85

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 85 du calendrier julien. Pour l'année 85 av. J.-C., voir 85 av. J.-C.. Pour le nombre 85, voir 85 (nombre).

Événements[modifier | modifier le code]

  • Les Daces de Diorpaneus, prédécesseur de Décébale, qui ont fondé un État puissant, franchissent le Danube durant l’hiver 84-85 (ou 85-86 selon l’hypothèse la plus ancienne) et attaquent la Mésie dont ils battent et tuent le gouverneur Oppius Sabinus au printemps suivant[1].
  • Début de la Première guerre des Daces (fin en 88). Domitien intervient en personne avec la garde prétorienne et chasse les Daces de Mésie. Il remet à Cornelius Fuscus le commandement de l'armée d'opérations, tandis que lui-même retourne à Rome où il célèbre sa victoire par un triomphe et des jeux (été)[2].
  • Domitien se nomme lui-même censeur à vie, ce qui lui donne officiellement le droit de contrôler les agissements du Sénat. Les tendances absolutistes de Domitien, en écartant l’aristocratie sénatoriale des affaires, la plonge dans l’opposition[3].
  • Domitien, rendu jaloux par ses succès, rappelle le gouverneur de Bretagne Julius Agricola à Rome[4].

Décès en 85[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Simon Stefan, Les guerres daciques de Domitien et de Trajan : architecture militaire, topographie, images et histoire, École française de Rome, (ISBN 9782728306381, présentation en ligne)
  2. Léon Pol Homo, Le haut-empire, Presses universitaires de France, (présentation en ligne)
  3. Joël Le Gall, Marcel Le Glay, L'Empire romain : Le Haut-Empire de la bataille d'Actium (31 av. J.-C.) à l'assassinat de Sévère Alexandre (235 ap. J.-C.), vol. 1, Presses universitaires de France, (présentation en ligne)
  4. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 2, Paris, Charles Robustel, (présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]