en Chine », Quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le 16 janvier 2018)
  7. « Abeo aquiert un producteur aux Pays-Bas », sur FIGARO, (consulté le 10 avril 2018)
  8. Capital Finance, « Abeo s’offre le producteur d’équipements sportifs Bosan », Capital Finance,‎ (lire en ligne, consulté le 10 avril 2018)
  9. Monique Clemens, « Abéo rachète l'américain Fun Spot et se renforce dans le « sportainment » », sur lesechos.fr, (consulté le 15 janvier 2019)
  10. « Une levée de fonds bien acceptée par le marché », sur Investir (consulté le 15 janvier 2019)
  11. « ABEO réalise avec succès sa première émission obligataire (Euro PP) de 20 millions », sur Capital.fr, (consulté le 15 janvier 2019)
  12. Actusnews Wire, « ABEO - Chiffre d'affaires 2018/19 », sur Actusnews Wire (consulté le 21 mai 2019)
  13. Zone Bourse, « Bourse : Cours de bourse en temps réel sur Actions, Indices, Forex, Matieres Premieres - Zonebourse.com », sur www.zonebourse.com (consulté le 20 avril 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]